OCOUPDENVOI1

Pour la troisième fois consécutivement, le feu est donc passé au vert pour l’AS ORANGE qui disputera, le 13 Mai, sa 3ème finale nationale. Après Pierre MBAPPE, comme coach en 2015 face à EMH Allauch, Franck SALINGUE avait déjà empoché le Graal en 2016. Il va donc essayer de récidiver, en Coupe nationale, à la tête d’un groupe de qualité. Deux coachs et deux belles réussites pour le club.

Pour cette ½ finale, la météo avait annoncé la couleur : ‘’beau et chaud’’, comme le disent les contrepéteurs belges. Des conditions que les deux coachs observaient d’un œil noir car elles pouvaient être déterminantes pour le déroulement du match. On ne pourra cependant pas aller jusqu’à penser que Franck s’est fait des cheveux blancs à ce sujet !

OENTETEMalgré ces conditions de jeu peu habituelles pour un 8 Avril, tous les acteurs n’ont pas ménagé leurs efforts pour offrir un spectacle vivant et coloré.
Le début du match était à l’avantage des visiteurs qui, jouant très haut, contrariaient les intentions orangistes. Les ballons à destination de leurs deux grands attaquants gênaient considérablement la défense orchestrée par Damien DUPONT capitaine. Pour ce premier quart d’heure, ce n’était pas la vie en rose pour ORANGE !
 
Heureusement, après avoir mangé ce pain noir sans se faire cependant de peur bleue, les orangistes reprenaient leurs esprits, le rouge aux joues, et commençaient à combiner de mieux en mieux. A la sortie de cette période dominée par les visiteurs incisifs, Grégory SAADAT, HOMME DU MATCH (2 buts et 2 passes décisives), débordait sur le côté gauche et adressait un modèle de centre à ras de terre que Moriba K convertissait en but du plat du pied (1-0, 17ème).
 
 
Le temps d’aller récupérer un ballon dans la rue pour le rédacteur et ce dernier, de retour avec le précieux outil, apprenait que SKILL avait égalisé sur une erreur de défense et un but marqué de près (1-1, 22ème).

On lui indiquait même que SKILL aurait pu prendre l’avantage dans la foulée, ce qui aurait, sans nul doute, changé la physionomie du match.
Pour ORANGE, tout allait s’arranger grâce à une chevauchée sur le côté de Moriba K qui, parvenu à dix mètres du gardien, frappait comme une mule. Le grand TANGARA repoussait magnifiquement mais Grégory S, en embuscade, reprenait la frappe renvoyée, pour frapper à son tour tout aussi fortement. TANGARA s’employait une deuxième fois mais le ballon franchissait la ligne fatidique (2-1, 26ème).
Un peu plus tard après que le match se soit équilibré et pour enfoncer le clou, Grégory, encore lui, bien lancé par Moussa F, ajustait TANGARA de 30m sur un lob magnifique (3-1, 43ème).

A la pause, les hommes de Franck pouvaient savourer cet avantage, ceux de Christophe GEBRI rentrant au vestiaire un peu frustrés.

ORANGEQUIPEDEMI OSKILLEQUIPE
OACTIONBPETITE OCHRISTOPGEGERBRI
OCOUOFRANCSAADAT ODAMIENHAUTE
OMITEMPS OTANGARABUT
OVINCENTDIUOF afficheskill


Fatigués et le moral atteint, les jouers de Christophe GEBRI jetaient leurs forces dans la bataille s’exposant aux contres locaux. Les attaquants orangistes se procuraient plusieurs situations de faire un break plus conséquent mais sans réussite. Franck, conseillé par son frère Philippe, décidait de donner carte blanche à deux nouveaux attaquants, Miguel et Abdou, et cette deuxième lame d’un banc très costaud, bousculait la défense de SKILL, un peu dans le rouge en cette fin de match.

A dix minutes du terme, Grégory, la bête noire du jour pour SKILL, offrait un dernier caviar (cf vidéo) à Miguel qui poussait le ballon dans les buts de TANGARA impuissant sur ce coup et le bleu à l’âme. (4-1, 81ème)
En toute fin de match, les visiteurs réduisaient logiquement et de très belle façon le score donnant à ce dernier un aspect plus en phase avec la réalité.(4-2, 88ème)
De but en blanc, nous dirons que ce match s’est déroulé dans un excellent esprit que l’arbitre, Mr Steven LLEWELYN, a reconnu à l’issue du match et ce au cours de la traditionnelle et conviviale réception offerte au corps arbitral et aux visiteurs. Une ‘’mise au verre’’ toujours appréciée et que les clubs du Football Entreprise perpétuent !

Maintenant place à la Finale, une BIS REPETITA de 2016 puisque l’AS ORANGE sera une nouvelle fois opposée au FC NIKE qui a éliminé SECUCAF Bordeaux (3-0). La finale de 2016 avait offert un très beau spectacle avec du suspense et de l’émotion devant 800 spectateurs. Il ne fait aucun doute que celle du 13 Mai sera du même acabit !

{youtube}acvYuy0N3s8{/youtube}
 
L’avis des coachs
 
{youtube}P-Cp1RH7qLk{/youtube}
 
ODEXUEQUIPESMELANGEES

OACTION7

OGRAOYPEORABGEAVANT

OLARGE1

OLARGE2

OLARGE4

OLARGE8

OLARGETANGARA

ORANGESKILL1041X463