Banner website copy

 

Coupe nationale : le CHR Talence surprend le TOAC !

CHRENTETE
 
La Ligue de Nouvelle Aquitaine, dont le nouveau Président est Mr Said ENNJIMI, l'ancien arbitre, a fait la part belle au Football Entreprise grâce à un long article de l'éternel Jean DUTREY, que nous saluons au passage, sur le match de Coupe nationale entre le CHR Talence et le TOAC de Michel BENAZET. Grâce à ce beau sucès, les hospitaliers aquitains rejoignent leur voisin de SECUCAF Bordeaux en 8èmes de finale. Ces deux équipes opéreront à domicile le 18 Février prochain.  
 
Brillante qualification du C.H.R. !
Il s'agissait du 16è de finale en retard de cette compétition. La question était de savoir si les joueurs si le C.H.R. allait rejoindre la Sécu-Caf en 8è de finale … Et c'est chose faite ! Retour sur cette qualification grâce à notre reporter Jean Dutrey.
Le  C H R vient de se qualifier pour les huitièmes de finale de cette COUPE NATIONALE, de la meilleure des façons ! Les infirmiers avant la rencontre, n'étaient pas les favoris incontestés !

En effet le T O A C, important club omnisports Toulousain, qui, compte quarante-quatre sections, évolue notamment dans le quota supérieur du Foot Entreprise (quart de finaliste l'an dernier de cette même épreuve) Rappelons que le TOAC est le club ce cette importante firme qui fabrique notamment l'Airbus véritable fleuron de l'industrie Française !
 
CHREQUIPE CHRTOACEQUIPE
 
Dès le début de la rencontre, on vit effectivement, les avionneurs "prendre les choses en mains", et donner l'occasion à SCAVENIUS, gardien du C H R de se mettre en valeur, ce qu'il fit d'ailleurs avec succès tout au long match ! Cela dura une vingtaine de minutes ! Toutefois, le CHR, bien en place, se montra plus conquérant ! La pression Toulousaine devint moins évidente, et à la 28_ème minute, QUERCY, quelque peu excentré sur la gauche recevait un ballon !! Balle au pied, il réalisa un crochet très technique vers le centre, et en pleine course, expédiait ce ballon pleine lucarne qui surprenait le visiteur HAZERA !

Le CHR traita d'égal à égal, et à la 35ème minute, QUERCY, encore lui, placé cette fois dans l'axe du terrain tentait sa chance d'environ 25 mètres, joli tir croisé ras du sol, qui faisait mouche !
 
Le C H R possédait dès lors deux buts d'avance ! Les visiteurs n'arrivaient plus à coordonner leur jeu ! Néanmoins à la 40ème minute, ils réduisaient la marque par ZOUAOUI, suite à une mésentente de la défense des hommes de FONTAN.
 
CHRACTION1 CHRACTION4
CHRACTION2 chrtoac
 
Après la pause, on pensait que le T O A allait "mettre le feu" pour revenir à la marque ! Il n'en fut rien! Même s'ils créèrent quelques bons mouvements même s'ils obtinrent plusieurs corners, les BISSIRIER, TRAORE, LACROIX, MIGEAT, et surtout CARDON, en milieu défensif qui ratissa un grand nombre de ballons, se montrèrent intraitables.
 
A la 65ème minute, Mr GRIZON sortit un carton rouge, suite à deux jaunes ! Le C H R se retrouvait à dix joueurs, et paradoxalement, développa un jeu dépourvu de complexe ! La solidarité joua pleinement ! On vit plusieurs actions mises en route par TRAORE, véritable "machine à centrer" !! On vit QUERCY distiller de bons ballons à ses coéquipiers, et à la 77ème minute, un débordement (un de plus!) de TRAORE, vit le ballon parfaitement centré, repris parfaitement par MATHEY, qui obtenait le troisième but ! But d'anthologie ! La victoire avait choisi le camp du C H R !
 
Monsieur BENAZET, Président sympathique du T O A C, très déçu bien sûr nous confiait : "Nous avons fait un mauvais match ! Nous ne sommes jamais rentrés dans le match! Le C H R a bien joué le coup! »
 
C'est avec un nouveau visage, un nouvel esprit, une solidarité que montre désormais le C H R ! Il est probable que l'arrivée de FONTAN et son ami LABBE n'est pas étranger à cette métamorphose. Les LACROIX Président, LOPEZ Pilier inamovible, GRANDCOING Travailleur infatigable CHAHA, et tous les autres. Tous les joueurs du C H R méritent de vives félicitations ! Nous leur souhaitons de conserver cet esprit ! Il est certain que les victoires seront nombreuses !
 
Mr GRIZON, venu de La ROCHELLE assisté de Mrs LACOSTE, MOUSTAOUI, et CATALAA, délégué expérimenté assurèrent une bonne direction des débats.

La partie engagée, certes, se déroula de façon correcte!
 
Cette rencontre jouée sur la pelouse du stade haut Livrac à Pessac avait attiré un nombreux public, notamment bon nombre de Toulousains, qui apportèrent leur sportivité, leur bonne humeur bien connue dans la ville rose
 
R. CURRIDA Secrétaire Commission Foot Diversifié, mais aussi de nombreux dirigeants de clubs BERTAUD, BUISINE, MANDEMENT, CALLENDREAU, MARCAGGI, SOLER, GUSTAVE etc, etc, s'étaient déplacés !
 
Signalons avec respect la minute de silence observée avant la rencontre, afin d'honorer la mémoire de Monsieur Albert MAU, récemment décédé ! Mr MAU, était Président d'Honneur et fut un des membres fondateurs du club en 1953. Il participa activement à la prospérité de son club !
 
Rédacteur : Jean Dutrey