‘’Tout le monde sait qu’il existe un potentiel pour le football affilié en Entreprise‘’

hospitalietsequipe
 

Dans la lignée des articles déjà consacrés à des clubs qui viennent de se créer dans l’Escaut, nous avons souhaité redonner un coup de projecteur sur Philippe BAUDEMONT (Hospitaliers Valenciennes) qui est à l’origine de ce nouvel élan prometteur. Nous reviendrons prochainement sur ce nouveau Tournoi avec de nouvelles équipes qui débute le samedi 27 Avril à FAMARS par une opposition entre LYRECO et TRANSVILLES, deux équipes valenciennoises.

Comme il l’indique, le Football Entreprise a du potentiel. Dans le cas de Philippe, il suffit simplement qu’un dirigeant mette un peu d’énergie pour contacter et accompagner les entreprises. Résultat : 23 équipes recensées dont 19 sont partantes et en train d’effectuer les démarches administratives en étroite relation avec le District de l‘Escaut.  
La LFA tarde à s’en inspirer. Cette belle initiative mériterait, comme l’UNFE l’a demandé en vain, une information mise en ligne sur le site de la FFF.
“Il y a toujours un rêve qui veille.”

 
Philippe BAUDEMONT
Quelle est l’activité de l’entreprise ?
Nous représentons le Centre Hospitalier de Valenciennes

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à créer ce club ? Quel a été l’élément déclencheur ?
Le Club a été créé en 1977, par du Personnel médical et soignant du Centre Psychothérapique de Saint-Saulve (à l’ouverture du Centre en 1977). C’est en 1980 que l’équipe a représenté l’ensemble du CH Valenciennes. Il reste toujours dans l’équipe Dirigeante du Club, des personnels du Centre Psy.

Est-ce que tu penses que l’accompagnement des entreprises qui souhaitent créer une équipe de football Entreprise est suffisant au niveau des instances officielles ?
Je pense que les outils manquent et que l’offre ne correspond pas à la demande. Il convient de moderniser nos compétitions. Les Dirigeants des Hospitaliers, avec l’aide du District Escaut pilotent une expérience qui pourra être modélisée.

Souhaitez-vous être mieux accompagnés ?
Je pense que le dynamisme des Responsables du District Escaut est une aide précieuse. Avec les moyens qui sont les leurs, ils font preuve d’une grande disponibilité

Dans ce contexte quel serait le conseil que tu pourrais donner à la FFF ?
Autrement dit, si tu avais une proposition ’’choc’’ à mettre en place en urgence pour aider les entreprises, quelle serait-elle ?
Je suis persuadé que « l’inversion de la courbe » ne peut venir que du bas de la pyramide. Je connais bien le « terrain », pour avoir rencontré des Responsables d’Entreprise, ou de CE. Tous sont favorables à la pratique du Sport dans leur Entreprise. A la FFF et ses Districts de proposer des compétitions tenant compte des contraintes.

Le District est le maillon fort du Football. Il est au contact des clubs et de leurs difficultés. Il fait face à de nombreuses missions souvent avec peu de moyen. Renforcer les Districts c’est investir pour l’avenir.

Les personnels de l’entreprise s’intéressent-ils déjà à vos résultats et viennent-ils vous encourager lors des matchs ?
Le Club a plus de 40 ans d’existence et certains joueurs et dirigeants sont maintenant retraités. Je suis toujours surpris par le nombre d’anciens qui suivent les résultats de nos matches. Nous avons un gros problème : celui des installations. En principe cela devrait se résoudre en fin de saison, nous pourrions revenir dans un stade proche du Centre Hospitalier pour nos différentes compétitions.

Est-ce que les salariées féminines vous ont interrogé sur le lancement de votre équipe ? 
Valenciennes est un des sites de la Coupe du Monde. C’était dans notre Projet Sportif, malheureusement 2 des 4 membres du bureau sont occupés par la création d’une compétition Entreprise de District, alors nous avons du choisir. En même temps il faut la volonté d’un groupe. J’espère que cela se fera !


Peux-tu présenter ton coach et les dirigeants ?

Le coach des Hospitaliers est Thierry CALUWE, au Club depuis 3 saisons. Nous vivons une saison très difficile puisque nous n’avons pas de terrain d’entrainement. Nous faisons des matches amicaux en semaine. Le tissu Dirigeants du Club est très riche, nous en avons fait la démonstration au Tournoi National l’année dernière. En cas de besoin, de nombreuses personnalités sont dans l’environnement du Club. Un noyau dur gère le quotidien avec moi. Alain Baussart Correspondant, Fadila TRAKA infirmière et Trésorière, sur le terrain Yves Gourgeot arbitre honoraire, Domine Jacob pour l’intendance, réceptions, casse-croûte et convivialité. Voilà pour les plus proches.

Quel est le plus  jeune joueur de votre équipe et quel a été son parcours footballistique ?

Thierry CALUWE a utilisé 2 jeunes joueurs cette saison un U18, Valentin CAPPELIN. Son Père a été joueur et Dirigeant au Club. Il jouait la saison dernière à GOMMEGNIES un club de D2 du Valenciennois. L’autre espoir du Club est U19, il a joué dans un bon club régional ESCAUDAIN et fait actuellement des études supérieures sur Lille. Très bon défenseur polyvalent : Marwane RAFAÏ.

Quelle est ou quelle pourrait être la devise de ton club ? Et quelles en sont les valeurs ?

Hospitaliers, chaleureux et humble.

Ce qui t’énerve le plus sur un terrain ?

Le fait que l’on conteste à tout va l’arbitre. Je suis le premier à « râler » à certains moments, mais bien souvent quand l’arbitre rate son match c’est que d’autres acteurs lui ont compliqué la tâche.

Quel est le mot que tu préfères entendre au bord ou sur les terrains ?

Allez les bleus (c’est la nouvelle couleur du club celle de l’établissement)

Quels sont vos objectifs sportifs ou qualitatifs pour cette saison et les suivantes ?

L’objectif a court terme est d’avoir des installations à la hauteur du niveau de notre équipe. Nous allons aussi participer au championnat de District réservé aux Personnels de l’hôpital et cela dès la saison prochaine. Nous espérons également décrocher un titre Régional Championnat ou Coupe. Si le tirage nous est favorable pourquoi pas une place dans les 16 équipes de Coupe nationale comme en 2015 !

Est-ce que votre Direction d’entreprise vous a donné des objectifs même en termes qualitatifs, c’est-à-dire, par exemple, en matière d’amélioration du lien social ou de la cohésion?
Le Directeur Général suit nos résultats. Nous l’informons de la vie du Club. Nous veillons de très près à l’image du Club afin qu’elle soit la plus positive possible. Nous souhaitons être le plus proche possible de notre établissement, l’équipe de District apportera une plus grande visibilité, puisqu’elle jouera contre d’autres équipes du tissu économique valenciennois.

Le Football Entreprise :
Comment pourrais-tu définir, en 3 mots, le Football Entreprise en général?
Convivialité, Compétition, Amitiés sportives

Quel est ton avis sur l’avenir national du Football (en) Entreprise à moyen et long terme?
Je prends une part très active dans les projets de l’UNFE. Je suis convaincu que l’avenir du Foot Entreprise passe par un football de masse dans les Districts. Le District est l’instance qui gère le plus de licenciés.

Un message à faire passer ?
Nous sommes dans l’urgence, nous devons être concrets et efficaces. Nous devons convaincre et remonter les manches. Rien n’est facile, mais tout le monde sait qu’il existe un potentiel pour le football affilié en Entreprise. Dans le Valenciennois nous espérons en faire la démonstration.

 
Propos recueillis par Daniel TESTE

Laisser un commentaire