Picture333 min

Une finale ASPTT Chambourcy vs FC NIKE : on en salive déjà !

DEMIENTETE
On pensait que, évoluant sur son terrain, le TOAC pourrait inquiéter les pététistes camboriciens mais il n’en fût rien, ces derniers gravant sur leur palmarès une ligne historique avec une première apparition dans une finale nationale. Un évènement qu’ils attendaient depuis un certain temps et qu’ils vont sans doute bien préparer et apprécier.
La finale du 26 Mai opposera donc l’ASPTT Chambourcy au FC NIKE, soit les deux favoris parisiens de la compétition qui ne pourront plus s’éviter dans un mois. Les deux matchs intenses et très serrés en championnat entre les deux futurs adversaires augurent bien de ce que sera cette finale : disputée, équilibrée et, espérons-le, à suspense.

Cette saison, ces deux équipes apparaissent clairement comme les deux meilleures équipes de l’hexagone. Le FC NIKE est invaincu. Faire tomber cette invincibilité lors d’une finale, ce sera l’objectif du groupe de Pat ALZINA.
Face à l’AS SKILL & SERVICE, samedi dernier, le FC NIKE a démarré idéalement son match inscrivant deux buts complétés par un troisième avant la pause. Courageux et malheureux avec les blessures de deux joueurs en début de match, les locaux ont réduit le score en deuxième mi-temps de la tête alors que les visiteurs se procuraient beaucoup d’occasions de creuser l’écart. Mais l'excellent gardien de SKILL réalisait un grand match.
 
DEMINIKEBUTEURS2AS SKILL & SERVICE – FC NIKE (1-3)
Buteurs : Djilali Bekkar - Abou Shatrit (cf photo) - Greg Trime).

Sur le site ACTUFOOT, le coach du FC NIKE, Azzedine Hamdoune a livré son résumé du match :
« L’entame de match fut bonne pour Skill qui souhaita en découdre avec une première attaque et un mauvais rebond qui leur permettait de se procurer une 1ere situation mais sans conséquence, suite à une belle intervention dans la surface‎ du latéral de gauche de Nike. 
Et puis rapidement sur une des premières attaques du FC Nike, nous marquons suite un changement d’aile magistrale de notre meilleur buteur, Romain David, qui trouvait l’autre milieu excentré du FC Nike à 45m. Contrôle, enchaînement, frappe contrée et Mohamed-Ali Shatrit qui finisse le travail en inscrivant le 1er but du match (10e mn). Nike s’installa petit à petit dans la moitié de terrain adverse. 
 
Le terrain était vraiment très mauvais pour essayer de jouer au football. Malgré tout, les 2 équipes essayaient de poser le jeu. Sur une sortie balle du FC Nike, le latéral droit du FC Nike alla chercher sur une splendide transversale de 50m env, la profondeur et surtout Mr Djil Bekkar qui enchaîna un contrôle parfait et glissa le ballon entre les jambes du gardien de Skill (2-0 18emn).
 Le plus dure était fait. Skill a essayé de réagir mais le bloc équipe défensif adverse géra les tentatives. Juste avant la mi-temps et suite à une faute à l’entrée des 16 mètres, Mr Trime tira le coup direct en pleine lucarne. 3-0 à la mi-temps pour Nike. Skill redémarra la seconde mi-temps avec beaucoup d’envie et sur une mauvaise sortie aérienne du gardien de Nike‎, l’attaquant de Skill gagne son duel et marqua de la tête (3-1). Nike eu beaucoup d’occasions pour alourdir le score en seconde mi-temps, on toucha la barre mais le score ne bougera plus.»
 
DEMISSKILLEQUIPESAVANT
 
DEMINIKEEQUIPE  
 
TOAC – ASPTT Chambourcy (1-4)
L’ASPTT Chambourcy s’est nettement imposée sur les toulousains. Quelques cadeaux, dixit eux-mêmes, la force collective et l’envie des visiteurs ont fait logiquement basculer ce match.Guillaume Chabroulin, Stéphane Robinet, avec un doublé et Quentin Dubois ont été les buteurs de leur équipe contre un but de Martial pour les toulousains.

DEMITOACENGEGEMENT
 
 
DEMITOACEQUIPE DEMITOACENTREE
 
Merci à Aude LAMBERT (US NETT) pour sa publication sur le FACEBOOK de l’ASPTT Chambourcy dont nous avons repris le contenu et l’image :
(https://www.facebook.com/As-PTT-Chambourcy-29346754631/)
 
Asptt Chambourcy - FC Nike c’est sûrement la finale dont rêvaient tous les amoureux du foot entreprise. Sans manquer de respect aux autres équipes, nous avons là les deux plus belles équipes de la compétition.
D’un côté Nike FC champion en titre, invaincu depuis septembre 2016 (défaite contre Chambourcy). Cette équipe dégage puissance et sérénité, complète dans tous les secteurs, une culture de la gagne incroyable. Du talent a tous les étages mais leur secteur offensif fait peur avec David Romain l’ingénieur dans le dernier geste, Bekkar Djellali le Snake, Ongmakon Maxime, Gregory Saadat, Ahmed Ben Haj et Anthony Chineau et Mohamed Ali Shatrit. Autant de joueurs pouvant faire cauchemarder n’importe quelle défense.
Mais de l’autre côté, les hommes de Pat Alzina ont, avec Arnaud Gibert, sûrement le meilleur gardien de France, une défense de fer emmenée par leur capitaine Sautron, un milieu guidé par Robinet avec le soutien de Vatinet et Chabroulin en attaque. En l’absence de Boulate le danger peut venir de partout mais pour ce genre d’événement si chacun pouvait avoir toutes leurs armes, cela rendrait la fête plus belle.

Messieurs, faites-nous rêver, faites-nous kiffer, montrer aux détracteurs du foot entreprise que le foot du Samedi après-midi c’est le pied   !

demisequipes