Banner website copy

 

Coupe nationale (16èmes) : Les 8 derniers matchs à l'affiche !

16TOACEQUIPE
 

Après la première salve de 8 matchs des 16èmes de finale de la Coupe nationale (mise en ligne le 27 Décembre) et l'arrivée de cette nouvelle année 2019, nous fermons cette présentation avec les 8 matchs du tableau B du tirage : 


16CN 2
Photo en entête : TOAC Toulouse
16asorangeequipe9/ Après son déplacement victorieux à Valenciennes, l’AS ORANGE (cf photo ci-contre) qui vient de subir deux défaites consécutives, aura à coeur de se reprendre en se déplaçant à Antony pour rencontrer METRO 93B4, club du championnat du Samedi matin.

Le fait de voir ce club du METRO évoluer en Championnat du Samedi matin, ne doit pas laisser croire aux orangistes (R1) qu’ils sont déjà qualifiés.
 
Des équipes de ce championnat, comme FACTOFRANCE ou HEC PANATHENEES se sont illustrées par le passé. Méfiance donc.    
  

Michel DIELEMAN (AS ORANGE) :
  1/ Connaissez-vous votre adversaire ? Et si oui, laquelle de ses qualités redoutez-vous principalement ?
Nous le connaissons car il évolue dans le championnat Entreprise du samedi matin, dans lequel l’une de nos équipes est également engagée. Sur le papier nous aurons le statut de favoris, nous avons un principe fort qui est de toujours respecter l’adversaire et nous ne gèrerons pas autrement ce match des 1/32èmes.

Auriez-vous un message (amical) à adresser à votre adversaire ?
je les félicite d’abord de cette qualification à ce stade de la compétition, ce qui n’est jamais évident ; nos amis et adversaires du dernier tour régional, la Banque de France, ne diront pas le contraire, eux aussi auraient aimé disputer cette 1ère phase nationale.

2/ Que représenterait, pour les joueurs et plus globalement pour le club, le fait de passer ce prochain tour et d'intégrer la phase de poules (avec 6 matchs à disputer) ?
Nous savons ce que représente cette phase de poule pour l’avoir pratiquée, elle nous a permis à plusieurs reprises d’aller même encore plus loin. L’intérêt des matchs aller/retour, avec 6 matchs à la clef est évidemment différent des matchs à élimination directe. On peut se rattraper même après un mauvais départ par exemple. Et puis elle permet souvent de « sortir » de l’Ile de France et d’établir des contacts sportifs et sympathiques avec les clubs régionaux. Ça fait aussi partie de l’ADN du Football Entreprise.
Notre club a beaucoup œuvré pour un retour à cette formule mi-coupe / mi-championnat, j’en profite pour remercier tous les administrateurs de l’UNFE qui ont dépensé eux aussi beaucoup d’énergie pour que le football Entreprise soit mieux considéré, lui qui fut oublié trop longtemps par nos instances. Une nouvelle dynamique vient de se mettre en place, en étroite collaboration avec la LFA et l’aval de FFF.

Je ne peux que souhaiter que les clubs qui se sont mis en veille, je pense notamment aux clubs provencaux, reviennent dans la famille du football Entreprise pour goûter à nouveau à cette belle compétition nationale. Le message est le même pour tous ceux qui envisagent de créer un club, je sais que cette idée est fertile dans le district de l’Escaut et il n’y a pas de raison qu’elle ne gagne pas d’autres districts ou ligues !

 
ASPTTCHAMPIGNY10/ L’ASPTT Champigny (R2) (cf photo ci-contre) accueillera les corses des Commerçants de Bastelica sur un des terrains synthétiques du Parc du Tremblay en banlieue est de Paris.

Les campinois, invaincus toutes compétitions confondues, souhaitent retrouver la R1 et semblent bien partis car ils occupent la tête de leur groupe de R2 grâce, entre autres, à une défense de fer (5 buts encaissés en 8 matchs). Pour le moment, seul RECTORAT parvient à suivre leur rythme, et SCPO à une moindre mesure.

Du côté corse, la défense semble aussi le point fort de l’équipe avec un faible nombre de buts encaissés (7) dont deux récemment face au leader OCANA (1-2). A noter que l’équipe vient de faire match nul à Granace maintenant ses chances de revenir sur le leader OCANA. 

Les attaques devront se montrer à la hauteur de leur défense pour faire la différence. Ce match pourrait bien, comme d’autres, se terminer par des prolongations !   

Nicolas FROMAGEOND
1/ Connaissez-vous votre adversaire ? Et si oui, laquelle de ses qualités redoutez-vous principalement ?
Non je ne connais pas du tout notre adversaire car c’est la première fois qu’ont joue contre un club corse. Mais cela ne m’empêche pas de connaître la Corse (Ajaccio) car j’ai de famille qui habite là-bas.

Auriez-vous un message (amical) à adresser à votre adversaire ?

On vous accueillera à la façon des îles avec joie de vivre et bonne humeur.

2/ Que représenterait, pour les joueurs et plus globalement pour le club, le fait de passer ce prochain tour et d'intégrer la phase de poules (avec 6 matchs à disputer) ?
Cela représente pour les joueurs une façon de vivre, une aventure exceptionnelle avec des déplacements aux quatre coins de la France et écrire une ligne supplémentaire à l’histoire du club. Pour le club une année supplémentaire où on peux faire parler de Champigny et montrer qu’il faudra compter sur Champigny. Et intégrer la phase de poule sera la première fois dans l’histoire du club. Donc que des avantages pour nous !

 
 
BLEAS11/ DASSAULT Bordeaux Sport est actuellement 5ème au classement de D2, malgré un début de saison pas optimal, avec autant de buts marqués qu’encaissés (11). Le 11 Décembre dernier, ils se sont très difficilement imposés chez l’Institut Bergonié grâce à un but inscrit au quart d’heure de jeu (1-0).
En 32èmes, les bordelais d’Anthony DUPUY ont éliminé les toulousains de FREESCALE (3-1) et espèrent franchir une nouvelle étape sur leur terrain de Mérignac. Lors de ce match, Sébastien LEROUX avait ouvert le score avant l’égalisation toulousaine puis ont scoré à deux nouvelles reprises par Eloye SOPI et enfin Antony LUGA.
Face à eux, ils vont trouver une solide équipe d’Air France Roissy qui évolue également au niveau 2 de sa Ligue mais qui est actuellement invaincue et idéalement placée avec 1 match en retard qui pourrait lui donner l’occasion de doubler le leader actuel : Hôpital Poincaré, qu’il vient justement de dominer (3-0).

Nicolas BLEAS (Air France Roissy), ancien joueur (cf photo ci-contre prise en 2012) ne le cache pas : son équipe joue la montée en R1 mais un bon parcours en Coupe nationale ne pourrait que conforter la cohésion du groupe. Surtout que le magnifique parcours réalisé en 2012 dans cette Coupe nationale doit rester dans un coin de son esprit. Si les aviateurs sont au complet, sans trop de contraintes professionnelles,  ils seront durs à battre. 

Nicolas BLEAS :
1/ connaissez-vous votre adversaire ?
Non pas du tout : on a bien essayé de trouver des infos sur leur facebook, mais il est difficile d’évaluer le niveau. S’ils sont en 16emes ce n’est sûrement pas par hasard.

2/ auriez-vous un message à adresser à votre adversaire ?
 «  FRANCE IS IN THE AIR » (sloggan actuel d’Air France J)

3/  que représenterait la qualification pour les phases de poules ?
lles joueurs sont très motivés à l’idée de pouvoir intégrer les poules en cas de victoire à Bordeaux. La perspective de jouer 6 matchs de haut niveau est très excitante. Pour autant, pour le coach Fabien Bonpierre et moi-même, l’objectif de la saison n’est absolument pas la coupe de France.
Nous réalisons le meilleur début de saison depuis des années et l’unique objectif commun entre les joueurs et les dirigeants est la montée en R1 en fin de saison. Maintenant, il est évident que pour le rayonnement du club, il serait très bénéfique de faire partie des 16 derniers clubs encore en lice.   


16ANTIBESEQUIPE MXBORDEDAUX9112/ UNION Bordeaux METROPOLE, anciennement appelé Municipaux de Bordeaux, a déjà connu une finale dans cette coupe nationale.
 
C’était en 1991 à Maisons Alfort devant plus de 3000 spectateurs contre le CNET Issy pour les plus anciens comme Gérard JACQUES qui en était l’organisateur (cf photo ci-contre à gauche avec l'arbitre du match : Michel VAUTROT).  

Chez eux à Talence, contre les Hospitaliers d’Antibes (cf photo), ils partiront dans l’inconnu. Une qualification en 8ème serait une belle façon de refaire vivre le passé. Maxime LESCARRET sera un de leurs atouts offensifs. Ils viennent de concéder un match nul chez eux face au FC NOBI NOBI (2-2). Se sont-ils réservés pour le 5 janvier ?

Quant aux visiteurs méditerranéens, leur classement actuel, certes modeste (9èmes) ne doit pas entraîner un excès de confiance du côté bordelais.

16SECUCAFAFFICHE13/ Un deuxième choc se profile du côté de Bordeaux où SECUCAF recevra le tombeur (1-0) du FC NIKE : APSAP Emile ROUX.
Les bordelais sont certes ambitieux mais les visiteurs savent qu’ils ont un BON coup à JOUER surtout si, justement, ils parviennent à imiter le FC BON JOUET, seule équipe à avoir terrassé les joueurs de Didier BUISINE (2-1).

En championnat, c’était le 15 Décembre, SECUCAF a battu le CHR Talence grâce à un but de Patrick TIENZA confortant de la sorte sa place de leader devant OPERA National de Bordeaux.
APSAP Emile ROUX est solide même si sa dernière place au classement d’une R1 francilienne d’un haut niveau cette saison, ne plaide pas en sa faveur, ni son attaque (6 buts). De plus, c’est une défaite qui vient de clore cette année 2018 chez le nouveau leader BEST TRAINING (0-2).
 
L’avantage du terrain et le public local pourraient s’avérer décisifs. SECUCAF semble donc favori…mais attention au bloc visiteur avec un excellent gardien ! 50/50 !
 
Didier BUISINE (SECUCAF Bordeaux)
1/ Connaissez-vous votre adversaire ? Et si oui, laquelle de ses qualités redoutez-vous principalement ?
Auriez-vous un message (amical) à adresser à votre adversaire ?
Nous ne connaissons notre adversaire. Par contre nous avons bien noté leur exploit du tour précédent en battant notre "bête noire" le FC Nike. 
Ce résultat démontre la qualité de cette équipe. Nous avons bien conscience que la qualification passera par une grosse prestation de notre équipe. Nous leur souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année et nous serons heureux et honorés de les accueillir en terre bordelaise.
   
2/ Que représenterait, pour les joueurs et plus globalement pour le club, le fait de passer ce prochain tour et d'intégrer la phase de poules (avec 6 matchs à disputer) ?
C’est un objectif de l'équipe et du club au même titre que le championnat et les coupes régionales. Cette qualification, si nous y parvenons, devra, avant tout, être méritée sur le terrain. Ce serait un honneur de se retrouver parmi les 16 meilleures équipes du foot entreprise au plan national.
Bonnes fêtes à tout le football d'entreprise
 
Le PERE NOEL leur apportera-t-il la victoire en cadeau ?
{youtube}3ENoballZ4I{/youtube}

14/ OCANA Entreprises accueillera, à Ajaccio, et sera favori face à ESPACE FOOT Bordeaux. Les corses viennent de s’imposer en championnat chez COM VICO (4-2) et gardent leur invincibilité et leur forme actuelle. 
ESPACE FOOT se présentera avec son nouveau gardien, Kevin OLIMPA, ancien dernier rempart des Girondins de Bordeaux. Certes les bordelais évoluent en D3 de Gironde mais leur 9 victoires pour 9 matchs, leur attaque prolifique et leur défense de fer, ils devraient rendre les corses très méfiants. Le pronostic va vers OCANA mais sur un score serré et avec des buts. Aux bordelais de nous faire mentir !
 
Arthur METZGER (ESPACE FOOT)
1/ Connaissez-vous votre adversaire ? Et si oui, laquelle de ses qualités redoutez-vous principalement ?
Auriez-vous un message (amical) à adresser à votre adversaire ?
Bonjour, nous connaissons très peu notre adversaire des 16ème de finale. Nous savons juste que nous avons la chance de nous déplacer en Corse. 
Le CHR a eu la chance d'effectuer le même déplacement l'an dernier pour un résultat très négatif. Le fait que d'anciens pros jouent dans cette équipe et que nous soyons le petit poucet de la compétition fait de cette affiche une opposition déséquilibrée. 
Nous venons avec le même objectif qu'à chaque match, prendre du plaisir et j'espère que nous verrons un bon match en Corse.
Si nous avions un message à passer à notre adversaire, est-il possible que nous ayons du fromage et de la charcuterie Corse? Nous avons offert une bouteille de vin lors de notre précédent tour, nous ne serions pas contre un saucisson local!  

Que représenterait, pour les joueurs et plus globalement pour le club, le fait de passer ce prochain tour et d'intégrer la phase de poules (avec 6 matchs à disputer) ?
Globalement ce 16ème de finale représente déjà un bonus pour le club. Nous sommes en lice depuis le premier tour, nous avons éliminé des équipes supérieures hiérarchiquement et nous sommes le petit poucet de la compétition. Accéder à la phase de groupe pour la première année d'existence du club serait tout simplement fantastique !
Nous ne souhaitons pas y penser, et nous nous concentrons sur la montagne que représente ce club d'Ocana qui nous est largement supérieur. 

16NOBIEQUIPE
15/ Les deux derniers matchs opposeront, à Bordeaux et Mérignac, deux équipes girondines à deux équipes occitanes en déplacement qui pourraient, pourquoi-pas, mutualiser leur transport.
La première opposition nous semble très intéressante car le FC NOBI NOBI (cf photo) ne connaît le mot ‘’match nul’’ en championnat de Gironde que depuis quelques jours. Est-ce à dire que partager les points n‘est pas leur tasse de thé et qu’il n’y aura pas de prolongations ?    
Les bordelais, avec Raphael GARRIDO, auteur d’un triplé à Nice lors du tour précédent, sont 4èmes au classement. Leur autre buteur Lucas BELHASSOS complètera le potentiel offensif des locaux.
En face, les Municipaux Toulousains qui rêvent de  retrouver leur glorieux passé, sont invaincus et leader en Ligue d’Occitanie juste devant leur rival dub TOAC à un petit point avant le match retour du 1er Février dans la ville rose.
Sébastien BORG, le coach toulousain, aimerait poursuivre cette aventure, lui qui a déjà connu ces phases de poules en tant  que joueur il y a quelques années. 

Pronostic : un seul but d’écart entre ces deux solides formations ! Mais à l’avantage de quelle équipe ? Nous pencherons, au risque de taquiner ou de faire rebrousser les poils des girondins, pour les visiteurs du Président Francis DAUSSEING, ambitieux cette saison.

16/ Du TOAC, parlons-en ! Les joueurs du coach Phil HERRY (cf photo en entête), bien que contrariés par leurs rivaux des municipaux, sont en embuscade et donc toujours en course sur tous les tableaux. Avec la meilleure attaque et la meilleure défense, ils sont bien armés dans tous les compartiments du jeu pour bien voyager. Ils espèrent rééditer leur magnifique parcours de l’an dernier où ils avaient été battus, en ½ finale, à Chambourcy.
 
Ils trouveront en face d‘eux le club de LYONNAISE des Eaux Bordeaux qui a déjà éliminé une équipe toulousaine (INTERNAT 2-0) au tour précédent. Stéphane BONHOMME, le meilleur buteur de Gironde, avait marqué le 2ème but à la toute dernière minute.  Avec la meilleure attaque du championnat dans lequel ils sont 3èmes, les locaux ont les ressources pour écarter un des favoris de la compétition.
Pour inverser la tendance du match précédent nous pronostiquerons une surprise avec une victoire de justesse des bordelais. Pronostic à faire hérisser les poils de Phil HERRY !

Vous l’aurez compris, bien malin qui pourrait dire aujourd’hui quels seront les 16 clubs qualifiés pour la phase de poules à l’issue des matchs du 5 Janvier.
Indépendamment de nos pseudos-pronostics, nous souhaitons bonne chance à tous les clubs !

Rédacteur : Daniel TESTE