j2toacentete
Trente buts ont été marqués lors de cette deuxième journée, avec deux victoires à l’extérieur, celles du RC Port du Havre, difficile, chez le CG92 (1-0) et de PIETROSELLA à Cagnes-sur-Mer (4-2) qui leur offrent la tête de leur groupe.
Saluons une nouvelle belle perf d’HEC PANATHENEES chez SECUCAF Bordeaux (0-0), et dans le même groupe très ouvert, la belle résistance de l’AS ROBERT MASSELIN chez le METRO Paris (2-3) qui pourrait bien être la surprise du chef cette saison.

R2NIKEAVANT2Le tenant BEST TRAINING (cf photo en entête) reste invaincu après son match nul chez le TOAC (1-1), LIROLA ayant égalisé en 2ème mi-temps, alors que deux des perdants de la première journée, Municipaux Toulouse (3-0) et l’AS ORANGE (7-2) se sont bien repris en s’imposant nettement à domicile face à AEROPORT CDG et RENAULT CLEON.
Enfin, le choc entre le FC NIKE et USTCAR Rouen, finaliste en 2019, a tenu ses promesses (cf photo ci-contre).
Attention : lors de la prochaine journée, dans 15 jours, certaines équipes comme SECUCAF Bordeaux, qui ira chez METRO à Paris, ou le CG92, à domicile face aux Municipaux Toulouse, n’auront déjà plus droit à l’erreur!
Inversement, les dockers havrais, en se rendant en banlieue parisienne chez AEROPORT CDG, auront l’occasion de prendre la bonne piste ou plutôt le bon quai de la qualification pour les 1/4 de finales.
R2NIKEAVANTFC NIKE – USTCAR Rouen (2-2)
Très beau match  entre deux belles équipes qui auront eu  chacun leur mi-temps.
La TCAR qui menait logiquement à la mi-temps 2/0 grâce à Landim Mendes et un CSC, va perdre successivement 3 joueurs cadres de son équipe sur blessure, ce qui va les faire reculer.

NIKE va en profiter pour mettre une pression tout au long de cette seconde période et reviendra logiquement au score sur cette deuxième période. Nous pouvons être déçus de ne pas avoir tué le match en première mi-temps alors que les occasions étaient bel et bien présentes. Mais sur cette fin de match nous aurions aussi pu repartir avec 0 point.

Alors même si la physionomie est frustrante, c’est un bon point pris chez un prétendant à la première place de ce groupe. Merci aux dirigeants et surtout au président de Nike pour leur bel accueil. 


R2NIKEAVANT2

AS ORANGE – RENAULT CLEON (7-2)
Le compte rendu sur le site de l’AS ORANGE :
 https://bit.ly/2HawEek

R2ORANGEARBITREAprès une entame tonitruante, et après avoir frappé sur la transversale, les locaux ouvraient logiquement le score par Nordine YIAHI de près. Il était suivi, quelques minutes après par Ludovic SYLVESTRE qui doublait donc la mise sur une frappe vicieuse de 25m qui surprenait le gardien de RENAULT (cf vidéo).
Dominant largement la situation, les joueurs du capitaine Raied enfonçaient le clou avec trois nouveaux buts juste avant la pause par Nordine YAIHI, encore, puis deux fois par Johan PLATON.  
Les visiteurs, courageux, inscrivaient un magnifique deuxième but le ballon ricochant sur le poteau opposé avant de rentrer dans le but de Yannick MANDABA (5-2)
A l’appui d’un tel avantage, les joueurs de Jean-Charles PEUFFIER semblaient se contenter du score au cours d’une seconde période moins emballante, avant que Junior BANGDA ne s’offrent deux accélérations sur son côté et deux buts pratiquement coup sur coup.
7-2, un joli score et une victoire méritée au cours d’un match sans carton jaune disputé dans un excellent esprit. Seul bémol, une blessure de plus dans l’effectif actuel avec le claquage de Houssem CHEMALI auteur d’un très bon match jusqu’à sa sortie.
Lors de la 3ème journée, l’AS ORANGE accueillera le TOAC pour un match décisif.
R2ORANGEEQUIPE R2ORANGERENAULTEQUIPE
R2orangelarge
R2CG92ENTREE

CONSEIL GENERAL 92 – RCPH (0-1)
2ème journée de ces 1/8èmes de finale de la Coupe de France Entreprise avec un match de tous les dangers pour les Havrais. Et danger il y a eu avec une première période compliquée pour les visiteurs.

Et pourtant le RCPH va montrer un visage bien séduisant pendant les 15 premières minutes en dominant légèrement les locaux : domination bien trop timide pour mettre en danger des locaux qui vont rentrer dans le match en bousculant des Havrais qui reculent de trop et fatalement les occasions vont être franciliennes avec des locaux qui retrouvent des couleurs.
Tito, le gardien Havrais, va être à l’ouvrage et il doit sortir le grand jeu pour sauver ses coéquipiers d’un naufrage qui s’annonce irréversible, le RCPH prend l’eau et il faut que les tauliers du club, Logan Bouquet, Wilfried Riou donnent de la voix pour exhorter leurs jeunes coéquipiers à se faire violence.
Le duo  L.Bouquet/W.Riou va faire merveille et à coup sûr si la victoire est revenue en Normandie, ils y sont pour beaucoup. Excellent résultat au point de vue comptable mais il va falloir parler des carences aperçues dans ce match. Deux équipes Normandes se sont inclinées en terre Francilienne mais ce n’était pas facile. A signaler le bon résultat de TCAR qui fait nul contre NIKE après avoir mené 2 à 0. Bravo aux Rouennais !
En compétition nationale il faut oublier les malentendus régionaux et soutenir les équipes Normandes, c’est un avis personnel !!!!
RF
R2CG92EQUIPES R2CG92EQUIPES2
ASPTT Cagnes-sur-Mer – AS PIETROSELLA (2-4)
Deux doublés de Manu Ferri-Pisani et Clément Pierre ont permis à l’AS Pietrosella de s’imposer sur la Côte d’Azur face à l’ASPTT Cagnes-sur-Mer et de prendre la tête du groupe D, bénéficiant du match nul entre UST CAR Rouen et le FC NIKE.
A la pause, les corses menaient déjà 2-0 avant de s’envoler (4-0). Les locaux ont réduit par deux fois le score en fin de match grâce à Ouadi Sefiani Boudina et un but corse contre son camp.
J2SECUCAFACTIONBUT
SECUCAF Bordeaux – HEC PNATHENEES (0-0)
Samedi 7 février, en Poule C la Sécu de Bordeaux doit concéder le nul 0.0 contre une équipe d’HEC PARATHENEES SURESNES  soudée et  joueuse.
Après la défaite 2-3 chez les normands de MASSELIN, les joueurs de  la Sécu de Bordeaux du Coach Olivier LAFFONT et du Président Didier BUISINE se devaient de faire un bon résultat contre la jeune équipe d’HEC SURESNES pour rester dans la course à la qualif’.
Devant une belle chambrée qui s’était donnée  rendez-vous au Stade Charles Martin, la Sécu n’a jamais pu trouver les solutions face à une jeune équipe parisienne composée de très bons manieurs de ballon, anciens élèves d’HEC, une bonne bande de copains qui s’autogère, une équipe  qui détonne évidemment  dans le paysage des équipes qualifiées en affichant une décontraction  et  un esprit d’équipe très développés.
J2SECUCAFEQUIPE J2SECUCAFHECEQUIPE
J2SECUCAFACTIONENTETE J2SECUCAFACTION4
HEC allait même planter la première banderille à la 12ème mn par leur rapide n°10, Dorian WANSEK qui bien lancé se retrouvait seul face à Yoann PICART et tirait de peu à côté.  Premier avertissement sans frais pour la Sécu.
Malgré une monopolisation du ballon par les locaux au jeu plus académique, les occasions de but étaient rares.
J2SECUCAFACTIONIl fallut en effet attendre la 25ème mn pour voir un débordement de Tristan CAVALIER côté gauche qui centre en retrait sur le capitaine Bordelais Max BARREAU monté aux avants postes qui seul à 5 m trouva directement  les bras d’Antoine MANHES le gardien visiteur.
Deux minutes plus tard, Marian GINOT l’excellent n°6 d’HEC faillit trouver la lucarne du gardien local  sur un coup franc travaillé des 20m.
A la 33ème Alex GRASSIGNY le véloce attaquant de la Sécu s’échappait plein axe et  voyait son tir tendu ratait à son tour de peu l’angle des buts d’HEC.
Score nul et vierge à la pause.
Les joueurs locaux se devaient de hausser le ton et de se montrer plus dangereux offensivement en  2ème période.
On crut à la délivrance à la 55ème mn quand le même Alex GRASSIGNY débordait sur son côté gauche, rentrait dans la surface et plaça un tir brossé  qui heurta le pied du poteau  avant de longer  la ligne de but derrière le gardien sans qu’un pied  l’aide à la franchir….

Même si la Sécu dominait en s’appuyant sur une bonne assise défensive elle semblait en difficulté et en manque d’idées offensives  pour  faire plier une équipe d’HEC solide dans son axe défensif, courageuse mais aussi très joueuse en milieu de terrain  avec les frères GINOT à la baguette.

J2SECUCAFACTIONHAUTEUR

En fin de match, seuls  deux derniers tirs de Macéo CLESSE, au-dessus à la 79ème mn et de Momo DIOUF à la 86ème mn difficilement capté par le vigilant gardien d’HEC viendront troubler des visiteurs qui sentaient de plus en plus qu’ils n’allaient pas rentrer chez eux bredouilles.
Ils auraient pu même gagner le jackpot dans les arrêts de jeu quant Charles GINOT sur un ultime coup franc plein axe à la limite de la surface  expédia un tir sec ras de terre que Yo PICART dans un utime effort alla chercher du bout des doigts au pied de son poteau. Ouf !
Que dire de cette rencontre, que la Sécu traverse un petit coup de mou en ce mois de février et qu’il va falloir maintenant qu’elle cravache dur pour  se qualifier pour le tour suivant. Mais vu les résultats dans cette poule C tout est encore permis.
Quant à HEC, en jouant de cette manière et dans cet esprit-là, elle peut se révéler être la grosse côte dans cette compétition.

J2SECUCAFACTIONBUT2
j2masselinequipe
US METRO – AS ROBERT MASSELIN (3-2)
Le but d’Hamoujite chafik sur une passe de Raphaël LEMIRE et le Contre so n camp du METRO n’ont pas été suffisants pour obtenir une victoire en terre parisienne pour les représentants de l’AS ROBERT MASSELIN (cf photo)  

TOAC – BEST TRAINING (1-1) (cf photos ci-dessous)
L’équipe visiteuse de Pat ALZINA, handicapée par l’absence d’Anthony LOIR et deux attaquants blessés, a ouvert le score sur un magnifique ballon enroulé de Mike COUCEIRO et menait à la pause. C’est Baptiste LIROLA, un fidèle du club, qui a égalisé sur penalty à un quart d’heure de la fin et ainsi offert le point important du match nul à son équipe.
Le résumé, les photos et les vidéos des deux buts : https://bit.ly/2Hcf75v 
j2toacequipe j2toacbestequipe
j2toacaction8 j2toacactiontitou
Municipaux Toulouse – AEROPORT CDG Roissy (3-0)
La 2e journée du groupe B de la Coupe nationale entreprise voyait deux équipes invaincues dans leur championnat respectif, s’affronter : Toulouse Municipal recevait l’Aéroport Charles De Gaulle. L’objectif était pour l’aéroport d’engranger des points et continuer sur sa belle lancée de la 1ère journée. 
Le terrain en herbe était de qualité correcte.
Les 20 premières minutes furent équilibrées, mais à l’avantage dans la possession et dans les occasions pour l’Aéroport Cdg, avec notamment un face à face perdu par le Numéro 10 qui se heurta à un arrêt de grande classe du gardien de Toulouse. La seconde partie de la 1ère mi-temps vit Toulouse Municipal reprendre légèrement le dessus, avec toujours un équilibre entre les deux équipes. Les locaux ouvrirent le score sur leur premier corner, suite à un marquage très large des défenseurs.
La seconde mi-temps était repartie sur de bonnes bases pour les visiteurs mais un second but sur corner très rapide fit l’effet d’une douche froide. A partir de là, les visiteurs baissèrent les bras, sortirent de leur match pour certains. Les toulousains, techniques, jouant avec l’expérience et avec intelligence, alourdirent le score avec un 3e but. Ce n’est pas le réveil tardif des visiteurs, dans les 15 dernières minutes, qui changèrent quoi que ce soit. 
Au final, un score lourd, mais une défaite pas illogique face à une très bonne équipe toulousaine.
J2TOULOUSEEQUIPE J2TOULOUSEadpequipe
j2toulosuearbitre j2toulousereeption
j2toulouseaction J2TOULOUSEBUT

Laisser un commentaire