Stéphanie RODRIGUES (FOOT ROUTES63) :

‘’Je pense que notre qualité en tant que femme, c’est l’adaptation’’

footroutes63equipe

Dans le monde du Football Entreprise du District du Puy de Dôme, certains ne sont pas avares d’efforts pour faire perdurer leur club et de fait le Football Entreprise.
C’est le cas de Stéphanie RODRIGUES qui a pris la suite de son conjoint pour devenir Présidente du club de FOOT ROUTES63 en Ligue d’Auvergne Rhône Alpes.
Malgré son inexpérience dans le domaine mais avec sa jeunesse et sa volonté, elle a repris les rênes de ce club implanté à Clermont Ferrand qui continue donc sa route dans de bonnes condtions. Jonathan CHANAL, Trésorier, et Pierre VIGIGNOL, Secrétaire général, l’accompagnent dans sa tâche quotidienne.
 
Après une autre auvergnate, Corinne BLANCHARD (Municipaux Clermont Ferrand), que nous avions présentée il y a quelques semaines, place à Stéphanie RODRIGUES, nouvelle dirigeante dynamique du Football Entreprise en attendant la prochaine dont l’entretien est déjà dans les tuyaux.  
 

Stéphanie RODRIGUES

Quel est votre situation familiale et professionnelle ?

Je suis mariée sans enfant. Je suis employée administrative au sein d’une association hospitalière.
 
Vous souvenez vous de votre premier match officiel comme dirigeante ?
Oui c’était le premier match de la saison 2019/2020 contre l’équipe du CHU. Foot Routes 63 a remporté le match 9-1. C’était chouette de voir l’équipe continuer.
 
Avez-vous joué au football en compétition, ou en loisirs ?

Oui en loisir il y a bien longtemps à l’école.

Vous êtes dirigeante au sein du club FOOT ROUTES 63 ? Quelle est l’activité de l’entreprise ?
Elle prend en charge l’entretien des routes du département et tout ce qui tourne autour.

footrroutes63rodrigues
 
Pourquoi avoir choisi ce club ?
C’est le club de mon mari depuis 2016 et le président souhaitait laisser ce poste. Cela m’embêtait de voir le club se mettre en standby.
 
Qu’est-ce qui vous agace le plus sur et autour du terrain ?
Nous sommes dans le Foot Entreprise ce qui pour moi rime avec bonne entente entre équipes. Malheureusement j’ai l’impression que cela change et que les tensions montent (comme lorsque mon conjoint jouait en championnat le dimanche).
 
Quel est votre meilleur souvenir en tant que dirigeante ?
Comme c’est tout nouveau je n’en ai pas vraiment. Peut être de voir le sourire des joueurs à l’annonce de ma prise de présidence pour sauver le club 🙂
Oui plusieurs joueurs ont salué ma décision de reprendre la présidence du club.
 
Quelle est votre principale qualité dans votre fonction de dirigeante ?
J’essaie de suivre au mieux les mails et de gérer les aléas comme les demandes d’attribution du terrain, les reports de match.
 
……et votre principal défaut à la maison ?
Il faudrait voir cela avec mon mari :). Je suis une personne très anxieuse et j’ai du mal à faire tomber la pression même à la maison.
 
Je crois que votre mari est joueur dans votre club. Le fait d’être Présidente du club fait-il en sorte qu’il soit systématiquement titulaire ? 
La difficulté d’avoir un nombre suffisant de joueurs à chaque match fait qu’il est très souvent titulaire. En plus c’est lui qui compose l’équipe et qui coache.
 
Quel est le mot qui revient le plus souvent en tant que dirigeante ?
Patience
 
Comment se passe votre action au sein d‘une équipe d’hommes ?
Au travail je suis avec une majorité d’hommes à fort caractère et je m’adapte. Avec l’équipe c’est pareil.
 
footroutes63action
 
Plus généralement, dans le monde du football, quelle est la qualité chez la femme qui fait la différence : l’intuition, une meilleure prise en considération des aspects humains, la sagesse…etc ?
Je pense que notre qualité en tant que femme, c’est l’adaptation.
 
Quels seraient vos arguments pour convaincre un jeune ou une jeune de devenir dirigeante? En fait, comment expliquer, qu’à l’inverse d’il y a une trentaine d’années, les joueurs qui stoppent leur carrière footballistique ne deviennent pas dirigeant pour aider leur club ?
Cela demande un peu de don de son temps mais ce n’est rien si on est bien entouré et qu’entre dirigeants il y a une bonne entente. Cela en vaut la peine pour que le sport dans n’importe quelle discipline puisse continuer.
 
Connaissez-vous d’autres dirigeantes de clubs Entreprise ou du dimanche dans votre Ligue ? Et avez-vous un modèle parmi ces dernières ?
Non je n’ai pas encore eu le temps de faire connaissance avec les autres actrices de la ligue.
 
Quand vous regardez un match à la TV, que pensez-vous du fait qu’il n’y ait jamais de consultants féminins ?

Il faut du temps pour que les mentalités évoluent. Le fait que le foot féminin soit plus médiatisé va permettre aux femmes de prendre une plus grande place. On voit de plus en plus de femmes faire partie des débats sur le foot à la télé. Je regarde beaucoup la chaîne l’équipe 21 et leur présence commence à se généraliser. C’est chouette !

La Coupe du Monde féminine a eu lieu en France ? L’avez-vous suivie à la télévision ou dans un stade ?

Non j’avoue je ne l’ai pas suivie. Mais cette année je ne raterai pas la coupe d’Europe masculine.
 
Pensez-vous que les salariées féminines de votre entreprise pourraient être intéressées par des nouvelles pratiques du football ludiques et conviviales au sein des équipes ?
Je n’en ai jamais discuté avec elles comme la plupart des mes collègues sont des hommes.
 
FOOTROUTES63C
 
Pensez-vous que votre Direction ou vos décideurs pourraient être favorables à la mise en place de telles initiatives dans la mesure où elles seraient accompagnées par le District ou la Ligue ou la LFA ?
Cela pourrait être envisageable, il me semble que nous avons déjà une équipe masculine de foot en salle.
 
Pensez-vous, plus généralement, que la Coupe du Monde féminine puisse avoir un impact sur l’implantation de nouvelles pratiques du football pour les salariées féminines des entreprises ?
Oui cela permet de montrer que le foot féminin existe et qu’il peut atteindre un haut niveau. Et qu’il est possible de créer des clubs féminins à une plus petite échelle. Il en est de même pour le rugby.
 
Que pensez-vous d’une pratique mixte féminines/masculins en entreprise sur un format limité et encadré mais toujours convivial ?
Oui ce serait une très bonne idée. Ce serait l’occasion de passer un moment convivial. Cela serait vraiment très sympathique.
 
Parmi les cinq mots qui suivent, quel est celui qui définit le mieux  ‘’le dirigeant’’ ? Don de soi, sacerdoce, plaisir, reconnaissance, une école de vie ? Si vous en avez un 6ème, n’hésitez pas !
Oui le don de soi est très important sans en attendre spécialement de retour de la part des autres.
 
Que vous inspire le mot ‘’bénévolat’’ de nos, jours ?
Le bénévolat séduit de moins en moins de nos jours. Il est difficile de donner de notre temps sans attendre de retour financier. J’ai été secrétaire bénévole d’une association pendant 5 ans. Qui a envie maintenant de donner de son temps et de soi et avoir en retour des critiques ?! Même si notre rôle de bénévole, on le fait avec plaisir, il est parfois difficile d’encaisser les critiques non constructives.
 
Quels sont votre connaissance et sentiment sur le Football Entreprise en général et sur ses valeurs ?
Les connaissances que j’ai sur ce milieu sont d’abord les ressentis que mon conjoint me donnait. J’ai pu constater qu’il y a une dégradation au niveau de l’ambiance entre les équipes. L’esprit compétition est de plus en plus fort. Pour moi le foot entreprise était d’abord un moyen de passer un bon moment entre collègues. L’esprit compétition des autres championnats envahi le foot entreprise. Les joueurs peuvent se montrer agressifs et les tentions au cours des matchs sont de plus en plus nombreuses. C’est mon ressenti.
 
Que pensez-vous de l’idée de créer des championnats de Football Entreprise féminins (à 5 ou 7 ou 11 Joueuses ?)
Peut être que 11 ça serait difficile pour le moment mais à 5 ou 7 pourquoi pas.
 
En faisant un peu de fiction, si vous aviez la possibilité de rencontrer pendant cinq minutes, M LE GRAET, que lui-demanderiez-vous pour le Football Entreprise en général et pour le Football Entreprise au féminin ?
En prenant la présidence du club de foot, je me suis rendue compte que de faire fonctionner une équipe ne demandait pas seulement d’avoir un effectif de joueurs mais aussi d’avoir des moyens financiers. On entend énormément de sommes astronomiques dans le milieu du foot, et à côté il y a des petits clubs qui peinent pour payer le déplacement des arbitres. Alors peut être je lui demanderai de l’aide pour le foot entreprise.
 
Avez-vous un message à faire passer ?
Je souhaite une très belle année 2020 au monde du sport en général.
 
MERCI 
 
Entretien : Daniel TESTE

Laisser un commentaire