Banner website copy

 

Le Bilan sportif à la trêve en Ile de France

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
SAADATOK

Aude LAMBERT
, dont le club évolue en R2 (US NETT) a réalisé un gros travail pour nous livrer cette synthèse, club par club, très complète du Football Entreprise francilien de R1. Sans oublier le classement complet des buteurs du championnat R1 dominé par Grégory SAADAT (FC NIKE)(cf photo entête) :

C’est le moment de se ressourcer en famille pour nos acteurs franciliens. Nous allons vous faire vivre cette première partie de saison avec notre regard de passionné amateur. Le parcours récent de nos équipes en Coupe Nationale montre toute la difficulté qui attend l’ensemble des clubs le week-end. Ce championnat est usant physiquement, mentalement car la chute peut arriver à tout moment. Petit tour d’horizon de chaque écurie.


BEST TRAINING : 2018 restera gravée à jamais, premier titre national, leader à la trêve, mais derrière cette réussite, il y a un vrai travail d’équipe. Le coach Pat que je comparerai à un grand chef cuisinier, tu lui donnes les ingrédients et il te fait un repas succulent. Il faut dire qu’il bénéficie d’un Robinet Stratosphérique. L’ancien Chamois Niortais retrouve une seconde jeunesse, il est irrésistible, déjà 9 buts au compteur. Mais il serait injuste de ne parler que d’un homme tant cette équipe au-delà du talent individuel qui la compose, dégage une force collective. Un jour un copain jouant en province devait rencontrer Best training en Coupe Nationale. Il me demanda une faiblesse, je n’ai pas su quoi lui dire.

AS ORANGE : C’est la définition d’une institution, un club devient grand quand les anciens prennent les relais aux différents postes. Ben vous avez alors la réponse. Fort d’un recrutement de grande qualité avec l’ancien du Red Star Ludovic Silvestre, l’équipe dorénavant coachée par Jean-Charles Peuffier, après un début de saison tonitruant, s’est faite avoir juste avant la trêve, mais il faudra compter sur les coéquipiers de Raied et Dupont pour  reprendre leur marche en avant dès la reprise car offensivement le danger peur venir de partout : Yahi, Platon ou Kasmi.

BANQUE DE France AS : Niveau talent individuel, je pense que c’est surement l’équipe la plus forte, mais il leur manque ce déclic, ce brin de réussite qui leur permettra d’aller chercher les étoiles nécessaires.  Quand le tirage de la Coupe Nationale vous offre l’AS Orange, c’est déjà une preuve que la réussite vous a tourné le dos. La question qu’on peut se poser et si c’était l’année des Banquiers. Car hormis la Coupe de Paris ils ont un vrai coup à jouer dans ce championnat. Leur recrutement a été clinquant. Maintenant, ils doivent être en mesure d’aller chercher un titre pour briser cette malédiction.

classementbuteursidfMETRO : Je ferai la même analogie qu’avec la Banque de France au niveau du déclic.
Offensivement malgré la perte de Khemo Sylla, il reste très performant dans ce secteur, mais c’est surtout défensivement qu’ils devront rectifier le tir car parmi les équipes de tête, ils ont la pire défense.
Pourtant ils ont l’un des meilleurs gardiens de R1.
Ah le foot et ces paradoxes. Le match du 5 janvier contre BEST TRAINING, en Coupe Nationale, donnera le tempo à leur deuxième partie de saison.

CONSEIL GENERAL 92 : La recrue-phare Christophe Gebri, lui c’est un bâtisseur, en plus d’être un passionné.
Leur coup d’éclat juste avant la trêve contre l’AS ORANGE c’est ce genre de performance qui injecte de la confiance dans tout un club.
Cette saison, en maintenant ce cap, il ne devrait être question de maintien mais de saison tranquille et cette tranquillité en R1 permet de rapidement préparer la prochaine.
En attendant une belle performance contre Lyon Métropole en Coupe Nationale leur ouvrira les poules, et là on pourra parler de «  Cerise sur le gâteau ».

EXPOGRAPH Vanves : Après un début de championnat super compliqué, les hommes du président Royer ont petit à petit remonter la pente pour s’éloigner de la zone rouge, en battant Nike et Orange ils ont montré que l’Expograph de Septembre est aux oubliettes.
Il faudra ‘’se les farcir’’ lors de la phase retour car sans Coupe Nationale, ils seront compliqués à bouger.

NIKE FC : Peut-on parler de déception ou de surprise ?
Quoi qu’il en soit, la plus grande équipe de France des deux dernières années vit un début de saison loin de son standing habituel.
Largué en championnat, éliminé en Coupe Nationale, il est porté à bout de bras par son goléador Gregory Saadat (10  buts).
C’est toujours surprenant de voir ‘’défaite’’ de Nike le samedi car il faut le dire : nous avions clairement perdu cette habitude.
Il faudra rebondir, les grandes équipes y arrivent et c’est à Nike de démontrer qu’elle a ce tempérament. 
Mais attention au mercato, car les ambitieux viendront forcement frapper à la porte, c’est ainsi que fonctionne le football.

COMMUNAUX MAISONS ALFORT : Le promu engrange. Les joueurs de Rahim de retour dans l’élite réalisent un début de saison correct, avec 3 victoires, 4 nuls et 4 défaites.
Ils ont en  ligne de mire leur objectif maintien. Encore un effort, mais attention à la Coupe Nationale qui peut accaparer pas mal d’énergie.

ADP CDG : Même constat que pour l’autre promu, c’est une sacrée surprise cette première partie de saison des joueurs de Mamour Gueye.
Avec la cinquième défense du championnat et plusieurs buteurs ils sont difficiles à bouger. En R1, avec 7 victoires on a 90% de chance de se maintenir.
Donc  ils savent ce qui leur reste à faire mais une qualification en phase de poule de la Coupe Nationale peut compliquer la tâche.

AS SKILL AND SERVICE : Les saisons se suivent et se ressemblent.
Ils ont un petit matelas non négligeable sur les relégables, mais leur récente défaite contre un concurrent direct juste avant la trêve laissera t’elle des traces ?
Habitués à de longs parcours en Coupe Nationale ces dernières saisons, ils devront rapidement prendre les points pour ne pas revivre une fin de championnat au couteau comme lors de l’édition précédente.

CHI Poissy : C’est surement l’année de la descente.
Combien de fois les observateurs de la R1 ont dû se dire ça, mais je resterai prudent avec cette équipe : ils ont toujours ce supplément d’âme leur permettant d’aller grappiller les points quand on s’y attend le moins.
Leur dernière performance contre Skill en est la preuve.

APSAP ROUX : Leur dernière place est inexplicable, nous avions gardé en tête une équipe avec un énorme potentiel offensif mais quand la réussite n’est pas là, tout s’enchaine négativement.
La Coupe Nationale peut être une bouffée d’oxygène mais aussi une pelle pour creuser d’avantage une tombe.

Au classement des buteurs, Gregory SAADAT, capitaine du FC NIKE, domine les débats devant l'éternel Stéphane ROBINET dont le compteur affiche 9 buts.

Derrière cet ''ancien'', c'est Jean-Marc JEUNE (FC NIKE) qui se pointe avec 6 buts tout comme les deux orangistes, Nordine YAHI et Johan PLATON, ce dernier sur la base d'un nombre réduit de matchs.  
Bacari FATY (Banque de France), tout comme son coéquipier, Romain DAVID, est un peu en retrait par rapport à ses prestations des saisons précédentes mais il reste en embuscade.

Saluons enfin la belle place de Saim KOPAL (ADP) et le retour d'Anthony LOIR (BEST TRAINING) 

CLASSSAADAT Grégory SAADAT
 classrobibnet
Stéphane ROBINET
 
CLASSJMJEUNE  PLATON  YAHI
  JM JEUNE - J PLATON - N YAHI
 
Rédacteur : Aude LAMBERT
Photos :
FC NIKE
Aude LAMBERT
AS ORANGE