FFF
 
La Haute Autorité du Football français  (HAF) est un organe de surveillance et de contrôle important de la FFF composé de membres représentant les différents collèges (Présidents de Ligues, Présidents de Districts, Présidents de clubs professionnels, Président de clubs amateurs, entraîneurs professionnels ou éducateurs, médecins, féminines, administratifs…).
Parmi ses attributions, la Haute Autorité du Football est force de propositions d’intérêt général au Comité Exécutif de la FFF et favorise le dialogue entre les acteurs du football. Elle dispose d’un droit d’interpellation du Comité Exécutif et peut formuler des avis.
C’est dans le cadre qu’elle a souhaité inviter, le 7 Octobre, des représentants de l’UNFE pour connaître leur vision et leur sentiment sur la situation actuelle du Football Entreprise. Cette réunion s’est donc tenue au siège de la FFF sous la direction de René CHARRIER, Président de la HAF, entouré d’une quinzaine de membres.
 
Les trois représentants de l’UNFE (Choukri ERRACHIDI, Président, Daniel TESTE, Secrétaire et Sébastien DUMETZ, Président du club du RC Port du Havre), ont, tour à tour, fait part de leurs préoccupations concernant la situation actuelle du FE tout en précisant que les clubs, à l’appui de l’UNFE, souhaitaient inverser la tendance et redonner à ce football toute la place et visibilité qu’il mérite.
 Après une heure et demi d’écoute mutuelle de grande qualité et d’échanges constructifs, on peut dire que le Football Entreprise peut garder espoir même si rien n’est évidemment acquis à ce jour.
Nos trois représentants ont répondu, toujours de façon constructive, à toutes les questions apportant des eclaircissements ou des élèments qui auront, sans doute, contribué à montrer à la HAF une vision du dossier différente et cohérente.
A l’issue de cette réunion, un dossier complet présentant l’UNFE et ses propositions a été remis à chaque membre de la HAF. René CHARRIER a indiqué, en conclusion, qu’il avait parfaitement compris et intégré  le message sincère de l’UNFE et que le contact serait maintenu dans le but d’essayer de faire avancer ce dossier.
Les représentants de l’UNFE ont vivement remercié la HAF de les avoir reçus avec autant de considération et ont fait part de leur grande satisfaction d’avoir reçu un tel encouragement à poursuivre leur action.
La HAF va désormais étudier et appronfondir notre dossier avant de formuler un avis pour, éventuellement, entamer les actions qu’elle jugera utiles au sein de la FFF.
Rien n’est donc acquis et il va falloir continuer à convaincre mais, comme l’indique notre titre, l’espoir renaît pour le Football Entreprise !
Nous vous communiquerons dès que possible, sur ce site, les informations et les résultats consécutifs à cette intervention.