Banner website copy

 

CACS : conclusion en beauté !

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
cacscrmedicale
 

Le club des Cheminots séquanais (Saint Etienne du Rouvray) (CACS) a terminé de belle façon sa phase de poule en dominant les auvergnats de Thomas DENIAUD.
Le groupe aurait espérer mieux surtout à la vue de ses prestations lors des deux oppositions avec UBM Bordeaux, son manque d'efficacité lui coûtant en définitive la qualification. Sans oublier une solide résistance face à BEST TRAINING lors des deux matchs qui ont opposé les deux équipes (0-2 et 1-2)

Dans ce groupe A, UBM Bordeaux s'est imposé deux fois face à CACS sur le même score (1-0) faisant ainsi une diffférence irrémédiable. Bravo aux Bordelais.  

Après avoir goûté à ces joutes nationales, ce jeune club de CACS espère y retourner l'an prochain.

Le compte rendu du match :

CACS – MEDICALE PLUS Clermont Ferrand (5-0)

 FIN DE L’AVENTURE POUR LES 2 EQUIPES

Pas d’enjeu pour ce 6e et dernier match de poule des 8e de finales de coupe Nationale entre le CACS et l’AS Médicale Clermont. Mais côté cheminot un match officiel reste un match à gagner. Donc plusieurs objectifs ont été fixés pour cette rencontre : terminer à la 3e place, finir par une victoire et préparer les prochaines échéances régionales. 
Dès le coup d’envoi on a senti, qu’avec la mauvaise qualité du terrain et le manque d’enjeu, le match ne serait pas d’une grande intensité. Coté auvergnat, l’entame est difficile, les joueurs en rouge ont du mal à ressortir proprement le ballon. Côté Normand, un bloc bien en place permet une récupération haute et une possession dans le camp adverse. Cette entame cheminote va être récompensée par un but. Sur une belle passe en profondeur de Sébastien Delesques, Mathieu Lahousse s’en va gagner sur face à face avec Thomas Deniaud (coach et gardien de fortune clermontois pour l’occasion).

7e min CACS 1 - AS Médicale 0.
Après ce but, nous allons nous relâcher et les clermontois vont être un peu plus dangereux. Pour preuve, à la 21e min les rouges vont obtenir un pénalty suite à un accrochage coupable de Benji notre gardien. Heureusement pour nous, le pénalty est manqué et nous restons devant au tableau d’affichage. Puis plus rien à se mettre sous la dent jusqu’à la 43e minute. Suite à un corner pour Clermont, le ballon est vite sorti de la surface, Loïc  Champotray envoie un long ballon en direction de Peter Mathieu. Le ballon est dans un 1er temps récupéré par un défenseur mais Peter le presse et vient lui chiper le cuir. Il voit que le gardien auvergnat est sorti de son but et, de l’extérieur de la surface, glisse intelligemment le ballon au fond des filets.

Score à la pause CACS 2 - AS Médicale 0.
De retour des vestiaires, les débats sont équilibrés et on note beaucoup de déchets techniques de chaque côté. Le rythme du match est peu soutenu ... ça sent la fin de la compétition ! Ce sont pourtant les Cheminots qui vont bien finir la rencontre et aggraver le score à 3 reprises dans les 20 dernières minutes. Mathieu va s’offrir un doublé à la 70e min sur une belle passe plein axe de Manu Ofili. À la 83e, Sébastien Delesques va venir battre le portier visiteur d’une tête à bout portant suite à un centre de Peter. Et enfin Stéphane Sene clôturera le score à la 85e sur une offrande de Boris Dongai. 

Score Final CACS 5 - AS Médicale Clermont 0.

Les objectifs du jour sont atteints. Cette victoire n’empêche malheureusement pas notre élimination de cette belle compétition. Quelques regrets car il nous aura manqué pas grand chose mais le CACS aura vécu une très belle aventure. Une chose est certaine, nous ferons tout pour faire mieux l’année prochaine car quand on goûte à la phase de poule on a envie d’y retourner.

Une dernière collation a été servie après la rencontre dans une ambiance amicale avec cette sympathique équipe de Clermont.
 
Le match vu du côté auvergnat :

Pour cette dernière journée de championnat Nationale Entreprise, l'AS Medicale Plus Clermont-Ferrand devait se déplacer en Normandie sur le terrain de Saint Etienne de Rouvray avec pour objectif de sauver l'honneur du club et décrocher une unique victoire qui leur permettrait de finir à une honorable place d'avant dernier, anecdotique car éliminé de toute façon.
medicalearbitreé2C'est sur un beau soleil mais malheureusement un terrain "champêtre" que la rencontre a eu lieu mais le bon accueil de l'équipe adverse reste l'essentiel , on fait avec ce qu'on a. C'est avec un faible effectif que les médicaliens se sont déplacés : 12 joueurs et 1 dirigeant, le coach Thomas Deniaud ayant même du enfiler la tenue de gardien.

Pour la prochaine saison, il faudra sérieusement revoir notre copie car cela ne sera plus possible de jouer cette superbe compétition dans ces conditions.

Les rouges Auvergnats sont cueillis à froid, 5mn ça passe coté droit et les locaux ouvrent déjà le score. Les Clermontois essayent tant bien que mal de relever la tète et suite à une faute sur Raoul Tanoh dans la surface du gardien dernier défenseur qui n'aura même pas d'avertissement verbale.

 

mediclequipe Un penalty est logiquement accordé pour Medical+ : le maître en la matière habituellement est notre doyen Philou Amblard mais c'est notre capitaine Edouard Humbert qui prend ses responsabilités et va aller le tirer et malheureusement à côté. On jouait la 35ème.
Raoul Tanoh trés en jambes encore lui suite à une longue course va se claquer, Cédric Rouer seul remplaçant va devoir le remplacer sans avoir eu le temps de s'échauffer.

C'est justement lui qui s’emmêle les pinceaux et laisse partir l'attaquant au but qui va tromper facilement le goal Deniaud dans le but vide. 2-0 juste avant la mi-temps le gros coup de massue sur la tète des Clermontois.


La 2ème pèriode ne sera qu'un copié-collé de la 1ère, des médicaliens impuissants en manque cruellement d’efficacité devant le but mais surtout dans la conservation du ballon. Les Bleus de Saint Etienne de Rouvray vont gérer leur avantage et maîtriser la fin du match en ajoutant 3 autres buts. 5-0 score final.

Pas de regrets sur ce match mais plutôt sur celui du match aller et les 2 contre les Municipaux de Bordeaux ou l'on aurait du gagner. Mais il faut être aussi réaliste, plus mauvaise défense 19 buts pris avec Maisons Alfort et avant dernière attaque avec 4 buts. On ne pouvait pas espérer mieux. Il faut être lucide on est à notre place. 

Bonne continuation aux qualifiés, place à la fin de championnat D1 District nous concernant avec un titre à défendre, 3ème au classement. Il reste cependant un mince espoir mais cela ne dépend pas que de nous. Longue vie au foot entreprise ! 

(Guillaume COUDERC)