Banner website copy

 

Charly LEGENDRE : un arbitre du terrain !

SAM 3467
 
Charly LEGENDRE a débuté sa carrière d’arbitre de la Ligue de Paris alors qu’il était tout jeune. Aujourd’hui, il continue sa progression grâce à des qualités que nous avons pu déceler chez lui lors d’un récent match de Championnat national de Football Entreprise : calme, lucidité et communication.
Responsable d’un Centre UrbanSoccer, il connaît donc parfaitement le football et les attentes de ses acteurs qu’ils soient occasionnels ou plus réguliers. Dans sa fonction d’arbitre, cette connaissance du terrain doit sans doute lui être utile pour mieux comprendre certains comportements.  
Il souhaite, comme tous les arbitres, que les dirigeants, encadrants et joueurs fassent preuve d’une plus grande lucidité et d’un plus grand respect vis-à-vis du corps arbitral.


Charly LEGENDRE est le 11ème arbitre que nous présentons depuis la création du site web de l’UNFE, soit l’équivalent quantitatif d’une équipe de football. Comme l’indiquait le slogan, ils font partie du jeu et du casting du match. Ils en sont partie intégrante.
Les 11 arbitres déjà présentés :
Mickael LELEU, Rémy RASCLARD, Thomas COUTET, Younes SEDRATI, Steve LLEWELLYN, Michael CHAMBERLIN, Bruno COSTIER, Cyril LEROY, Doré MORTIER, Mathieu FERNANDES… et Charly LEGENDRE à qui nous avons posé quelques questions :

CL1Charly LEGENDRE
     
Quel est votre âge ?
J’ai 26 ans

Vous souvenez vous de votre premier match officiel avec un sifflet ?
Oui, c’était en Novembre 2010 en U17 District aux Lilas (93), sur un terrain stabilisé et sous une forte pluie, un vrai souvenir J


Avez-vous décidé tout seul de choisir cette voie ou quelqu’un vous a-t-il guidé ou ‘’poussé’’?
Lorsque je jouais en U19 à l’ES Stains, j’avais perdu l’envie de jouer et mon éducateur de l’époque m’a mis sur la voie de l’arbitrage.

Vous êtes rattaché à quel club ?
SFC Neuilly sur Marne
 
CARENTTE1Lors de quel match avez-vous eu le plus de trac ?
Lors de la finale de la Coupe U15 93 il y a plusieurs années et pour laquelle j’avais officié en tant qu’arbitre central avec les oreillettes, presque comme un arbitre de Ligue 1… surtout que c’était sur la pelouse de Stade de France J

Qu’est-ce qui vous agace le plus sur un terrain ?

Lorsque l’on se réfugie derrière l’arbitrage pour expliquer une mauvaise performance de son équipe. C’est désolant de devoir compter sur nos décisions pour espérer gagner un match, surtout quand les joueurs ont du mal à réaliser le geste de base qu’est la passe ou le tir.

Est-ce vraiment différent d’arbitrer des hommes et des femmes ?

A mon sens oui, l’intensité est différente. Mais plus les années passent, et plus l’écart se réduit, c’est certain.

SAM 3469Quand on est arbitre, arrive-t-on quand même à profiter de l’ambiance ?
Pour ma part, j’essaye de faire abstraction de ce qu’il y a en dehors du terrain afin de ne pas être éventuellement déstabilisé. Intimider les arbitres fait malheureusement partie du folklore de certaines tribunes.

Comment vous préparez-vous physiquement ?
Via des séances d’entrainements bien spécifiques chaque semaine, à raison de 2 ou 3 fois selon la période.

Est- ce qu’il vous est arrivé de vous sentir en danger pendant ou après un match ?
Malheureusement oui : par 2 fois j’ai dû faire appels aux forces de l’ordre pour quitter un stade, la bêtise humaine…

Quelle a été votre plus grosse boulette ?
Un jour en tant qu’assistant, j’ai signalé un hors-jeu sur un « 6-mêtres ». Je crois que je n’ai plus jamais été aussi rapide pour baisser mon bras par la suite

LEGENDREENTREEQuel est votre meilleur souvenir de votre carrière?

Assurément ma finale de coupe 93 au Stade de France.

Quelle est votre principale qualité dans votre fonction d’arbitre?
Mon sourire et ma communication ; j’aime bien instaurer une relation de confiance avec les acteurs du match afin qu’ils comprennent que je suis là moi aussi par passion.

Quels seraient vos arguments pour convaincre un jeune de devenir arbitre ?
Etre arbitre, c’est prendre et assumer ses responsabilités, c’est se comporter en Leader. Ca peut être un atout de poids pour un recruteur sur un C.V.

Souhaiteriez-vous plus de contacts entre les arbitres et les dirigeants et joueurs des clubs?
Oui totalement, on apprendrait à mieux se connaître et peut être que cela réduirait les tensions le week-end. Il m’est moi même arriver de créer des liens avec des joueurs lors de matchs, même avec ceux que j’ai dû exclure, car ils savent qu’avec moi ce qui compte le plus est le respect l’un de l’autre.

CL2Que répondez-vous aux commentaires des journalistes TV, à ceux d’anciens joueurs devenus consultants ou même de Présidents de club qui mettent régulièrement en doute l’honnêteté ou les compétences de certains arbitres ?
« Connaissez-vous les lois du jeu ? » Généralement, le temps qu’ils réfléchissent, le match est déjà fini.

Pensez-vous en effet que le fait d’avoir été joueur permet à un arbitre de mieux appréhender ou apprécier certaines situations de jeu ?
Cela est un atout, à mon avis. Etre un bon arbitre, c’est aussi savoir comment l’action va se développer avant même qu’elle ne commence. Avoir un passif de joueur permet de « sentir » cela.

Quel est votre niveau actuel au classement de l’arbitrage et quel niveau de match vous permet-il d’arbitrer ?
Actuellement, je suis dans la catégorie R1 de la Ligue de Paris IDF. Cela me permet d’officier en compétitions régionales ainsi qu’aux niveaux fédéraux comme le National 3 ou 2 ainsi que la D1 Féminine.

CARMAINParmi les cinq mots qui suivent, quel est celui qui définit le mieux  votre rapport avec l’arbitrage ? Un loisir, une découverte, une passion, une école de vie, un défi ? Si vous en avez une 6ème, n’hésitez pas !
Une école vie.

Avez-vous un message à faire passer ?
Malheureusement, les agressions sur les arbitres se multiplient aujourd’hui.
Il est temps que tout le monde en prenne conscience car le pire ne doit pas arriver.
Il en va de l’implication de chacun.

 
CARCOUPFRANCJURE CL3
SAM 3464 SAM 3469
Propos recueillis par Daniel TESTE
Photos :
Charly LEGENDRE
AS ORANGE