VRAI FOOT DAY : présentation du club


Le VESOUL RC, à ne pas confondre avec le FC VESOUL qui évolue en R1 et dont le coach fût jusqu’en 2018 Stéphane MAHE, est un club jeune qui allie le plaisir au sérieux. Avec trois équipes, dont deux composées de très jeunes joueurs, et une grosse quarantaine de licenciés, le club du Président Julien RIVET a ouvert, en 2015, la première page d’une histoire originale qu’il espère longue.
Grâce à SO FOOT et son VRAI FOOT DAY et à l’UNFE, dont elle a remporté le Prix, le club va écrire le 11 Octobre une nouvelle page de son récit.

VESOUL RC (Séniors)

Avec ses 15 000 habitants, Vesoul, ville assurément trop méconnue, se situe dans un important bassin industriel dans le département de la Haute Saône en Bourgogne Franche Comté. Son superbe centre historique est sans doute moins connu que la chanson de Jacques BREL mais il mérite le détour tout comme son Jardin anglais ou sa gastronomie axée sur la cuisine franc-comtoise. Le bœuf en gelée à la vésulienne, à la forme et couleur caractéristiques, en font partie.
Bref, Vesoul est une ville dynamique qui connaîtra dimanche une belle effervescence grâce au VESOUL RC.

Les vésuliens auront l’occasion de montrer leur solidarité et leur soutien à ce club mais surtout à tout le personnel médical mobilisé depuis plusieurs mois.
L’UNFE sera présente au stade René Hologne pour soutenir cette initiative et pour remettre sa dotation d’une trentaine de ballons, une tenue complète d’Houssem ANOUAR et plusieurs maillots dédicacés par tous les joueurs du FC Nantes, du Havre et du PSG Féminines… à Julien RIVET et son équipe de bénévoles. Tombola oblige !

dav
FC Nantes
Maillot d’Houssem ANOUAR (OL)

A ce sujet, l’UNFE remercie les dirigeants ou clubs qui ont contribué à bâtir cette dotation :

Les districts de la Marne, du Val de Marne et de Gironde, le FC Nantes et Christophe TOURRES, le Havre AC, Paul LE GUEN et Sébastien DUMETZ, Didier BUISINE, Choukri ERRACHIDI, le PSG Féminin et Christophe GERMOND (AS Banque de France).


Pour mieux connaître ce jeune club, nous avons interrogé son Président : Julien RIVET.

En quelle année a été créé votre club et par qui ?

En 2015, par moi-même grâce à un socle d’amis qui étions dans un club à la dérive.

De combien d’équipes et de licenciés est composé votre club ?

Trois équipes : U7, U9 et seniors masculins pour 44 licenciés.

U7 et U9

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre coach et vos dirigeants ou dirigeantes ?

Julien, 33 ans bientôt, adjoint administratif et sapeur-pompier volontaire. Je suis en couple, mon amie a un enfant de 6 ans. Le coach seniors s’appelle David, 37 ans 2 enfants. Il y a également les éducateurs des équipes jeunes (qui jouent tous en seniors), ainsi que les six licenciées (trois dirigeantes et trois joueuses U7 ou U9).

Quelle est ou quelle pourrait être la devise de votre club ? Et quelles en sont les valeurs ?

Notre devise pourrait être ”être sérieux sans se prendre au sérieux”. La bonne humeur est capitale, le plaisir de jouer ensemble et la bière d’après match aussi. Mais sur le terrain ça reste carré. Nous misons gros sur les valeurs d’esprit club et de respect. Nous sommes un club à part (les garçons jouent en rose déjà) et de plus en plus reconnu pour ses qualités relationnelles (niveau football on ne se démarque pas, mise à part une petite coupe départementale il y a un an)(cf photo ci-dessous).

Ce qui vous énerve le plus sur un terrain ?

L’irrespect, les insultes et les réclamations non-stop sur l’arbitrage.

Quel est le mot que vous préférez entendre au bord ou sur le terrain ?

 “Ensemble les gars” !

Globalement, quels sont vos objectifs sportifs ou qualitatifs pour cette saison et les suivantes ?

Nous espérons enfin accrocher le podium en championnat, et garder notre trophée de coupe 3e et 4e division District.

Que pensez-vous de l’initiative de SO FOOT de lancer le VRAI FOOT DAY pour les clubs amateurs ?

Magnifique ! On n’avait pas hésité à participer l’année dernière pour la première, et cette année non plus ! Cela colle pile avec nos valeurs.

Qui, dans votre club, a eu l’idée de ce projet et de ce match pour rendre hommage au personnel médical ?

Un joueur qui m’aide beaucoup pour nos événements (il est le neveu d’un jeune homme porteur de handicap que nous soutenons) et moi même.

Est-ce que vous connaissez le Football Entreprise ?

Très peu. Il n’est pas développé sur notre territoire


Un message à faire passer ?

Que tous ceux qui jouent à notre niveau se rappellent qu’ils ne gagneront jamais rien, et que ça ne vaudra donc jamais la peine de repartir du stade énervé (pour ne pas dire plus). Le plaisir devrait être la seule raison de jouer au football.