Banner website copy

 

Cyril LEROY : un arbitre en pleine progression !

leroyentete

Avant les vacances et un repos bien mérité pour les joueurs, dirigeants et arbitres, nous avons souhaité donner le coup de sifflet final de cette saison en présentant un arbitre un peu malchanceux, qui s’est blessé musculairement au printemps. Ce contretemps ne l’a cependant pas empêché de travailler et terminer ainsi la saison de belle façon. 
Nous avons voulu en savoir plus sur Cyril LEROY, un arbitre en pleine progression que les clubs de la Ligue de Paris retrouveront la saison prochaine sur les terrains :


LEROY1Quel est votre âge, votre situation familiale et votre profession?
J'ai 30 ans et je vais me marier l'année prochaine !

Vous souvenez vous de votre premier match officiel avec un sifflet ?
Je me souviens très bien de mon premier match. J'avais une pression énorme car j'étais observé par le Président de la CDA de mon district, monsieur Pierre Hairabedian. Il m'a dit que j'avais fait un bon match mais j'ai toujours pensé que c'était surtout pour me rassurer...

Avez-vous décidé tout seul de choisir cette voie ou quelqu’un vous a-t-il guidé ou ‘’poussé’’?
J'ai fait du cyclisme sur route et sur piste pendant plus de 10 ans, j'ai gagné plusieurs fois le titre de champion du "Nord-Pas-de-Calais" et j'ai participé à quelques courses de niveau international, puis j'ai commencé mes études...
 
J'ai commencé le football tardivement pour "m'amuser" avec des copains. Un été, mon club a organisé un tournoi et l'arbitre officiel s'est blessé... évidemment personne ne voulait prendre sa place ! Tout a commencé comme ça...

leroyechauffVous êtes rattaché à quel club ?
Je suis rattaché au club de Fontenay-aux-Roses.

Lors de quel match avez-vous eu le plus de trac ?
Je crois que l'on a toujours le trac, il disparaît uniquement quand on donne le coup de sifflet final.

Qu’est-ce qui vous agace le plus sur un terrain ?
Les comportements de certaines personnes qui ne respectent pas les adversaires ou le corps arbitral.

Est-ce vraiment différent d’arbitrer des hommes et des femmes ?
J'ai arbitré un match de Coupe de France de Football féminin en début de saison. J'avais pris beaucoup de plaisir : il y avait pas mal de supporters en tribunes en plus !
Au mois d’Avril, lors d’un match de Championnat Entreprise R1, vous avez été contraint de sortir sur blessure au début de la 2ème mi-temps (cf 2 photos ci-dessous) ? Est-ce la première fois que vous connaissez ce type de sortie forcée ? Et quel a été l’impact sur votre fin de saison ?
Depuis que j'ai commencé l'arbitrage c'est ma première blessure. En réalité, je me suis blessé en fin de première période, j'ai voulu continuer en deuxième mais c'était impossible... J'ai finalement assez vite récupéré et 3 semaines plus tard, j'étais de nouveau sur les terrains.

CYRILLEROY LEROYBANCBLESSE
leroyblessure leroyrappel
 
leroytossEst- ce qu’il vous est arrivé de vous sentir en danger pendant ou après un match ?
Lors de ma première année d'arbitrage, j'ai dû m'enfermer dans mon vestiaire et appeler la police à la suite d'une exclusion d'un joueur. Puis il y a deux ans, en Ligue cette fois sur un match de féminines, un entraineur qui voulait frapper mon collègue à la suite d'un penalty en fin de match.

Quel est votre meilleur souvenir de votre carrière?
Sur un match de Football Entreprise j'ai eu la chance de faire un match en tant qu'assistant avec un arbitre fédéral c'était très enrichissant.

Quelle est votre principale qualité dans votre fonction d’arbitre?
Ma condition physique est souvent mise en avant, ce qui me permet d'être bien placé pour prendre mes décisions.

Quels seraient vos arguments pour convaincre un jeune de devenir arbitre ?
Devenir arbitre, c'est prendre ses responsabilités et les assumer. C'est une leçon de vie.

leroybenoitmillotAvez-vous un modèle d’arbitre, français ou international ?
Trois particulièrement : Turpin, Millot (cf photo ci-contre) et Letexier.

Est-ce que les arbitres franciliens se réunissent souvent ?
On participe à des stages mais on fait également des activités pendant la saison avec notre manager.

Que répondez-vous aux commentaires des journalistes TV, à ceux d’anciens joueurs devenus consultants ou même de Présidents de club qui mettent régulièrement en doute l’honnêteté ou les compétences de certains arbitres ?
On ne boxe pas dans la même catégorie, je ne suis qu'un arbitre de niveau régional... C'est difficile de prendre la "parole" pour eux.
Ce que je peux "répondre" à mon niveau c'est que je vois des arbitres sérieux qui font le maximum et qui sont passionnés. Alors effectivement, on fait des erreurs pendant une saison comme les joueurs et les entraineurs dans leurs choix.
LEROYBRASLEROYUDROITQuel est votre niveau actuel au classement de l’arbitrage et quel niveau de match vous permet-il d’arbitrer ?
Je suis arbitre de Ligue et mon classement est R3A ce qui me permet d'être au centre sur des matchs de niveau Régional 3. J'espère finir dans les premiers de ma catégorie pour passer R2 l'année prochaine.

Parmi les cinq mots qui suivent, quel est celui qui définit le mieux  votre rapport avec l’arbitrage ?
Un loisir, une découverte, une passion, une école de vie, un défi ?
Si vous en avez une 6ème, n’hésitez pas !

Une passion.


Vous avez déjà arbitré des matchs du Football Entreprise et du dimanche. Quelle est, selon vous, la différence entre ces deux familles du football français ?

Je ne note pas de différence entre ces deux familles. D'ailleurs, j'arbitre le samedi et le dimanche toute la saison.

Quelles sont vos ambitions dans l’arbitrage ?

Je suis un compétiteur et je veux toujours aller voir plus haut. J'aimerais bien arriver au plus haut niveau régional.

Avez-vous un message à faire passer ?
Allez les bleus et bonne chance à Clément Turpin !

NDLR : Clément TURPIN arbitrera ce soir 27 Juin le match SUISSE - COSTA RICA


Propos recueillis par Daniel TESTE