Banner website copy

 

Gironde : bilan prometteur et clubs impliqués !

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

GCOUPEAQUITAINE


Grâce à Christophe DEMONCHY (SECUCAF Bordeaux) qui anime la page Facebook d'ELITE FOOTBALL ENTREPRISE GIRONDE
(https://www.facebook.com/elitefootentreprise33/), vous allez découvrir les stats, les meilleurs buteurs, le palmarès de toute cette saison sportive de Football Entreprise girondin 2017/2018.
Merci à lui pour ce superbe travail en attendant les deux présentations à venir des Ligues de Normandie et de Paris.
 
 
Clap de fin pour ce premier classement des buteurs en Gironde !
Pour sa première édition, Elite Football Entreprise Gironde se félicite de la participation sans faille des 12 clubs de DIVISION 1 qu’elle tient à remercier et à féliciter pour leur engagement. Joueurs, entraineurs, dirigeants, présidents mais aussi spectateurs nous ont permis de réaliser ce formidable travail que nous espérons pérenniser lors de la saison 2018-2019.
En chiffre, voici le résumé du très bon cru 2017-2018 :
  • 656 buts inscrits (hors CSC)
  • 30 buts de moyenne par journée
  • 5 buts de moyenne par match (soit 1 but toutes les 18 minutes)
  • 170 buteurs différents

GNBDEBUTSPARJOURN2E
 
 

GNBUTSPARCLUBS
 
GD1CLASSEMENT

Le championnat désormais scellé (malgré un match en attente de décision) ce sont 3 habitués que l’on retrouve aux places d’honneur.
Ex-aequo à la 2ème place, Paulo MARQUES (39 ans) et Ambaliou AMOUSSA (37 ans) nous offrent un remake des « Papis font de la résistance ».

GBUTEURS3Nul doute qu’âge et efficacité ne sont pas incompatible. Petit avantage comptable néanmoins au joueur de GROUPE PICHET, si l’on devait les départager, amputé de 2 matchs perdus par forfait à contrario du géant béninois de SECUCAF BORDEAUX.

Nous ne sommes pas encore assez matures pour tenir des statistiques à la minute près et leur offrons à tous deux une place de dauphin amplement mérité tant ils ont longtemps lutté en haut de classement.

Lutter pour essayer de titiller l’inaccessible Stéphane BONHOMME qui plafonne en pole position depuis le 6ème journée de championnat. Après cela, de doublés en triplés, le joueur de la LYONNAISE DES EAUX a creusé petit à petit son avance pour dépasser la barre symbolique des 30 buts lors de la dernière journée.

31 buts en 21 journées jouées pour lui mais surtout 53 buts toutes compétitions confondues pour ce monstre d’efficacité face au but. Qu’importe que ce soit avec le pied (droit ou gauche) ou la tête tant ce joueur est complet.
 
 
On comprend mieux pourquoi les clubs de N3 et R1 aquitains lui faisait les yeux doux les 3 dernières saisons, mais il a choisi les copains et son club pour le plus grand bonheur du Football Entreprise !

GCLASSEMENT1
GCLASSEMENT2   GCLASSEMENT3
 
Mais cette 1ère saison sous la gestion du District de la Gironde a été très longue et très dense et le sérial buteur mérignacais n’a rien pu faire le Samedi 09 JUIN lors de la finale de la toute première Coupe Nouvelle-Aquitaine contre le CHR TALENCE. Dans une rencontre d’un très bon niveau, jouée dans une journée consacrée spécialement aux finales de la grande région, ce sont les hospitaliers d’Aurélien POUEY, auteur d’un doublé, qui se sont imposés sur le score de 4-0 sur la plaine des sports André Mabille de La Brède.

Enfin, certains ont attendu l’ultime journée de championnat pour s’illustrer !
Ce fût le cas pour 4 joueurs dont 2 du même club.
Tout d’abord Antoine PAOLANTONI, latéral droit de poche du club des Transports en Commun de la Cub, a ouvert et clôturé son compteur d’un magnifique lob croisé des 25 mètres contre la SPATIALE AQUITAINE, malheureux club condamné à la rétrogradation l’an prochain.
GFRANCKCADICEnsuite, Bastien LAFON du club AFCA BAYERN AUTO s’est lui aussi exprimé face à un club voué à la rétrogradation en inscrivant son premier but contre INSTITUT BERGONIE lanterne rouge de D1.
 
Enfin, 2 nouveaux buteurs pour la SECUCAF de BORDEAUX, qui s’est présentée avec 7 joueurs de son équipe 2 lors de la dernière journée de championnat.
Grand bien leur en a pris puisque c’est sur le score fleuve de 9-1 que s’est terminée la rencontre avec en prime 4 buts inscrits par 2 joueurs de l’équipe réserve.
 
Franck CADIC, le N’GOLO Kanté breton et gendarme de 38 ans montre qu’il a encore quelques poumons à revendre.(cf photo ci-contre à gauche)
 

GGILLESDARLONWILLIMABERTHIERLes 3 autres buts ont été inscrits par William BERTHIER (cf photo ci-contre) avec seulement 60 minutes de jeu pour s’exprimer. Une véritable performance pour le co-meilleur buteur de la réserve de la SECUCAF, vainqueur du Challenge des Réserves et Champion de D2.
 
Rédacteur : Christophe DEMONCHY