Banner website copy

 

Ligue de Paris : l'heure du bilan (buteurs, championnats, coupes)

User Rating: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 

DEMINIKEEQUIPE


Après la Gironde, la Normandie et avant les vacances, place au bilan et au tableau d'honneur de la Ligue de Paris.

L'ASPTT Chambourcy a parfaitement représenté sa ligue s'octroyant de façon brillante la Coupe nationale. Côté régional c'est le FC NIKE (cf photo en entête) qui a dominé les débtas grâce à ses deux équipes première te réserve très costaudes et complètes.

FASPTTEQUIPEREGIONAL 1
L’ASPTT Chambourcy (cf photo) a longtemps maintenu sous pression le FC NIKE dans la quête du titre de Champion de Paris mais a dû céder dans la dernière ligne droite. Les joueurs de l’équipementier ont réalisé une super saison même si la finale de la Coupe nationale n’en fût pas une très bonne conclusion.
 
N’oublions pas que jusqu’à cette finale nationale ils étaient restés invaincus pendant une saison et demi.
 
pjemokho syllaL’ASPTT Chambourcy termine donc à la deuxième place, un rang que sa superbe victoire en Finale de la Coupe nationale lui fera rapidement oublier.
A la troisième place, on trouve le METRO qui malgré une moyenne de deux buts encaissés par match, réalise un très beau parcours. Kemokho SYLLA (cf photo), son attaquant, ancien des Mureaux, doit y être pour quelque chose avec 20 buts, soit le tiers des buts inscrits par son équipe.
 
Le quatrième est la Banque de France qui espérait sans doute mieux au départ de la saison mais dont le bilan global avec un bon parcours national reste très positif.   
 
En bas du classement, SCPO et US NETT, malgré une fin de saison tonitruante, descendent en R2. Les joueurs d’Aude LAMBERT peuvent être déçus car ils ont fait ce qu’il fallait pour se sauver. Mais le CHI Poissy, autre potentiel relégable avant la dernière journée, savait qu’un match nul était suffisant pour son maintien et l’a obtenu face à l’ASPTT Chambourcy.
Comme sa première, la réserve du FC Nike, à l’appui de bel effectif, est devenue logiquement championne de Paris devant celle de l’AS ORANGE qui aura été la seule équipe à faire tomber le champion (3-1) à l’automne.
Félicitations au FC NIKE pour ce très beau doublé et pour sa finale nationale.
 
PR1CLASS PR1RESERVECLASS
 
CXMALFORTEQUIPEREGIONAL2
SCPO et US NETT seront remplacés par AEROPORT CDG et les Communaux de Maisons Alfort (cf photo), cette dernière équipe s’étant imposée face au premier cité en finale de R2 (3-1) pour le titre de champion de R2.
Les Communaux de Gérard JACQUES, Président de l’UCEFF, peuvent remercier leur équipe réserve dont le meilleur classement devant celle de l’Hôpital Raymond POINCARE a permis à son équipe première de monter en R1.
 
En Ligue de Paris, en cas d’égalité entre deux équipes premières, c’est le classement des équipes réserves qui est pris en compte. Une régle très cohérente.
 
ADPLes joueurs hospitaliers du capitaine Christophe SIBERT, qui met fin à sa carrière de joueur, peuvent être déçus de ne pas monter car ils n’auront été vaincus que deux fois cette saison : une fois en championnat contre les Communaux de Maisons Alfort et une fois en coupe nationale chez le TOAC en quart de finale.
De son côté AEROPORT CDG a fini premier avec cinq points d’avance et donner la leçon au RECTORAT Paris.
 
 
 
 
 
 
 
 
PR2GROUPEA PR2GROUPEB

REGIONAL3

Dans le groupe A, ELYSEE, avec un seul nul et que des victoires, a caracolé en tête. Ses 94 buts marqués en attestent. 
Dans le groupe B, scénario comparable avec l'AEROPORT d'Orly qui s'est envolé avec 101 buts inscrits

PR3GROUPEA PR3GROUPEB

16HECEQUIPESAMEDI MATIN

En Championnat du samedi matin (R1 - 1ère série), c’est le club dynamique de HEC PANATHENEES (cf photo) qui a nettement dominé la situation en championnat devant le Ministère des Affaires Sociales qui termine à cinq points du leader.

L’équipe du Président-joueur, Pierre LESCHALLIER DE LISLE  a complété cette belle performance par un parcours royal en Coupe nationale ne s’inclinant qu’au stade des 8èmes de finale face à la Banque de France (R1) (1-3), après être revenu à 1-2 à cinq minutes de la fin de la rencontre jouée )à Jouy en Josas.

 
asairfranceroissirestleCOUPES
A Saint Brice, la Coupe de Paris Jean RESTLE est revenue à AIR France Roissy face à US NETT (3-1) décidément bien malchanceux mais qui a pris la sage voie du rebond la saison prochaine pour rapidement retrouver le R1.
 
L’ATSCAF Paris s’est adjugé la Coupe MATHIEU (2-0) face à la réserve du Conseil Général.
 
 
 
 
 
aaairfranceroissy

usnett

US NETT

 
BACARIFATYBOULATENICOLASBUTEURS
Côté buteurs, Bacari FATY s’impose une nouvelle fois. Avec 24 réalisations il devance Nicolas (22 buts) qui aura eu le handicap de rester sur la touche, pour cause de blessure, pendant plusieurs semaines.   
 
Kemokho SYLLA (20 buts) complète le podium au pied duquel on trouve deux joueurs du FC NIKE : David ROMAIN et Mohamed-Ali SHATRIT à une seule longueur.
 
 
 
class22
 
 
Bonnes vacances à tous !
Rédacteur : Daniel TESTE