Banner website copy

 

L’ASPTT Chambourcy fait tomber le FC NIKE !

FACTION77

Olivier DANG, Mike MUYSHOND et tous le dirigeants et bénévoles féminins et masculins du club n’ont pas ménagé leur peine pour offrir aux 800 spectateurs (chiffre selon la billetterie officielle FFF) une très belle fête. La victoire finale est venue logiquement les récompenser.
Sous un soleil légèrement voilé et par une trentaine de degrés, les deux équipes se présentent sur la belle pelouse du Stade Léo Lagrange de Poissy.

Le coup d’envoi fictif est donné par Paul DELECROIX, gardien de but du FC Lorient en Ligue 2, dont le frère ainé Pierre évolue avec l’ASPTT Chambourcy. A noter que leur papa Jean-Louis, ancien joueur professionnel d’Amiens, était aussi présent pour encourager son fiston.   
Le jeune (26 ans) arbitre William TOULLIOU, auteur d’une prestation parfaite, a été désigné au centre, avec, comme arbitre remplaçant, le tout aussi jeune Clément FABRY.
Michel GENDRE, vice-Président de la Ligue des Hauts de France et grand connaisseur et défenseur du Football Entreprise, représentait M Marc DEBARBAT, Président de la Ligue de Football Amateur.

FROBINETLE MATCH
Les pronostics entrevus sur La page Facebook de l’UNFE sont favorables au tenant du titre, le FC NIKE avec 58% d’avis favorables concernant leur possible victoire.
 
Mais ce pourcentage va rapidement être battu en brèche car ce sont les presque locaux qui prennent le match en match après une courte période d’observation.
Le temps à Stéphane ROBINET (cf photo), intenable, de frapper un corner qui, en deux temps, donne l’occasion à Camille TRAN, ancien joueur de Plaisir et qui en a pris beaucoup, de placer une tête chirurgicale dans le petit filet de BELL sonnant les cloches du début du festival camboricien (1-0, 12ème).(cf but dans vidéo ci-dessous)
 
FBUTCHABROULINLARGESurpris, les représentants de la célèbre virgule tentent de reprendre leurs esprits autour d’Harry VITALIEN, une des satisfactions de son équipe et qui n’a jamais lâché.
 
Mais sur un nouveau corner superbement enveloppé par S. ROBINET, source de la plupart des actions offensives de son équipe, le discret mais diablement efficace Guillaume CHABROULIN dévie le ballon de la tête pour chambouler les plans du FC NIKE et offrir un break d’avance à ses partenaires (2-0, 18ème).(cf photo ci-contre)
 
Sonné, le FC NIKE réagit sans toutefois parvenir à inquiéter le grand et serein Arnaud GIBERT. Ce sont même les locaux qui manquent l’occasion de tuer le match d’abord par Sylvain CHABAUD, un des trois hommes du match (à notre humble avis) avec Stéphane ROBINET et Pierre DELECROIX, puis, quelques instants plus tard, par Nicolas BOULATE qui, parfaitement décalé, frappe en force au-dessus de la transversale.
 
FBUTDAVIDROMAINA la demi-heure de jeu, le jeu s’équilibre et reprenant leurs esprits les joueurs de JM BARREAUD parviennent à réduire l’écart par Romain DAVID sur un débordement tout en finesse d’Amhed BENHADJ sur le côté gauche (2-1, 38ème).(cf photo ci-contre)
 
Est-ce le tournant du match et l’amorce de leur retour ?
La deuxième mi-temps nous le dira car l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires sur ce score de 2-1 à l’issue d’une première période jouée à vive allure et sans aucun carton jaune.

FACTION2 FACTION5
FARBITRECHAUFF farbitre1
FASPTTEQUIPE FNIKEEQUIPE
FBOULATE2 FGIBERT
FENTETE3
Dès la reprise, les deux équipes tentent de prendre le jeu à leur compte. L’entrée de Grégory SAADAT donne un coup de fouet et pique NIKE qui rate l’égalisation par le même Grégory, quelques millimètres lui faisant défaut pour lui permettre de reprendre le ballon à quelques mètres seulement des buts.
 
Dommage car hormis deux superbes frappes en fin de match tout autant superbement déviées par Arnaud GIBERT (cf photo ci-contre), les visiteurs ne parviendront pas à mettre à mal la défense de l’ASPTT Chambourcy dirigée de main de maître par son capitaine Grégory SAUTRON.  

Au contraire, Pierre DELECROIX, suite à une erreur de relance (3-1, 71ème) de la défense puis Stéphane ROBINET, d’un admirable ‘’plat du pied-sécurité’’ qui aurait ravi Karl OLIVE (4-1, 86ème), enfonçaient le clou pour offrir à leurs coéquipiers une magnifique victoire.  

Après plus d’un an d’une remarquable invincibilité, le FC NIKE s’incline donc logiquement face à une équipe bien préparée mentalement et qui en voulait sans doute un peu plus. On n’a pas reconnu le FC NIKE d’habitude rouleau compresseur qui a l’habitude de se créer moult occasions et de scorer énormément (4 buts de moyenne par match en Championnat R1). Même s'il aura les regrets de n'avoir pas été plus entreprenant dans cette finale, le FC NIKE réalise cependant une très belle saison, invaincu en championnat et Champion de Paris, tout comme sa solide réserve d'ailleurs.

C’était la question que tout le monde se posait après le match :
Est-ce le FC NIKE qui n’a pas fait son match ou l’ASPTT Chambourcy qui a produit une très grosse prestation ?
Nous vous laissons méditer sur cette question.
 
Toujours est-il que les camboriciens ont tout donné et que les fruits de leurs efforts ont logiquement été au bout de cette belle journée. Il suffisait de lire leurs visages radieux pour en être convaincus !
Pour une première présence en finale nationale dans l’histoire du club, on peut dire qu’elle est parfaitement réussie !

BRAVO à l’ASPTT Chambourcy pour ce titre national !
 
FCHABROULINMEDAILLE FINALEACTIONBOULATE
FMEDAILLES FVATINETCOUPE
   




FLARGE2EQUIPES
 
FLARGE8
 
FLARGE9
 
FTRIBUBNE
 
FTRIBUNE2
 
fcoyupelevee
 
Rédacteur (photos et vidéo) : Daniel TESTE
Photos : Cyrille DUPUIS (ASPTT Chambourcy)