chambentete
Plusieurs matchs intéressants se sont déroulés ce week-end sur presque tous les terrains avec en particulier celui qui opposait l’ASPTT Chambourcy au FC NIKE, vainqueur de la Coupe nationale et Champion de DH Ile de France.

 
chamentreeAsptt Chambourcy – FC NIKE : (1-2)
Selon les infos extraites du site web du club recevant, les joueurs du coach ALZINA ont souffert contre un bloc très solide et efficace, l’arrivée chez NIKE de l’ancien de l’AS ORANGE, Grégory SAADAT, ajoutant encore de la qualité offensive. Ce dernier est d’ailleurs actuellement meilleur buteur du Challenge Ile de France.
 
Les camboriciens, dominés en première période (0-2), ont retroussé les manches et fait preuve de beaucoup d’orgueil pour échouer de très peu en fin de match.
 
 
Le but de Guillaume CHABROULIN d’une magnifique frappe n’a pas été suffisant pour revenir à égalité, les deux dernières énormes occasions en fin de match étant sauvées par le très bon gardien de Nike.
 
Comme ils l’indiquent : ”la défaite est logique mais les joueurs n’ont rien lâché et la saison sera longue…”
La Banque de France, autre favori pour le titre régional, s’est difficilement imposée face au CHI Poissy (2-1) qui menait à la pause. Les banquiers ont réagi pour inscrire deux buts en deuxième mi-temps.(cf photo ci-dessous)
 
BDFBACARY
 
VALLOURECVallourec Mannesmann Deville les Rouen – RC Port du Havre (2-3)
 
En Normandie, c’est un renversement complet de situation qui a été proposé au public.
 
Les joueurs de VALLOUREC Mannesmann Rouen (cf photo ci-contre) menaient en effet 2-0 avant de se faire rejoindre puis dépasser par les jeunes joueurs du RC Port du Havre (2-3).
 
 
 
 
 
 Le résumé du match :

C’était la saint Constant ce 23 septembre, et franchement les Dockers ont fait preuve de constance tout le long du match, 30 minutes de football indigne de la DH (je note DH, car R1 j’aime pas, un terme à la con ) match plutôt porté sur le physique que sur la technique et à ce jeu-là c’est Vallourec qui va tirer son épingle du jeu, première occasion et but du très remuant Bin Niabenda à la 11ème minute, 1 à 0. Grosse occasion pour les visiteurs à la 23ème minute, mais le jeune attaquant portuaire va perdre son face à face avec le très bon gardien local A.Armaoui, rageant.

Les Dockers sortent de leur torpeur et prennent le match à leur compte, et alors que le match semble tourner à l’avantage des visiteurs, la réalité froide d’un match de football va tomber sur la tête des jeunes protégés de Raynald et Jacques, coup franc anodin pour les locaux, Gueye Malick le frappe, arrache au passage la pelouse du terrain, et marque le deuxième but local, 2 à 0.

Les jeunes Dockers ont de la fierté et ne  vont rien lâcher, en 3 minutes ils vont égaliser, 41ème minute, exploit individuel de notre Neymar à nous, j’ai nommé B.Pellerin qui laisse sur place son garde du corps, crochet et frappe au ras du poteau, 1 à 2.  44ème minute, les locaux sont dans le rouge, le jeune latéral droit des Dockers E.Arab gagne son duel en deux fois, au coude à coude avec un défenseur local il passe devant, nouvelle accélération dans la surface, il lève la tête, centre en retrait pour F.Villez qui ouvre son compteur avec son nouveau club, 2 à 2, l’ABC du football , le centre en retrait, bravo Edine. pause 2 à 2.

 

Seconde période avec des Dockers exemplaires de solidarité, les Villez, Feray, Pellerin, Arab et Sarr gagnent tous les duels, le danger est dans le camp des locaux où règne en maître M.Ndiaye, et malgré les qualités de ce joueur les Dockers vont passer devant, première alerte à la 74ème minute avec un ciseau remarquable d’A.Aubin détourné de justesse par le goal local, mais ce dernier va s’incliner à la 82ème minute, festival Aubin qui va servir avec amour C.Dial , et ce dernier ne va laisser aucune chance au portier local et permet à son club de retourner une situation délicate (les locaux ont mené 2 à 0), 2 à 3.

Les joueurs de VALLOUREC se ruent sur le but de Florian, mais les jeunes Dockers font montrent d’une solidarité sans faille, pour de la bataille, c’est de la bataille (avec qualité des deux équipes). Il y a encore du boulot à faire, c’est certain, mais le travail physique qu’impose Raynald commence à porter ses fruits, car dans les 20 dernières minutes les joueurs locaux étaient un peu à la ramasse. 3 ans que le RCPH n’avait pas gagné à Laudou, cette victoire avec le battant fait plaisir, bravo aux joueurs et aux coaches.

Il est toujours délicat de confirmer une première impression. C’est fait pour notre équipe 1. il faudra donc de nouveau compter sur elle dans ce Championnat R1 qui se révèle d’ores et déjà attrayant et homogène.

 

SECUCAF – LYONNAISE DES EAUX Bordeaux (3-1) (cf photos ci-dessous)

Le résumé :

Face à une équipe de LA LYONNAISE DES EAUX qui retrouve la D1 avec de solides ambitions, avec une effectif renouvelé et un nouveau staff, nos joueurs ont remporté une victoire logique si l’on se réfère au nombre d’occasions.

 Après un round d’observation entre 2 équipes qui se craignaient, notre lutin Macéo CLESSE débloqua le compteur à la 18ème mn en venant battre de son côté droit l’excellent KLOOS sur un tir à ras de terre.

 La LYONNAISE essaya bien de s’approcher des buts locaux mais la défense bien organisée autour de Giani CASAGRANDE et du très rassurant Gaël DESPUJOLS faisait bonne garde. A la 31ème mn, notre Abaliou AMOUSSA national, sur une action solitaire et un gri gri dont il a seul le secret, trouva une nouvelle fois le chemin du but. 2-0 à la pause.

 Au retour des vestiaires, notre équipe n’arriva pas à conclure quelques nettes occasions et les visiteurs usèrent des longs ballons toujours aléatoires mais dangereux. Sur l’un deux ils réduisirent le score (69ème mn) et donnèrent à la fin du match une autre tournure. Il fallut le retour d’Abaliou sur le terrain pour délivrer son équipe 88ème mn et le public venu nombreux en cette après-midi ensoleillée…

Le traditionnel debrief convivial au siège se prolongea par un sympathique barbecue chez Basto… Une belle journée !

 

secucaf1 SECUCAF2

 

lafeuulladetoacEn Occitanie, le TOAC a réussi à s’imposer à la Pyrrhus chez ses voisins des Municipaux de Toulouse (4-3) grâce à trois réalisations de Titou et une de Jean-Pascal. Le stage de début de saison à LA FEUILLADE (cf photo ci-contre) a semble-t-il porté ses fruits.

Pour confirmer, le TOAC recevra FLOGUI ROSERAIE le 6 Octobre. CIC FC, un de ses plus sérieux rivaux, a été accroché chez LATECOERE (1-1).

Alors que FREESCALE, grâce à une large victoire, se place en 3ème position.  

En Bourgogne, les Municipaux de Chenove, qui s’étaient imposés, la semaine précédente à l’extérieur, ont cédé à domicile (0-1) face aux Enseignants de Dijon pour lesquels la rentrée s’est donc bien déroulée.

Inversement, GROUPAMA qui s’était incliné à domicile, a pris les points de la victoire chez la BANQUE POPULAIRE de Besançon (3-0), vainqueur de la Coupe PERFETTI la saison dernière.  

En Bretagne, le tenant ORANGE Cesson a bien repris sa marche en avant avec une belle victoire (2-0) sur AR MEN BRAS, pendant que le CHU Rennes dominait ODIA Rennes (4-0) sur ses terres, c’est-à-dire le Stade Roger Salengro à Rennes.  

En Côte d’Azur, Hauts de France, en Corse et Marne, les championnats démarrent samedi prochain.

 
 
Rédacteur : Daniel TESTE