Rachid ARBI – AC RENAULT CLEON

CN32RENAULTCLEONEQUIPE
 
Pour mieux appréhender la phase de poules qui va démarrer le 25 Janvier, nous poserons régulièrement quelques questions aux 16 coachs des 16 équipes en lice. Nous commencons logiquement par le groupe A avec les réponses de Rachid ARBI, entraîneur de l’AC RENAULT CLEON qui recevra le TOAC Toulouse pour un premier match déjà décisif.

GRA Rachid ARBI Renaultcleon1/ Connaissez-vous votre adversaire, ses forces, ses faiblesses éventuelles ?
Mes 3 adversaires, je les connais juste de noms et d’après certains de mes confrères, les 3 autres équipes de ce groupe sont très costaudes et jouent régulièrement les hauts sommets de la Coupe nationale. Donc moi je ferai office de petit poucet dans ce groupe « de la mort » ????. J’ai pu voir la dernière finale de cette compétition à Rouen « TCAR- Best Training ».  J’avoue que l’équipe parisienne m’a impressionné : c’est une très belle équipe avec de belles qualités. Je dirai que la faiblesse de nos adversaires sera la surprise de l’inconnu car personne nous attendait à ce niveau et ne nous ont jamais affronter .

2/ Sans révéler vos choix tactiques ou vos qualités, quelle sera la teneur de votre causerie d’avant-match et vos mots durant la semaine précédant ce premier match de poule ?
Tout d’abord je leur dirai que notre objectif est atteint et que maintenant c’est que du bonus. On s’était fixé de jouer les 8ème de finale en phase de poule (historique au club c’est la 1ère fois).
 
Pendant cette phase de poule je veux que mes joueurs se lâchent et jouent sans pression, mes mots à leur égard seront très simples : donner une bonne image du club et donner le maximum sur le terrain avec nos qualités footballistiques qui nous sont spécifiques. Pour ce 1er match avec la réception du club de TOAC Toulouse je veux que ça soit une fête footballistique et que nos supporteurs soit fièrs de nous (eux qui nous suivent régulièrement).

3/ Y a t-il en général une part d’improvisation, selon les circonstances, dans votre discours d’avant-match ?
Toujours je suis un coach mentaliste, j’improvise souvent dans mes discours selon les circonstances et je sais piquer mes joueurs et les pousser à un surplus de motivation .. un de mes points forts ????

4/ La causerie est, à priori, faite pour faire passer un message aux joueurs mais n’est- elle pas faite également pour rassurer un entraîneur ?
Non pas spécialement, une causerie pour moi est surtout essentiele pour montrer aux joueurs qu’il y un commandant dans ce bâteau et qu’il est là pour les aider à atteindre l’objectif qu’on s’est donné.

5/ Etes-vous un adepte d’une causerie courte ou plutôt plus longue ?
Courte, de nos jours avec une causerie longue avec cette nouvelle génération, on en perd beaucoup en route ????

6/ Est-ce qu’il vous est arrivé de laisser faire la causerie par un ou des joueurs à votre place ?
Surtout pas dans mon équipe sinon ça part dans tous les sens. J’ai une équipe avec beaucoup de caractères !! Je laisse 2,3 min en fin de causerie à mes joueurs cadres pour s’exprimer ..

7/ Dernière question et une réponse à choisir :
La causerie c’est pour :
   1/ piquer à vif les joueurs
   2/ les rassurer 
   3/ les motiver
   4/ les convaincre
   5/ autre?
 
MERCI
 
Entretien : Daniel TESTE

Laisser un commentaire