Picture333 min

Le TOAC fait de la résistance !

CNENTETE3
 
Le FC NIKE (cf photo en entête), l’ASPTT Chambourcy, l’AS SKILL & SERVICE, soit trois équipes franciliennes, seront au rendez-vous des ½ finale en compagnie des toulousains du TOAC.
Les compte-rendus des matchs :
 
CNENTETE2Banque de France – FC NIKE (2-4)
En ce samedi de fin mars, beaucoup de monde était venu voir le dénouement de cette belle affiche du ¼ de finale de la CDF ENTREPRISE
Un nouveau déplacement périlleux pour le FC NIKE après celui de TCAR ROUEN, et SECUCAF BORDEAUX. En effet le tirage au sort cette année ne nous ont pas permis de jouer beaucoup à domicile !!!
 Le FC NIKE démarre timidement la partie. Des erreurs techniques, de placement permettent à notre adversaire de tirer les premiers. Et l’ouverture du score ne tarda pas après une nouvelle erreur de placement, B FATY ne se faisait pas prier pour scorer et ouvrir le score. (1-0)
 
La réaction du FC NIKE fût rapide puisque suite à un très bel appel en profondeur, Djil Bekkar croisa sa frappe, d’une belle demi6volée (1-1)
Nous enchaînions en mettant enfin un peu le pied sur le ballon et sur une faute, obtenions un coup franc excentré à 40m du but adverse. Ju Farkas se chargeait d’envoyer un ballon tendu, propre, à mi-hauteur sur notre buteur Ahmed Ben Haj qui ouvra magnifiquement son pied droit. Le ballon finissait sa course petit filet opposé. (1-2)
Alors que nous avions fait le plus dur, en renversant une entame de match délicate, nous retombions dans nos travers, puisque nous décidions de faire un nouveau cadeau à notre adversaire, en tirant le maillot du latéral gauche adverse dans notre surface de réparation. Pénalty logique sifflé juste avant la mi-temps, que transforma B.FATY (cf vidéo)
 
 
2-2 à la mi-temps
CNNIKEACTION2Grosse discussion avec les joueurs dans le vestiaire. Le coach était déçu du niveau de jeu de son équipe et des erreurs stupides de notre arrière-garde. Le message fût entendu puisque une rentrions sur le terrain avec enfin un autre état d’esprit, et l’envie d’en découdre, de jouer. Grosse pression sur le but adverse où on enchaine quelques situations avant de trouver la faille sur un corner très bien tiré par Mr Romain David…CSC d’un défenseur. (2-3)
 
Nous gérions la seconde mi-temps avant que l’engagement physique de nos adversaires débordent …Résultat un carton rouge, et quelques jaunes distribués dont un généreux suite à une agression sur le tibia de G. SAADAT qui ne termina pas le match, ni Djil BEKKAR et tout comme notre attaquant MAXIME ONGMAKON sorti plus tôt et qui subit une rupture du tendon d’Achille. Nous pensons très fort à eux et leur souhaitons un prompt rétablissement. FORCE A VOUS MESSIEURS.
Le 4e but était anecdotique suite à une rentrée sérieuse et efficace de nos 3 remplaçants. Super état d’esprit.
Malgré un match moyen de notre équipe et face à une bonne équipe de la BDF, nous passons et allons jouer une 3e demi-finale de CDF d’affilée.
Notre joie reste très mesurée suite aux graves blessures qui ont touché le FC Nike
 
cnnikeequipe CNNIKEJOIE
CNNIKEPASLARGE CNNIKEROMAINDAVID
   
 
CNTPACAVANTTOAC – Hôpital Poincaré Garches : (1-0)
Buts: Martial
Compte rendu vu du côté TOAC :
Beaucoup de fierté !
Cette rencontre étant inversée à la demande d'Hôpital Poincaré, afin de connaître les joies d'un déplacement (on les comprend ce sont des souvenirs qui restent dans un groupe) nous recevons pour la première fois des phases finales, cette équipe de DHR Paris invaincue cette saison.
 
CNTOACEQUIPE CNHOPITALEQUIPE
 
Les visiteurs sont venus en nombre, supporters, joueurs du club, staff, l'ambiance va être chaude malgré une météo très capricieuse, pluie, grêlons, orage... Nous ne sommes pas en reste les Toulousains ont fait aussi le déplacement et donneront de la voix toute la partie. Le décor est planté !
La première mi-temps est équilibrée, les équipes sont en place comme on dit, avec beaucoup d'engagement et de contacts mais dans un très bon esprit, l'arbitre sortant très rapidement les cartons pour calmer tout ça. Après une occasion par tout, avec une frappe enroulée qui frôle la lucarne pour nous, et sur une perte de balle dans notre moitié de terrain, une attaque en sur nombre de Poincaré stoppée au 18 par un gros retour de la défense, la mi-temps est sifflée sur le score de 0-0.
CNACTIONPLKUIELa deuxième mi-temps est moins engagée, les conditions sont extrêmes, la pluie redoublant de violence, le match étant arrêté 10 minutes à cause de l'orage, et les occasions vont être plus nombreuses. Sur coup-de pied arrêtés pour Poincaré, 2 coup-francs au 20 mètres qui passent au dessus, et sur 2 corners, 2 têtes frôlant les poteaux. Pour nous un but refusé sur corner après une tête 1er poteau, deux sauvetages sur la ligne d'un défenseur sur une reprise demi-volée et du gardien sur une tête à bout portant.
Bref, on savait que ça allait se jouer sur un détail, et la délivrance arrive à la 90ème minute, côté droit Martial donne tout et prend de vitesse la défense centrale, entre dans la surface et son tir croisé va battre le gardien, petit filet opposé. 2 explosions de joie dans la même minute car juste après la remise en jeu l'arbitre sifflera la fin de cette rencontre.
Un scénario idéal, avec un groupe qui a su se remettre en cause après les derniers matchs, et mettre tous les ingrédients pour aller chercher cette victoire.
Coup de chapeau à Poincaré pour l'état d'esprit sur et en dehors du terrain, malgré la déception la collation d'après match nous a permis d'échanger et de passer un très bon moment. On leur souhaite le meilleur et une montée en DH Paris en fin de saison.
 
CNENTET1Compte rendu vu du côté POINCARE :
C’est la fin d’une bien belle aventure pour l’AS Poincaré. Dans un match qui aura tenu ses promesses, le duel (très) serré entre le TOAC et les hospitaliers aura finalement vu les locaux l’emporter dans les derniers instants de la rencontre.

Une cruelle désillusion pour nos joueurs mais avec du recul, la fierté pour le club d’avoir pu établir un record à la hauteur de ses ambitions.
Dès l’arrivée au stade, nous avons tout de suite senti les joueurs concernés par l’enjeu. Des consignes précises et une bon échauffement nous ont permis d’attaquer le match avec rigueur.
 
Pourtant, la première mi-temps est compliquée. On sent que l’adversaire dispose de belles individualités mais surtout que les joueurs se connaissent et combinent avec aisance. Les occasions ne sont pas nombreuses et dans l’ensemble, le jeu se cantonne au milieu de terrain. D’un côté comme de l’autre, les défenses jouent très bien leur rôle.
CNENTETECrispés par l’enjeu et face à une équipe bien en place tactiquement, nous multiplions les erreurs techniques et les mauvaises relances, ce qui rend les joueurs et le banc nerveux.
A la mi-temps, le constat est criant : la majorité des actions offensives de nos adversaires proviennent de nos erreurs. Nous devons absolument retrouver une sérénité et une mentalité positive si nous voulons gagner cette rencontre équilibrée.
 
Nous reprenons la deuxième mi-temps de manière plus entreprenante en nous plaçant plus haut sur le terrain mais surtout en multipliant les combinaisons, peu fréquentes jusqu’alors. La physionomie du second acte reste cependant la même qu’en première : les deux équipes se neutralisent et n'arrivent pas à alerter les portiers adverses.
 
CNTOACACTIONVERTICALBCNPOINCARAVANTCENTRENéanmoins, les occasions les plus dangereuses sont cette fois-ci de notre côté (Avec deux têtes sur coups de pieds arrêtés de L. Nicol et R. Claise qui passeront à ras du poteau notamment) malgré un but refusé côté TOAC.
Les joueurs sont généreux et la fatigue se fait sentir. Le temps n’arrange pas les choses puisque la grêle, le soleil et les orages décident de s’entremêler. Les coachs font alors appel aux remplaçants pour amener de la fraîcheur.

De notre côté, on mise clairement sur l’attaque (entrée de J. Perthuis) puis sur la profondeur (avec l’entrée quelques minutes plus tard de Y. Adande).
C’est finalement sur une dernière offensive (92ème minute) que le numéro 12, joueur entrant du TOAC, enterre nos espérances en venant tromper M. Nicol pourtant excellent sur ce match, d’une belle frappe croisée petit filet.
Le parcours de Poincaré dans cette coupe de France 2017 / 2018 s’arrête donc ici. Toutefois, le club tient à saluer la prestation globale de ses joueurs qui ont réalisé un parcours héroïque et peuvent être fiers d’eux. Croisons les doigts pour que l’année prochaine au moins aussi heureuse.
Ps : Un énorme merci au club familial qu’est le TOAC . Son respect sur et en dehors du terrain est à mettre en avant au sein de football entreprise. Belle accueil, belle équipe et généreuse réception d’après match.
Nicolas Meugniot 
 
ASPTT Champigny – ASPTT Chambourcy (0-1)
Les postiers dans le dernier carré!!!
Quel bonheur intense au coup de sifflet final... les partenaires de Capi Grego atteignent une nouvelle fois les demi-finales de la Coupe de France Entreprise.
Ils se sont imposés dans un match âpre et disputé.
Sur un superbe débordement de Pierre Delecroix, l’inévitable Stéphane Robinet ouvrait le score d’une frappe limpide sous la barre à l’entrée de la surface en première mi-temps. 0-1
Les postiers ont ensuite été dans la gestion, au grand désarroi par moment de Coach Pat qui aurait aimé souffler un peu sur le côté.
L’Asptt Champigny a livré un beau combat mais sans inquiéter assez les camboriciens bien organisés. Bravo à eux pour leur parcours!
Les postiers joueront leur demi contre le TOAC (Toulouse) vieille connaissance des camboriciens!
Deux très belles équipes pour une place en finale... le rêve continue!
 
CNASPTTCHAMNBOUIRCYEQUIPE CNCHAMBOURCYVESTAIRES
 
AS SKILL & SERVICE – AS CTE ORVAULT (4-2)
Après avoir été mené 0-1 et manqué un penalty les joueurs de Christophe GEBRI se sont imposés face aux orvaltais à l’issue d’un match disputé dans un excellent esprit.
 
cnskilldeuxequipes cnskillequipe
 CNTIRAGE
 
Photos et articles extraits de :
https://toacfootentreprise.jimdo.com/
Stéphane Mendel (Banque de France)
Christophe Gebri (AS SKILL& SERVICE)
http://www.aspttchambourcy.com/