Picture333 min

2ème réunion UNFE : encourageant !

FFF
 
Huit ligues étaient une nouvelle fois représentées lors de cette réunion nationale UNFE du 23 Mai à laquelle a participé, soit sur place, soit par téléphone, une vingtaine de représentants de clubs. Les points suivants étaient, entre autres, à l'ordre du jour :

Préparation Assemblée Générale UNFE du 10 Juin à Reims.
Elle se tiendra le 10 Juin 2016 à 19h à Reims. A ce jour, un Bureau provisoire de l’UNFE a été constitué mais il sera indispensable de structurer l’UNFE en le diversifiant. Pour information, les objectifs de l’UNFE ont fait l’objet d’une communication transmise par mail à près de 400 clubs du Football Entreprise en France.

Point sur l'action du Groupe de travail de la LFA
(Réunion du 18 Mai 2016)
Michel DIELEMAN, représentant de l‘UNFE, est revenu sur le contenu de la 2ème réunion du Groupe de Travail du 18 Mai à laquelle il a participé. Au cours de cette réunion, les objectifs ont été ainsi rappelés :
-          Inverser la courbe des licenciés au Football Entreprise
-          Cibler de nouvelles populations
-          Faire émerger une offre « Foot en entreprise » élargie

La stratégie à mettre en place devra reposer sur l’offre des pratiques régulières (compétitions actuelles ou à créer (*)) mais aussi sur l’offre de pratiques ponctuelles, à titre d’ex. : événements en entreprise (tournois internes masculins et/ou féminins, tournois inter-entreprises…)
Les facteurs clés de la réussite :
-          L’engagement politique et financier de la FFF
-          La motivation des élus dans les instances
-          L’implication de référents administratifs
-          Le développement du sentiment « d’appartenance à l’entreprise »
-          Plus de « souplesse » réglementaire et organisationnelle de la part des instances du football

(*) Concernant la proposition de l‘UNFE de création d’une deuxième compétition nationale, en complément de la Coupe Nationale qui va remplacer, dès 2016/2017, l’actuel Championnat National, les représentants de la LFA, FFF et DTN ont attentivement écouté cette proposition argumentée et ont fait part d’un vif intérêt.
Cette nouvelle compétition nationale serait jouée par les clubs champions de DH plus les éventuels 2èmes, voire 3èmes, 4èmes pour les ligues à fort nombre de licenciés.
Si les instances valident cette proposition de compétition ‘’Coupe des Champions du Football Entreprise’’, ce qui n’est pas encore le cas évidemment, elle pourrait prendre effet pour la saison 2017/2018 avec 32 équipes qualifiées et cinq journées. Les 32 clubs seraient désignés à la lecture des classements établis à l’issue de la prochaine saison 2016/2017.
Au total, avec deux compétitions nationales distinctes (Coupe Nationale + Coupe des Champions), le nombre de journées, par rapport au Championnat National 2015/2016, resterait identique mais avec une économie de 17 matchs, et par conséquent une baisse conséquente du budget pour la FFF (frais d’arbitrage et de déplacements). Cette économie pourrait être encore supérieure si les 16èmes de finale s’organisaient avec deux zones (nord et sud)

L’idée d’une redynamisation des coupes régionales, à l’image de celles déjà en place dans certaines ligues, est également à l’étude.
La prochaine réunion du Groupe de Travail LFA se tiendra le 28 juin. Elle aura pour but de formuler les premières propositions au Bureau Exécutif de la LFA (BELFA) de juillet. La création de cette Coupe des Champions fera partie de ces propositions, en espérant qu’elle soit acceptée et validée.
 
Questions diverses
1/ De façon à initier un redressement des participations aux compétitions, il serait très souhaitable, même si les procédures d’engagement sont différentes selon les ligues, qu’un nombre de clubs très conséquent s’engage dans la prochaine édition de la Coupe Nationale Football Entreprise 2016/2017. Merci à tous les clubs, dans toutes les ligues, de convaincre le plus grand nombre de clubs à s’engager dans cette compétition nationale, de façon à montrer un premier signal fort national.

2/ La volonté de sortir le Football Entreprise du Football diversifié a été clairement exprimée.

3/ Plusieurs représentants de clubs souhaitent qu’un message fort de la FFF soit exprimé rapidement aux Ligues et Districts de façon à favoriser une nouvelle impulsion au Football Entreprise. Les Commissions de Football Entreprise devront être confortées et soutenues pour celles qui sont en place et réactivées pour celles qui ont disparu. Ces commissions forment le socle et le soutien indispensables à la vie du Football Entreprise national.