Banner website copy

 

Tournoi national : une belle aventure humaine et collective !

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
 pottier

Julien DAVIET
 peut être satisfait de la performance de son groupe lors du Tournoi national de Football Entreprise disputé le 15 Juin à Saint Etienne du Rouvray.
Comme l’an dernier à Valenciennes, et avec un groupe fortement renouvelé, il a parfaitement rempli sa mission de conduire la Sélection de Normandie jusqu’à la victoire finale.
Cinq matchs, cinq victoires même si certaines furent compliquées, comme par exemple la demi-finale face à l’AS ORANGE avec un tir orangiste de Nordine YAHI sur le poteau qui aurait pu changer la tournure des évènements (cf vidéo ci-dessous)  

Nordine YAHI frappe sur le poteau :

 

P2000785 P2000883
 
En finale, la Sélection normande, à forte consonance ROBERT MASSELIN, a dompté une autre sélection de l’UCEFF Paris qui s’est particulièrement bien comportée tant sur l’état d’esprit que sur l’efficacité.
Coachée par Christophe GEBRI (CG92) et aussi par Aude LAMBERT (US NETT), qui a officieusement fêté son jubilé, le groupe a montré de belles qualités autour de son rayonnant capitaine Guillaume CHABROULIN et de quelques joueurs expérimentés comme Rodolphe MAZARIN (APSAP Emile Roux), Ange SEA (CG92) ou Xavier NALLAMOUTOU (US NETT).

N’oublions pas que son gardien Antoine MOREAU (CG92) leur a permis, en stoppant magnifiquement deux tirs au but, de qualifier son équipe d’abord en ¼ de finale face à LYON METROPOLE puis en ½ Finale contre les Cheminots Stéphanais, organisateurs du Tournoi et donc 4èmes au classement final (cf vidéo ci-dessous). 
 

Antoine MOREAU :


Lors de la finale, les vainqueurs ont inscrit un but par mi-temps, deux buts extraordinaires tous les deux marqués par deux joueurs de l’AS ROBERT MASSELIN : le premier dès la 2ème minute du match grâce à un ciseau retourné superbe d’Eric POTTIER (cf photo en entête) qui lui a valu de recevoir la coupe du ‘’plus joli but de la journée’’. Un trophée qu’il aurait pu partager avec son compère Khalid DERRAZ auteur, en fin de match sur un contre supersonique, d’un lob de 40m laissant pantois le pourtant très élancé Antoine
MOREAU.

La réaction d'Eric Pottier

 

Lors de cette ultime opposition du Tournoi, les joueurs parisiens de l’UCEFF n’ont pas réussi à rééditer leurs prestations de la journée et mettre tous les ingrédients nécessaires pour forcer le destin. Gérard JACQUES, Président de l’UCEFF, était cependant très satisfait d’avoir parfaitement représenté la Ligue de Paris (cf vidéo)
 

Gérard JACQUES (UCEFF)

 
Coté normand, les joueurs de la sélection ont fait le tournoi parfait donnant ainsi raison aux instances de la Ligue de Normandie qui les ont soutenus et accompagnés une nouvelle fois.

L’AS ORANGE termine 3ème après sa victoire (2-1) contre les Cheminots stéphanais et après avoir cumulé 4 victoires en 5 matchs. Les joueurs du coach Jean-Charles PEUFFIER ont tout d’abord dominé leur groupe du matin avec deux succès sur le RC Port du Havre (3-0) et sur les surprenants joueurs des Enseignants de Dijon (1-0) qui tireront, sans jeu de mot, de belles leçons de ce tournoi.   
En ratant un penalty face à Orange, ils se sont privés de la première place du groupe (cf vidéo ci-dessous)
 


 
Les dockers havrais se sont présentés dans ce groupe C avec un effectif un peu trop rajeuni et même la présence rassurante de Logan BOUQUET en défense central n’a pas suffi pour les mettre sur le quai  des ¼ de finale.
Ils terminent 9èmes du tournoi grâce à une dernière victoire sur les Municipaux de Chenove (3-2). Ils avaient atteint la finale à Lyon et la ½ finale à Valenciennes.

Les Cheminots stéphanais (CACS) jouaient à domicile et ont fait honneur à leur ville de Saint Etienne du Rouvray et obtenant la 4ème place. Orphelins de Jérémie CHARHANI responsable de l’organisation générale du Tournoi, ils ont tout tenté pour atteindre la finale et pour satisfaire leur coach du jour Christophe LENOBLE.
Malgré l’activité de Romain DEVASSY, au milieu, et du longiligne Mathieu LAHOUSSE devant, ils n’ont pas réussi à passer en finale. L’UCEFF les a éliminés aux tirs au but après un score nul de 1-1, les cheminots ayant répondu aux parisiens sur un penalty.    

A la cinquième place et pour leur première participation, les Municipaux de Toulouse ont séduit grâce à un excellent et tonique gardien de but (Ousmane TANKO) et un bloc très solide. Les toulousains peuvent nourrir des regrets à la vue de leur consistante prestation en ¼ de finale face au futur vainqueur : avec malheureusement une élimination sévère à la clé !
Ils restent un peu sur leur faim bien que leur repas ait été un peu tardif, un détail qui a peut-être eu son importance l’après-midi au moment de la reprise. Ils se sont consolés le soir même, autour de leur coach Lucas DE LA HOZ, de leur Président Francis DAUSSEING, et de leurs deux dirigeants Thierry LAFORGUE et Gérard BARON, en regardant le Stade Toulousain battre les clermontois en finale du TOP14 de rugby.

Dans le groupe A et dans la phase de poules, LSM Lyon METROPOLE était super bien parti en ouvrant rapidement le score, sur un ballon relâché par le gardien normand, face à la Sélection normande.
 


Malheureusement, les normands égalisaient assez vite sur une faute évidente pour les normands et évidemment pas évidente pour les gônes. Comme toujours !
La VAR n’ayant pas pu être installée dans les temps, c’est l’arbitre qui confirmait la sentence.



Après cette égalisation, les lyonnais subissaient quelque peu mais se montraient très dangereux par leur remarquable attaquant Hassani REZZAK et par le virevoltant Enzo AULANIER , fiston  de l’ancien pro de Saint Etienne et de l’OGC Nice.
Malgré beaucoup d’efforts, les joueurs du Président Choukri ERRACHIDI (également Président de l’UNFE) ne parvenaient pas à faire
sauter le verrou normand et à débarquer leur adversaire. 
Après avoir battu les Enseignants de Dijon dans la phase de classement de l’après-midi, ils terminent 6èmes.

Les Enseignants de Dijon, justement, ont fait une bonne phase de poules obtenant le nul face aux dockers havrais (2-2) de Jacques CATELAIN après avoir mené 2-0 et deux erreurs portuaires. Battus de peu par l‘AS ORANGE, ils se sont nettement inclinés en ¼ de finale face au CACS (0-3) avant de clore la journée par deux défaites face à EXPOGRAPH (0-3) et LSM METROPOLE (1-2) qui les placent à la 8ème place du classement final.
Alain FRERESJACQUES, leur Président, et leur coach Jean-Baptiste MOREAU, étaient satisfaits de la journée et du comportement de leur groupe. Mention  à l’excellent gardien de but Geoffrey VAILLARD qui a réalisé quelques prouesses et qui aurait mérité, comme celui de la sélection UCEFF, la palme du meilleur gardien du tournoi s’il avait été mise en place.     

EXPOGRAPH Vanves, finaliste l’an dernier, s’est qualifié pour les 1/4 de finale mais a chuté face à l’AS ORANGE (0-1) lors du derby du jour, sur un but cafouilleux et qui aurait aussi nécessité la VAR. Sans la VAR, Molière disait
:’’Plus grand est l’obstacle et plus grande est la gloire de le surmonter’’.
L’effectif présenté par Jean Royer avait fière allure et les moyens de rééditer son parcours de l’an dernier. ORANGE après avoir ouvert le score, a bien résisté aux rushs adverses ce créant même quelques contre dangereux. EXPOGRAPH prend la 7ème place à l’issue de son large succès sur les Enseignants de Dijon (3-0).

AS ORANGE - EXPOGRAPH


Les autres places au classement sont occupées par le RC Port du Havre, les Municipaux de Chenôve, les hospitaliers de Valenciennes et CAILLOT Reims.
Les valenciennois, sans leur coach habituel Thierry CALUWE, se sont amicalement vengés de leur défaite en Coupe des Hauts de France face à CAILLOT (0-2) en les battant, sur le même écart, dans la phase de classement (3-1). Les représentants du District de l’Escaut ont malheureusement dû évoluer avec deux joueurs en moins tous deux blessés. Quant à CAILLOT, Daniel JACQUET et son coach René RUSTAT ont dû faire face à quatre défections constatées la veille même du tournoi.

Les Municipaux de Chenôve ont entamé le tournoi par une sévère défaite face à la Sélection normande (dont un superbe coup-franc à voir dans la vidéo ci-dessous) dont ils ont semblé avoir du mal à se remettre. Ils se sont ensuite repris et ont clos leur tournoi en terminant 9ème ,battus de justesse par les dockers (2-3). Avec un effectif quantitativement réduit, ils ont fait preuve d’une grande volonté et fair-play durant toute la journée. 
Coup-franc de la Sélection normande :


Bravo donc à la Sélection normande pour cette victoire finale obtenue grâce à deux qualités principales : le sérieux et l’organisation.

Quant à l’organisation, confiée au club des Cheminots stéphanais (CACS) et à l’UNFE, on peut dire selon les nombreux retours, qu’elle est parfaitement restée sur les bons rails même si les bénévoles présents et actifs sont bien conscients qu’on peut toujours améliorer les choses dans certains domaines.
Faire en sorte que 270 participants puissent être accueillis, gérés, habillés, prêts à taper dans le ballon, encadrés pour déjeuner, et le soir pour ‘’buffeter’’, libres de jouer, arbitrés…., n’est pas chose aisée.
Jérémie CHARHANI (CACS), Antoine LECHEVALIER (Commission Régionale FE) et l’UNFE peuvent être remerciés pour tout ce temps passé à préparer et à l’énergie mise, depuis de longs mois, dans l’organisation de ce Tournoi national dont c’était la 5ème édition.
 

Merci au CHU Rouen pour la partie médicale, à tous les bénévoles, aux 8 arbitres, à la Ligue de Normandie, à la ville de Saint Etienne du Rouvray et aux participants.  

Ce fût une belle rencontre humaine telle que le Football Entreprise sait les forger.

IMG 20190615 111840 IMG 20190615 115111
IMG 20190615 170703 IMG 20190615 184947
IMG 20190615 185002 IMG 20190615 185420
IMG 20190615 194445 IMG 20190615 194559
IMG 20190615 194916 IMG 20190615 195048
IMG 20190615 195417 P2000751
P2000773 P2000804
P2000817 P2000841
P2000851 P2000863
P2000870 P2000874
P2000878 P2000897
P2000929 P2010271
P2010335 P2010405

 

 

 

Rédacteur : Daniel TESTE

Photos et vidéos :

Alain MERVEILLIE
Daniel TESTE