CN32ENTETE
 
 
Plusieurs équipes ont réalisé d’excellents matchs mais nous avons pris l’option de mettre en exergue cinq équipes qui se sont, toutes, imposées à l’extérieur après de hautes luttes et qui n’étaient pas favorites.

FINANCES15 vainqueur chez OCANA (2-0) a réalisé l’exploit du jour face à des corses qui doivent, à l’image de Titi AGOSTINI, être très déçus.

Les anciens étudiants d’HEC PANATHENEES et leur Président-joueur Pierre Leschallier étaient déjà très heureux de se déplacer, une première pour le club. Ils auront l’occasion de renouveler ce plaisir selon le tirage du 27/11 grâce à leur superbe succès chez NOBI NOBI (3-1).

AEROPORT CDG a été malmené à Nice avant de se reprendre et de se qualifier joliment après les prolongations (3-4).

APTAR LE VAUDREUIL jouera pour la première fois les 16èmes de finale de la Coupe nationale. Le groupe s’est imposé après prolongations en terre bretonne chez le CH Rennes (1-3) ce qui a donné un grand sourire à Antoine LECHEVALIER qui le méritait bien.

CN32RENAULTCLEONEQUIPEEnfin les normands de RENAULT Cléon (cf photo ci-contre) ont sorti une équipe de R1 parisienne, les Municipaux de Louveciennes sur leur propre terrain (2-1)
Cinq beaux exploits qui méritent cette visibilité.

L’ASPTT Pontoise aurait pu figurer dans cette liste car il s’est trouvé à deux doigts, après avoir beaucoup lutté, de sortir l’AS ORANGE, 1/2 finaliste l’an dernier, pas vraiment dans un bon jour. Un tir au but sur le poteau a fait basculer le match en faveur des orangistes très contents d’avoir évité ce piège bien tendu par les visiteurs.
 
Sur 28 matchs disputés, 15 victoires ont été obtenues à domicile et 13 à l’extérieur, ce qui montre que l’avantage du terrain n’a pas été si décisif que cela.
 
Place au tirage des 16èmes de finale qui aura lieu le 27 Novembre à 16h30 dans l’amphi de la FFF.

Photo en entête : SECUCAF Bordeaux – ASM BENNE SMARREL (6-0)

parregions
 
AGS – Hospitaliers Valenciennes (0-2)
Le match démarre vite et est ouvert. Une première occasion de l’AGS passe à côté, sur la relance du gardien la défense adverse apprécie mal le long ballon et Kevin en profite pour aller tromper dès la 3e minute le gardien adverse.
une rencontre équilibrée se déroule en 1ère mi-temps avec une équipe valenciennoise plus dangereuse que son adversaire, avec notamment une belle frappe d’Adrien des 25 mètres qui s’ écrase sur la barre(21e)
Ou encore une énorme occasion ratée par Jérôme qui a par ailleurs fait un excellent match(30e)
A la 46e minute, le gardien adverse sort de la surface ballon en main. Hervé se charge de transformer l’offrande, le gardien ne pouvant qu’effleurer le ballon 2 0, les hospitaliers sont bien dans leur match.
C’est malheureusement le moment où Hervé répond bêtement aux provocations des supporters adverses, massés près du banc visiteur, il est exclu par l’arbitre de la rencontre.
La deuxième mi-temps voit les hospitaliers résister relativement sereinement à leur infériorité numérique bien gérée par une défense collective expérimentée et efficace. Réduit à 10 le sentiment d’injustice galvanise les valenciennois et seul l’excellent 9 normand aura réussi par 2 fois à mettre l’excellent David Mouvielle en difficulté.
L’arbitre siffle la fin du match et libère les valenciennois solidaires, motivés, réalisant un match sérieux.
A noter l’excellent accueil avant et après match de la jeune et sympathique équipe d AGS à qui nous souhaitons une excellente continuation.

CN32AGSEQUIPES CN32VALENCIENNESEQUIPE


CN32LSMEQUIPESLSM Lyon METROPOLE – ASPTT Champigny (4-2)
Très belle victoire 4-2 pour l’équipe senior face à une belle équipe de Champigny !
 
Les joueurs ont été sérieux et combatifs tout au long du match et le score aurait pu être plus conséquent suite à deux frappes sur les poteaux.
 
Le Président du club, Choukri ERRACHIDI, et son groupe, ont un objectif : participer à la phase finale. Il leur reste une marche à franchir !
Une qualification dans la douleur et au bout du suspense
 
 

 

 
asorangeequipeAS Orange – ASPTT Cergy Pontoise (0-0) 4-3tab
AS Orange : Y.Mandaba, Y.Ghoul, R.Ben Abdeljelil, N. Yahi, A.Hameg, J.Paris, K.Bahri, L.Sylvestre, A.Kasmi, J.Bangda, J. Platon
Rempl. : N.Gali, H.Mendeng, A. Tall, K.Koumé, S. Lesne
Coach: J.C. Peuffier – Coach Adjoint: D.Da Rocha
2ème tour de Coupe nationale ce samedi 16 Novembre opposant le leader de R1 au 2ème de R2. Des conditions de jeu idéales malgré le froid arrivé sur l’ile de France depuis 1 semaine.

Une 1ère mi-temps nulle et vierge malgré du beau jeu !!
Dès l’entame de match, les locaux s’installent dans le camp des visiteurs avec un pressing haut.
L’ AS Orange presse et fait bien tourner le ballon obligeant l’ ASPTT Cergy à quelques dégagements un peu précipités.
C’est au bout d’un quart d’heure de jeu, que survient la réelle 1ère occasion de ce match. Sur un jeu long par-dessus la défense, Junior B. part à la limite du hors-jeu et prend tout le monde de vitesse … malheureusement pour rien puisque le drapeau de touche se lève pour signaler un hors-jeu peu évident.
Le match reprend sur le même rythme et Orange continue à avoir la maîtrise du jeu sans se procurer d’occasions. De son côté l’ASPTT Cergy défend vaillamment et repousse une à une les tentatives d’Orange.
Une 2ème occasion pour les locaux avec un coup franc obtenu suite à une faute sur Johan P. aux 20 mètres. Bien placé pour un gaucher, Karim B. s’en charge et frappe directement dans le mur, le ballon lui revient mais la frappe qui s’en suit est trop écrasée pour inquiéter le portier de Cergy.
L’ASPTT sort enfin sur un contre rapide côté droit, un centre tendu dangereux à ras de terre mais bien dégagé par la défense centrale Orangiste.
Sur un corner tiré à deux, Orange parvient à trouver Amar K. qui hésite entre la frappe et le centre. Le ballon passe finalement encore à côté.
 
aspttenteteMi-temps finalement sifflée par le bon trio arbitral et qui renvoie les équipes sur un 0/0 logique au regard du trop peu de nombre d’occasions.
Des débats qui s’équilibrent en 2ème mi-temps
Et  cette mi-temps redémarre tambours battants … mais cette fois-ci c’est Cergy qui sonne la charge. Fidèles à leur système de jeu, les visiteurs placent  un contre fulgurant et c’est une situation en 1 contre 1 avec le portier d’Orange qui se profile : Yannick M. s’interpose finalement avec autorité devant l’attaquant Cergyssois.
Qu’à cela ne tienne, Cergy repart et trouve son attaquant aux 25 mètres. Contrôle orienté et une frappe en pivot du pointu qui finit au-dessus des buts. Ça pousse pour les pensionnaires de R2.
Et cela ne s’arrête pas … Encore un beau mouvement de l’ASPTT Cergy … un contre éclair rondement mené pour une frappe non cadrée de peu. Le danger se rapproche pour Orange !!
Les locaux réagissent enfin !! Lancé dans l’espace, le feu follet Junior B. devance le gardien de Cergy et du bout du pied pousse le ballon dans les buts des visiteurs … mais c’est sans compter sur le superbe retour du défenseur central qui sort finalement ce ballon !! Il s’en est fallu d’un rien pour que le score soit enfin ouvert dans ce match.
Cette occasion lance définitivement cette 2ème mi-temps côté orange. Corner pour les locaux, superbement tiré au point de pénalty. La suite ? Un coup de casque explosif d’Amine H. qui frôle le montant de l’ASPTT !!
Malgré le manque de buts, le spectacle délivré par les 2 équipes est au rendez-vous !! Un régal pour les spectateurs de ce match.
Et ça continue … Junior B. (encore lui), repart dans ses dribbles et après un superbe rush en solitaire envoie un frappe trop écrasée pour inquiéter le portier Cergyssois.
Orange tente alors le tout pour le tout afin d’éviter les prolongations et l’éventuelle terrible séance de tirs au but. Double changement pour le coach Orangiste afin d’apporter de la fraicheur devant et au milieu de terrain. Rentrée de Kevin K. en lieu et place d’Amar K. et d’Aboubacar T. à la place de Julien P.
Dans la foulée Cergy répond et sur un bon décalage côté droit, le centre des visiteurs trouve leur avant-centre qui place une tête qui aurait pu finir de peu dans la lucarne droite d’Orange.
C’est fini, du moins pour le temps règlementaire. Match nul logique au regard de la prestation des 2 équipes qui auraient quand même pu être récompensées par au moins 2 buts de chaque côté.
 
 AS Orange 0/0 ASPTT Cergy.
1ère prolongation : Orange accélère !!
Plus le match avance et plus les espaces s’ouvrent … Logique au regard des efforts fournis par les 2 équipes dans un état d’esprit digne de cette belle compétition !!!
Junior B. est en feu : double crochet côté gauche et frappe bien repoussée par le gardien … dans les pieds de Sébastien L. (rentré en lieu et place de Karim .B). Bien que seul, celui place une frappe trop puissante qui finit hors cadre.
Bis répétita pour Orange avec 2 nouvelles occasions … Une première frappe non cadrée et surtout un centre tendu qui trouve Junior esseulé au 2ème poteau. Superbe tête piquée about portant sortie miraculeusement par le bout du pied du portier Cergyssois !! Orange pourra avoir de gros regrets sur cette 1ère prolongation s’ils venaient à sortir de cette coupe.

2ème prolongation : ça devient irrespirable !!
Cette 2ème prolongation n’aura rien à envier à la 1ère !!
Ca repart fort côté ASPTT Cergy, avec une superbe frappe aux 25 mètres. La suite : un arrêt de grande classe de Yannick M. sans qui le ballon finissait au fond des filets de l’AS Orange.
Et on se rend coup pour coup … Orange reprend un centre en retrait repoussé pour un défenseur sur sa ligne de Cergy, Cergy tente la même mais frappe au- dessus !!!
Une dernière tentative des locaux sur une belle tête d’Amine H. qui finira finalement juste à côté des buts de l’ASPTT.
C’est fini !!! Score logique mais sans but !! Quoi qu’il arrive le vainqueur de ce match sera beau !!
Du rythme, du jeu, de l’engagement et un état d’esprit irréprochable des tous les acteurs !! Mais malheureusement il faut un vainqueur et un vaincu et ce sera la terrible épreuve des tirs aux buts qui en décidera !!
Qualification dans la douleur de l’AS Orange par 4 tirs au but à 3 face à une très belle équipe de l’ASPTT Cergy qui a tout donné sur ce match.
 
ASPTTPONTOISE1041X463
 
cn32toacactionTOAC – VOLVIC Sources (4 – 0)
De l’engagement et une qualification pour les 16èmes pour les toulousains de Phil HERRY. Les buts ont été inscrits par Sassa (2), Titou et Taoufik.
C’est sous la pluie que ce match entre le TOAC et VOLVIC s’est disputé. Le TOAC mieux armé, a imposé d’entrée de jeu sa supériorité, pour l’emporter sur un score de 4-0.
Deux buts dans chaque mi-temps. A la 10ème par Achmakh puis par leur capitaine Benakli à la 30ème.
Ensuite en 2ème mi-temps, sur pénalty à la 55ème par Lirola, et le dernier but à la 75ème par Benakli, qui signait un doublé.
Ce match s’est déroulé dans un très bon esprit, avec un trio arbitral efficace, sans un carton distribué, malgré les conditions météo…
(Ligue Occitanie)

cn32toacequipe 2cn32volvicequipe


 
cn32poincareequipesAS Hôpital Poincaré – COCER Petite Couronne (5-2) (cf photo ci-contre)
Buteurs : John SAVEAN (2) – Leo DESCHAMPS – Karim MEZ – Benoit PICQUENARD
Après avoir mené deux fois au score (1-0) puis (2-1), les hospitaliers de Patrick LIGNEREUX ont été rejoint par deux fois par de valeureux visiteurs bien lotis offensivement mais un peu moins défensivement.
 
AS ORANGE CESSON – AS BANQUE DE France (1 – 3)
Qualification de l’A.S. Banque de France sur la pelouse d’Orange Cesson devant un nombreux public, 3 buts à 1, après un match difficile et une opposition de qualité.
Buteurs : Romain David, N. Peynichou, F. Ahjli,)
Les banquiers ont apprécié l’accueil chaleureux en terre bretonne. C’est aussi ça la force du football Entreprise

cn32orange cn32bdfvestiaire


 
Centre hospitaliers courses – AS CTE ORVAULT (0-8)

Grâce, entre autres, à un triplé de Micka OLIVIER et un doublé de Juju THOBY, les protégés de Christophe TOURRES sont passé sans encombres en région parisienne. Leur retour a été festif
 
cn32orvaultequipe cn32orvaultvestiaire
   
 
ASPTT NICE – AEROPORT CDG (3-4 après prolongations)
Après avoir été menés 0 à 2, les joueurs aéroportuaires ont renversé la situation pour s’imposer grâce à des buts de Demba, Youssouf, Sidy et un but des niçois contre leur camp.
Municipaux Toulouse – US Bastelica (2-1)
Le but du corse Sébastien Guidicelli n’a pas été suffisant pour venir à bout des toulousains. Le match s’est déroulé dans un bon état d’esprit même si les visiteurs auraient pu éventuellement bénéficier d’un penalty en toute fin de match.
Au sujet de l’arbitrage en général, l’UNFE demandera une nouvelle fois qu’un arbitre se déplace d’une ligue neutre lorsque deux équipes de ligues différentes se rencontrent.
 
cn32aeroportcdgequipe CN32ASPTTNICE

CN32HECPIERRECN32HECEQUIPESUELFC NOBI NOBI – HEC PANATHENEES (1-3)
Le « Pana » s’impose sous le déluge girondin
Dans une atmosphère de fin du monde, l’équipe du HEC Panathénées, pensionnaire de R1 du samedi matin, a rejoint pour la 2e fois en 3 ans les 16e de finale de la Coupe de France de Football Entreprise, après sa victoire sur le terrain de l’équipe bordelaise Nobi Nobi.
 
Tout s’est joué en 1ère mi-temps. Le jeune attaquant Idris Arab-Tani y est allé de son doublé dans les vingt premières minutes, en gratifiant notamment le public d’une demi-volée lumineuse depuis l’angle de la surface de réparation. Thibault Romatet a parachevé le succès des siens avant la pause sur corner, en devançant d’une tête rageuse la sortie du gardien. Le « Pana » a conservé son avance sans trop de difficulté dans une 2nd mi-temps rythmée par les averses et les blessures.
 
Une collation d’après-match, généreusement préparée par Nobi Nobi, est venue clore cette belle journée de football. Le « Pana » est désormais à une victoire de participer aux phases de poules. Il espère y représenter fièrement les équipes du samedi matin ! 

PHOTO : Pierre Leschallier

CN32HECEQUIPESAVANT

 

CH RENNES – APTAR LE VAUDREUIL (1-3 après prolongations)

Les joueurs d’Antoine LECHEVALIER ont ouvert la score à la 25ème minute du match avant d’être rattrapés par les hospitaliers à cinq minutes du terme. Un but par mi-temps des prolongations ont propulsé les normands en 16èmes pour le plus grand plaisir de leur Président. A noter l’excellent esprit durant ce match avant et après.

CN32APTAR1 CN32APTAR
CN32APTATARBITRES cn32aptatserrage

 

cn32aspttcagnessurmerASPTT Cagnes-sur-Mer – Amis du Bois Toulouse (4-1)
Après avoir mené 3-0 à la pause, les locaux (cf photo ci-contre) se sont imposés largement face aux toulousains. Victoire méritée  pour un groupe qui participait pour la première fois de son histoire aux 32èmes de finale.
 
A l’issue du match, le Président Christian PAYA, très proche de ses coachs, de ses joueurs et de ses dirigeants était très fier de ce magnifique résultat. Désormais place aux 16èmes !

Municipale CHENOVE – METRO TRANS Paris (0-0) 3-2tab
En ce 16 novembre 2019, les Municipaux de Chenôve viennent d’écrire une nouvelle page  dans l’histoire du Club. Créée en 1983, l’équipe a, pour la première fois, gagné son ticket pour les 16èmes de Finale de la Coupe Nationale Foot Entreprise. Une belle rencontre Footballistique et une belle aventure humaine. Un grand merci au corps arbitral et au délégué de la rencontre.
A noter le tir au but vainqueur du gardien de but bourguignon.
 
CN32CHENOVE cn32chenocveaffiche
CN32CHENOVEARBITRE CN32CHENOVEGARDIEN

RCPH – CHEMINOTS STEPHANAIS (3-1)

Ce match restera dans la lignée des grands derbys avec tout ce que cela amène. Mais voilà un derby de cette qualité fait honneur au football entreprise.
Début en fanfare du RCPH qui ouvre le score à la 1ère minute : frappe de 20 mètres de Jamel Khiar repoussée par le gardien stéphanais et le rusé Brice Durand qui est toujours aussi dangereux dans la surface de réparation ouvre le score (1 à 0). Par la suite et pendant 25 minutes ce sont les joueurs visiteurs qui vont donner la leçon avec à la baguette l’excellent Romain Devassy qui doit avoir le coffre d’un marathonien. Le ballon est carrément confisqué par les visiteurs mais la jeune défense Havraise fait front et ne lâche rien. Mais ce n’est pas facile quand même, et petit à petit le milieu Havrais retrouve des couleurs avec un Jamel des grands jours. Et c’est le RCPH qui maintenant porte le danger dans la surface adverse par un jeu ultra rapide avec à la base Edine Arab qui sème la pagaille dans la défense stéphanaise.
Arrivent les premières incompréhensions : à la 32ème minute, attaque des locaux avec un centre parfait pour Brice Durand qui marque de la tête. Hésitation de l’arbitre qui regarde son assesseur : pas de hors-jeu, pas de faute et mister arbitre donne coup franc pour les visiteurs !!!!
Je vais donc employer le terme interrogatif “pourquoi”. Au plus fort de la poussée Havraise Edine Arab se retrouve le nez dans le synthétique de Percepied et bien sûr dans la surface de réparation : aucune réaction de l’arbitre, certainement le saint esprit qui balaie le joueur Havrais !!!!
45ème minute : les CHEMINOTS STEPHANAIS vont égaliser par le toujours opportuniste buteur R.El Mahjoub qui résiste physiquement à notre jeune défenseur et son pied gauche fait le reste. L’arbitre siffle la pause sur ce score de 1 à 1 et franchement c’est pas cher payé pour les Havrais.
La seconde période va être du même acabit que la première avec un engagement total des acteurs de cette rencontre. Le football posé des amoureux du ballon rond est laissé aux vestiaires, un derby dans toute sa splendeur !!!
La défense Havraise avec Mathis Bonnaventure, Lucas Crouzat,  2 jeunes J3, les anciens savent ce que cela veut dire : s’impose avec autorité et il vaut mieux car en face Les M.Lahousse, T.Barre et autres ne sont pas les premiers venus.
Le match monte en intensité et le danger rôde dans la défense visiteuse sous l’impulsion d’Edine Arab qui fait un travail de sape incroyable et cela va payer à la 60ème minute avec Edine qui passe en revue la défense visiteuse pour servir Jérémie Bertois dont la frappe est arrêtée par le gardien visiteur qui relâche le ballon…. et Edine à bout portant marque le 2ème but Havrais (2 à 1). A partir de cet instant les visiteurs n’ont plus le choix et partent à l’abordage du but de Christopher Alderweirelt le gardien Havrais qui va se révéler très précieux pour rassurer par son talent ses coéquipiers. Arrive la 71ème minute avec Anthony Duhamel toujours au top dans les grands matches. L’attaquant havrais déborde son vis à vis, lève la tête, centre au cordeau pour Edine Arab qui pousse le ballon dans le but stéphanais. Véritable offrande et action d’école de foot pour le 3 à1.
Dans la minute suivante le gardien Havrais va repousser un ballon qui allait direct dans la lucarne, certainement le tournant du match parce que si les Stéphanais reviennent à 3/2 à 20 minutes de la fin ce n’était pas joué !!! L’arbitre va siffler la fin du match sur ce score et pour les havrais c’est plutôt la sirène du bonheur qui résonne dans le stade.  RF

SECUCAF Bordeaux – ASM BENNE SMARREL (6-0)
 
CN32SECUCAFEQUIPE CN32BENNESMARREL
CN32SECUCAFACTION CN32SECUCAFACTIONLARGE


 
CN32BESTACTIONDASSAULT BORDEAUX – BEST TRAINING (0-2)
Un traquenard. Voilà ce à quoi aurait pu ressembler ce 32ème de finale pour BEST TRAINING FC : une pelouse moyenne rendue encore plus délicate avec les averses de la semaine, un adversaire remonté et en pleine confiance, il n’en fallait pas plus pour être méfiants.
 
Mais le double tenant a su faire fi de tous ces éléments et a su se servir de son expérience pour dompter son valeureux adversaire : 2 buts coup sur coup dans le dernier 1/4 d’heure, ont permis aux camboriciens de s’offrir un trajet retour assez… festif !
 
Mais rien ne fut simple pour les 14 joueurs alignés sur la feuille de match par coach Pat car, outre le terrain, DASSAULT empêchait les Marine de développer leur jeu en étant présents dans les duels et bien en place défensivement. Ils misaient surtout sur les coups de pied arrêtés pour essayer de tromper l’arrière garde parisienne : sur un d’eux, une tête au 1er poteau aurait pu faire mouche, sans l’audacieux placement de Captain Greg SAUTRON, venu exceptionnellement suppléer un Arnaud GIBERT revenu à son meilleur niveau. Leur seule grosse occasion.
 
CN32bestequipeCôté bleus, on avait vu beaucoup mieux la semaine dernière, même si les différences faites sur les côtés auraient dû faire mouche : des mauvais choix, des centres mal ajustés et des frappes manquées. Résultat : peu de situations dangereuses et un score nul et vierge à la mi-temps. 0-0. Logique !
 
Le second acte sera du même accabit, à la différence près que les locaux vont commencer à y croire de plus en plus dans le 1er 1/4 d’heure pour essayer de marquer le but qui leur permettrait de rêver.
Car même dans un jour moyen, l’expérience de BEST TRAINING FC va finir par faire la différence dans les 20 dernières minutes.
 
Sur l’ouverture du score, un bon ballon en profondeur de Pierre CHEVILLON vers Nico BOULATE, qui ne maîtrisera pas le cuir mais va se faire découper dans la surface par le latéral gauche, pas lucide sur ce coup. Le penalty qui suivra sera magistralement transformé par Quentin DUBOIS, à 15 minutes de la fin.
 
CN32DASSAULTEQUIPELes locaux (cf photo à droite) n’ont plus le choix et vont essayer, maladroitement, d’égaliser : ce dont les yvelinois vont profiter en scorant une seconde fois.
Au départ une belle remontée de balle collective côté gauche et une nouvelle ouverture millimétrée de Pierre CHEVILLON, vraiment inspiré samedi, vers Tony FATHI qui, d’un plat du pied, va crucifier le portier girondin, pas fameux sur ce coup. 2-0, il reste 3 minutes et plus rien ne sera marqué.
Score final 2-0 pour le Champion de France, très heureux de sortir indemne de ce match piégeux.
 
La joie dans le vestiaire (et sur le trajet retour !) sera à la hauteur du soulagement lié à cette victoire qui confirme que BEST TRAINING tient à son trophée !
Un grand merci à DASSAULT, mention spéciale à Anthony DUPUIS, le Président-Joueur, pour l’accueil et d’avoir tout fait pour que cette rencontre ait lieu.
(Michael Muyshond)
 
 
CN32FINANCES92EQUIPE
 
Finances 92 (battu par les Agents municipaux de Clermont Ferrand) 
 
cn32masselinequipe
 
AS ROBERT MASSELIN (vainqueur de MELV (2-0) 
 
cn32ocanaequipe

OCANA ENTREPRISES éliminé par FINANCES15
CN32PIETROSELLAEQUIPE

AS PIETROSELLA vainqueur des Municipaux de Cannes

Photos :
FACEBOOK :
AEROPORT CDG

Laisser un commentaire