Picture333 min

User Rating: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 
 masselinequipe
 
Photo en entête : ROBERT MASSELIN Rouen
Quatre derbys seront au programme de ces 16èmes de finale de la Coupe Nationale : deux en Ile de France avec, d’abord, l’opposition entre l’ASPTT Chambourcy (DH), meilleure défense de DH, qui aura les faveurs des pronostics face aux Communaux de Maisons Alfort (DHR) du Président Gérard JACQUES, qui, décidément et ce depuis plusieurs saisons, ne sont pas gâtés par les tirages successifs. En course pour la (re)montée en DH, ils joueront cependant leur chance à fond à Chambourcy. Ils seront arbitrés par Laurent MARMION qui officie aussi régulièrement comme arbitre-assistant en 1ère Division féminine. Les camboriciens sont favoris.
Pour le second derby francilien, une autre équipe de DHR, SKILLS Services, leader de son groupe, se déplacera chez APSAP E ROUX en lointaine banlieue Est. Ce match sera très équilibré car SKILLS, qui vient de battre ELM LEBLANC, ex-pensionnaire de DH (2-1) s’appuie aussi sur l’expérience de son gardien et ancien pro : Fousseyni TANGARA. Le club est en forme alors que les locaux, 10èmes au classement, luttent pour le maintien en DH. Rencontre indécise en perspective.

Le 3ème derby se disputera en Normandie où deux équipes de DH en découdront : VALLOUREC MANNESMANN et le CHU Rouen. Bien calées au milieu du classement ces deux formations se sont déjà rencontrées en championnat, le 1er Octobre dernier, et ce sont les hospitaliers de Rouen qui l’avaient facilement emporté (4-0). Il serait étonnant que l’on retrouve ce type de score pour cette nouvelle opposition fratricide. Equilibré.

Enfin le 4ème et dernier derby semble déséquilibré tant SECUCAF Bordeaux, invaincu cette saison, toutes compétitions confondues, semble supérieur à BOUYGUES TELECOM qui évolue en Excellence, soit un cran au-dessous et à une place très moyenne. Les télécommunicants bordelais, qui ont quand même éliminé OPERA Bordeaux et Société Générale Nantes en 32èmes, les deux fois à l’extérieur, en ont-il gardé sous le pied ? Et seront-ils présents à l’appel ? Réponse samedi prochain vers 17H !

Parmi les matchs dont l’issue nous semble la plus incertaine, le choc CHR Talence - TOAC Toulouse est en tête de gondole. Pourquoi ? Parce que les hospitaliers joueront déjà sur leur terrain, qu’ils possèdent la 2ème défense de DH Aquitaine, et que le TOAC, qui dominait la DH Occitanie, c’est le nom de la nouvelle ligue, vient de s’incliner (2-3) sur son terrain face à CICFC désormais leader même si ce dernier compte un match de plus.
Les supporters du TOAC rétorqueront, et ils n’auront pas tort, que le CHR Talence n’est plus ce qu’il était à l’époque de son doublé Championnat Nationale / Coupe nationale. On verra samedi si cet argument a été balayé par les talençais de Daniel GRANDCOING.

Les joueurs de LSM Lyon METROPOLE, qui s’étaient brillamment qualifiés chez Hôpital Poincaré, auront un déplacement périlleux sur les bords de la Méditerranée à Marseille chez l’ASPTT Marseille à portée de tir ou de coup franc du Stade Vélodrome de l’OM. Choukri ERRACHIDI, Président de l’UNFE, devra motiver ses troupes pour passer ce tour compliqué face à une excellente équipe marseillaise qui possède une attaque de feu (48 buts marqués).

En Normandie, il sera question de transports avec USTransports CAR Rouen qui recevra la jeune et ambitieuse équipe d’AEROPORT Beauvais (cf photo ci-dessous) qui a déjà éliminé les Communaux de Beauvais et ASEATO Le Havre en 32èmes de finale. Le Beauvaisiens effectueront les 81 Kilomètres qui séparent les deux villes en car pour espérer passer en….. 8èmes. Pronostic : prolongations et victoire des………transporteurs !

314295 495164870513382 721928876 n
KEVINBARBIARBITREBDF
 
CAILLOT Reims et l’Entente Charleville Mézières, les deux représentants de la nouvelle Ligue Champagne Ardenne Alsace Lorraine sont bien mal lotis avec deux déplacements ardus chez respectivement la Banque de France et NIKE deux équipes en forme de la DH parisienne. Les banquiers, à l’appui de la meilleure défense (10 buts) et meilleure attaque (30) n’ont pas joué samedi dernier. Retrouveront-ils leur rythme d’avant les fêtes ?
Les rémois de Daniel JACQUET espèrent ardemment que non. Kevin BARBIN (cf photo ci-contre) viendra du Maine pour diriger les débats du haut de ses 24 ans. Les banquiers sont logiquement favoris. A CAILLOT de nous faire mentir !
 
Les ardennais auront aussi une chance à saisir chez NIKE, mais face à une redoutable machine collective sans réelle faille, il leur faudra beaucoup d’abnégation et de rigueur. A L’Entente de Jean-Charles PRUN de nous faire encore mentir !

Le Conseil Général 92, bien que battu en championnat samedi dernier (0-2 par US NETT) aura une bonne chance de franchir ce tour sur son terrain champêtre de Saint Cloud mais le FC BOCAGE est une excellente équipe au fond de jeu technique et habituée aux matchs nationaux. Les marseillais sont motivés ce qui pourrait nous offrir un résultat serré, voire… des prolongations, voire…des tirs au but !

L’AS ORANGE recevra, sur le synthétique de Clamart, l’équipe corse des Commerçants de BASTELICA, une équipe joueuse, vive et technique dont les orangistes feraient bien de se méfier. Battus chez NIKE dans les arrêts de jeu, ils auront à cœur de se reprendre. Les corses viennent aussi d’être battus (3-4) chez OCANA mais avec une équipe amoindrie. Attention !

Idem pour OCANA Entreprises qui sera logiquement favori face au Ministère des Affaires Sociales Paris qui évolue en championnat du Samedi matin. Mais attention pour les corses car les parisiens possèdent des arguments offensifs susceptibles de venir contrarier les joueurs de Titi AGOSTINI et Jérôme GUIOT. Surprise à Ajaccio ?

ACCATION2Encore et toujours idem pour ROBERT MASSELIN Rouen qui viendra à Paris pour tenter d’éliminer une autre équipe du Samedi matin : ACCENTURE. Les parisiens, avec pas mal d’absents, ce que nous a confié leur coach Hien Sie, viennent de s’incliner lourdement en championnat.

Les parisiens, qui avaient été éliminés en 32èmes l’an dernier chez OCANA, où ils avaient été super bien accueillis, rêvent d’y retourner au prochain tour.

Ont-ils gardé leurs forces pour samedi prochain ? Peut-être mais les normands de ROBERT MASSELIN, deuxièmes en DH derrière le RC Port du Havre, ont les moyens de s’imposer même à l’extérieur. Grosse cote pour ce match !

 
Justement, le RC Port du Havre avait motivé ses joueurs pour se sortir de son déplacement pas évident chez SCPO, un club qui aspire à remonter en DH et qui fait un bon début de saison. Avec une moyenne de 4 buts inscrits par match, les cheminots, en tête de leur groupe de DHR, joueront leur va-tout. Jean-Claude ROQUECAVE, leur Secrétaire général, espère une surprise même s’il a conscience de la valeur collective et de l’expérience des dockers. Le match a été inversé par la commission de la FFF pour un problème d'installation.
 
Si les marseillais d’EMH ALLAUCH jouent sur leur valeur actuelle, ils devraient se qualifier, sur le Parc du Tremblay, face à CLUB BALARD, qui a connu des difficultés en début de saison mais qui s’est bien désormais calé au milieu de la DH Parisienne. Les parisiens devront serrer les rangs face à une équipe marseillaise qui surclasse le championnat DH de Méditerranée et qui reste invaincue. Avantage aux marseillais….mais !

l’ASPTT Champigny qui avait quand même éliminé EXPOGRAPH (DH) et le Conseil Général de Lille, soit deux exploits, devra en réaliser un 3ème contre MICHELIN BASSENS, un club actuellement deuxième de la Ligue de Nouvelle Aquitaine, qui marque beaucoup de buts …. mais qui en prend aussi pas mal ! Dans ces conditions, un score de 0-0 nous semble improbable.

Rendez-vous pour les comptes rendus des 16 matchs la semaine prochaine sur nos antennes. Merci de nous envoyer vos infos (buteurs, photos, presse, vidéos) à l'adresse : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 
 
 
 
Rédacteur : Daniel TESTE
Christophe DEMONCHY