ANIKEACTION2
Le championnat de DH parisien a connu ce 4 février une particularité : les 6 premières équipes au classement s’affrontaient et évidemment les 6 dernières étaient aux prises pour le maintien.
Deux leaders sont aux coudes à coudes : l’ASPTT Chambourcy court mais suffisant vainqueur d’EXPOGRAPH (1-0) grâce à son véloce attaquant Nicolas BOULATE, et NIKE qui s’est imposé chez US NETT grâce à une réalisation de Djilali BEKKAR. Son deuxième but a été l’œuvre de l’impressionnant Maxime ONGMAKON l’ancien joueur de Vannes en National et du CA BASTIA.
 
Nous n’oublierons pas la Banque de France qui a obtenu un méritoire match nul sur la pelouse synthétique de l’AS ORANGE (1-1). Les banquiers comptent deux matchs en retard et pourraient doubler tout le monde sur le poteau. Quant à l’AS ORANGE qui recevra de nouveau les banquiers en 8èmes de finale de Coupe nationale le 18 Février, il lui faudra ne plus laisser de points en chemin s’il espère se mêler à la lutte finale.
Ce sont les représentants du grand établissement bancaire qui ont ouvert le score après un quart d’heure de jeu par le solide Willy OLEON qui déboulait au niveau des 16m orangistes avant de placer une frappe croisée millimétrée du gauche que Martial ne pouvait qu’effleurer sans toutefois éviter que le ballon ne finisse sa course au fond des filets. Sonnés malgré leur bon début de match, les locaux égalisaient dans la foulée par Grégory SAADAT qui récupérait un ballon qui traînait aux abords de la surface pour le loger côté opposé du but de LEMIRE l’excellent gardien des visiteurs. Le score ne devait plus évoluer malgré plusieurs situations dangereuses de part et d’autres. Résultat nul logique.
BDF1 BDF2
 chambequpeL’ASPTT Chambourcy s’est donc imposée par la plus petite des marges face à EXPOGRAPH qui a souffert de son manque de compétition du mois de janvier et de son terrain d’entraînement et qui pourra nourrir quelques regrets. Deux occasions de chaque côté sont à relever au cours d’une première mi-temps équilibrée atteinte sur le score de 0-0.
 
Les visiteurs ont certes manqué de puissance offensive mais ont principalement offert le bâton aux locaux pour se faire battre suite à une relance approximative dans l’axe, Nicolas BOULATE concluant cette action décisive d’un tir décroisé des 20 mètres.
Match engagé mais très propre.
L’US NETT d’Aude LAMBERT, promu cette saison, devra se reprendre pour, peut-être, finir sur le podium. Après une excellente première partie de saison, ses joueurs viennent de concéder un deuxième revers face, il est vrai, à une belle machine de NIKE qui ne semble pas avoir de faiblesses.
 
AUNETT ANIKE
   
AACTION1NETT
 
Rédacteur : Daniel TESTE