Rematch et l’UNFE : un fondu enchaîné réussi


JPP comme ‘’’Je Participe au Projet’’ : c’est sans doute ce que Jean-Pierre PAPIN a exprimé à Pierre HUSSON, François ALARY et Franck SI-HASSEN en 2018 quand il a découvert le projet des 3 co-fondateurs de Rematch. Un ex-joueur professionnel, Ballon d’OR en 1991 avec le Bayern de Munich, qui adhère et intègre un projet dont le but est de donner une visibilité au football amateur, à un point jamais atteint : c’est à souligner.
Pierre HUSSON est donc à la co-origine de Rematch. Rembobinons !

Nous sommes en 2017 et une idée, que dis-je, une innovation fait son chemin dans la tête de ce jeune diplômé d’une grand Ecole de management, celle de proposer, voire d’offrir aux 160 000 clubs de sports principalement collectifs la possibilité et même la chance d’immortaliser les images de la vie et activité de leurs clubs et, cerise sur le gâteau, de les partager instantanément.

Après avoir convaincu des partenaires et contribué à assembler un joli casting, Pierre HUSSON a donc offert l’opportunité pour les clubs de fédérer autour de ce projet et ce, grâce à une machine à remonter le temps : Rematch.
‘’Papa, tu peux me caméraliser ?’’ Voilà un verbe, certes absent du dictionnaire, que certains très jeunes enfants emploient, c’est du vécu, quand ils demandent à leurs papas de les filmer sur leur vélo, ou avec un ballon dans les pieds. Le verbe ‘’Rematcher’’ fait d’ailleurs déjà son bonhomme de chemin au sein de la communauté actuelle des Rematcheurs.
Pierre HUSSON a donc mis en images son projet et pour le plaisir qu’il offre tous les week-ends à tous ceux qui aiment désormais se voir réaliser un retourné acrobatique à la Amara SIMBA en 1990 au Parc des Princes, ou marquer un but de raccroc à la William GALLAS au stade de France en 2009, il doit être remercié, avec son équipe, d’avoir déniché cette belle pépite.
A l’issue de contacts riches, constructifs et très appréciés, et de la signature, le 3 Mai dernier, de la convention qui unit dorénavant Rematch à l’UNFE, notre reporter a parcouru la Nouvelle Aquitaine. Il s’agissait pour lui de recueillir d’une part quelques témoignages personnels au sujet de Pierre mais surtout pour en connaître plus sur ce garçon dynamique, modeste et plein d’énergie : ‘’un p’tit gars qui n’en veut !’’ Comme le disaient si bien les Déchiens. 

Pierre HUSSON

La Nouvelle Aquitaine est-elle ta région d’origine ?

Oui, je suis né à Bruges (33), j’ai réalisé mes études à Kedge Bordeaux (PGE) et nous avons lancé Rematch à Bordeaux en 2017 !

Comment as-tu découvert le foot? 

Au collège à la récré… on jouait avec un ballon en mousse. J’adorais ça !
Très vite, j’ai pris un abonnement au stade Chaban Delmas (virage sud) pour aller voir jouer les Girondins. Je suis toujours abonné depuis.
Le foot me suit depuis tout petit, mais je n’ai commencé à jouer en club qu’à 20 ans après avoir joué au tennis.

Un regret dans ton parcours ou ton meilleur souvenir sur le terrain ?

Mon meilleur souvenir au stade Chaban, c’est le but de Gourcuff contre le PSG en 2009 où il enrhume toute la défense ! Enchaînement roulette, double contact et frappe enchaînée ! Le stade était en folie !!!
Sur le terrain, je dirais ma première sélection en équipe première aux JSA CPA (mon club de foot).

La vidéo et les médias semblent composer une partie de ton univers. En 2016, tu étais bénévole dans l’équipe d’assistance des équipes média lors des matchs de l’UEFA EURO à Bordeaux. Peux-tu nous en dire plus sur cette expérience ? 

C’était une expérience extraordinaire. Je rentrais tout juste d’un stage de 6 mois en Belgique dans une agence de marketing sportif : Zelos.
J’avais entendu parler de ce programme de volontaires pour l’euro 2016, et j’ai donc candidaté.
J’ai eu la chance d’être sélectionné dans l’équipe « Médias ».
Ma mission : accompagner les médias présents les jours de match (journalistes, photographes, TV…).
C’est très clairement l’une des plus belles expériences de ma vie. Je garde en tête l’ambiance extraordinaire du Belgique / Irlande en bord de touche… wow !

A 28 ans, après avoir obtenu ton diplôme au sein de Kedge Business school Bordeaux, grande école de commerce et de management installée à Bordeaux, tu as décidé de braquer, en 2017, tes projecteurs sur les acteurs du sport amateur.
Le célèbre livre ‘’La machine à remonter le temps’’ de H.G. WELLS a-t-elle été ta source d’inspiration ? Plus sérieusement, quel a été le déclic pour t’orienter vers ce nouveau challenge ?

J’ai toujours eu envie de travailler dans le sport. Avec mes potes, on imaginait souvent des idées à mettre en place dans ce domaine !
Rematch est né suite à des discussions post match avec mes coéquipiers des JSA CPA. Je trouvais fou le temps qu’on passait à refaire le match. Il nous manquait une chose : les vidéos !
C’est ainsi que j’ai eu l’idée de créer Rematch, une plateforme qui permettrait de référencer les vidéos des millions de matchs de sport amateur qui ont lieu chaque année en France.
Cependant, une problématique est venue mettre un frein à cette idée : Le contenu vidéo brut du sport amateur n’est pas très « sexy », souvent trop long, ennuyeux… Il n’est pas aisé de regarder 90 minutes d’un match de football amateur par exemple : trop de temps morts, pas de commentaires…
C’est François Alary, CTO de Rematch qui est le créateur de la fameuse « machine à remonter le temps » !

NDLR : François ALARY, 3ème co-fondateur, est Ingénieur informaticien et s’est penché sur les possibilités techniques qui se présentaient pour parvenir à remonter le temps. Ses compétences informatiques ont été et sont toujours précieuses. (cf photo 3ème à droite)

Tiercé gagnant

Celle-ci permet de capturer les meilleurs moments d’une rencontre sportive grâce à des « boutons flashback » que la personne qui filme utilisera à la manière de ce que peut faire un Wazer pour la circulation.
Tuto : https://youtu.be/WhK0vWEoH6o

Est-ce l’émission d’Eugène SACCOMANO ‘’On refait le match’’ qui vous a inspiré son appellation Rematch ?

Ce n’est pas vraiment ma génération. En revanche, c’est clairement adapté à cette notion de pouvoir enfin voir et revoir les meilleurs moments du sport amateur !
« Quand y’a match, y’a Rematch »

Aujourd’hui, tu es CEO et cofondateur de la startup Rematch, les highlights du sport amateur.
Tu appartiens à une équipe. Peux-tu qualifier, en un seul mot, tes associés Franck Alary et Franck Si-Hassen ?

Sans eux, mon idée serait très certainement restée dans un coin de ma tête. Franck m’a aidé à faire mûrir mon idée pour qu’elle devienne un véritable concept. François a su trouver le concept technique qui permettrait de réaliser cette idée.
Le plus beau, c’est que Franck et moi sommes cousins, et que François et moi sommes potes depuis le lycée… en 2°6.
En un mot Frankie et Françouille ? La famille.

Franck SI-HASSEN, cousin de Pierre et co-fondateur de Rematch est fan de foot mais de cyclisme et région oblige, de rugby. Son expérience et sa connaissance du monde de l’entreprises et plus spécifiquement des mécanismes des startups, a été un précieux atout dans le montage et le développement de leur projet. Voilà ce qu’l avait répondu à un journaliste de La Dépêche France Soir en Février dernier : ‘’ Les associations vivent grâce à leurs bénévoles, leurs temps et leur argent. Or, ce monde amateur vit une baisse structurelle des moyens. Le sport reste un trait d’union dans la société. Il n’y en a hélas plus beaucoup.

Il a également donné son avis sur Pierre HUSSON :
“Avec Pierre depuis la création de Rematch il y bientôt 4 ans, je suis chaque jour bluffé par son enthousiasme et par son énergie positive. En termes sportifs, on peut dire à la fois “qu’il ne lâche rien” et “qu’il entraîne toute l’équipe avec lui”. Un pur bonheur pour toutes celles et ceux qui travaillent avec lui.”

Présente-nous en quelques mots le reste de l’équipe ? C’est quoi l’ambiance ?

C’est cette équipe qui représente ma plus grande fierté ! Aujourd’hui, c’est 13 personnes qui travaillent chez Rematch en ayant pour objectif commun de faire rayonner le sport amateur !
L’ambiance est juste dingue ! Bon, ça chambre beaucoup, mais c’est aussi ça le sport. On forme d’ailleurs une équipe de foot. On vous attend pour les tournois de cet été.

Jean-Pierre PAPIN vous a rejoints en 2018. Quel est son rôle ?

Jean-Pierre a toujours été impliqué dans le sport amateur. Il avait lancé un site « LePlusBeauBut » pour récompenser les plus beaux buts amateurs. Après avoir identifié l’objectif et le potentiel de Rematch, nous avons absorbé son produit et sa communauté. Il est devenu associé et ambassadeur de Rematch.

Quel est ton meilleur souvenir des débuts de Rematch ?

Les premiers matchs durant lesquels nous avons fait tester l’application Rematch début 2018. C’était à la fois effrayant et excitant ! On était persuadés que l’app était parfaite, intuitive… bah pas vraiment, on bord terrain on enchaînait les bugs !
C’est super enrichissant de se nourrir de ces premiers tests pour construire une version optimale de l’app. C’est très certainement les mois durant lesquels on a le plus appris !

Le club de foot dans lequel tu évolues a-t-il été votre laboratoire pour tester le produit ? Quel est ce club et à quel poste joues-tu ?     

Tout à fait, les premiers matchs filmés avec Rematch ont été ceux des JSA CPA ! D’ailleurs, c’est moi qui ai marqué le premier but filmé sur l’app (et ça n’arrive vraiment, vraiment pas souvent) sauf que l’appli (encore en version bêta) a buggé et je n’ai jamais pu le revoir !
Je joue au milieu de terrain.

Un autre club, de Football Entreprise cette fois, l’Institut Bergonié a été précurseur dans l’utilisation de votre application Rematch. Explique-nous pourquoi ce club occupe une place privilégiée dans le cœur de Rematch ?

Cela fait également partie de mes meilleurs souvenirs de l’aventure Rematch ! Mathieu Cholon, un pote, me parle de son équipe de foot entreprise et me met en relation avec eux. C’est là que je rencontre Fab, Arnaud et toute la Bergoteam. Ils ont de suite identifié le potentiel de Rematch pour mettre en lumière leur club. Je n’ai jamais vu un club aussi bien utiliser Rematch. Ils faisaient une activation vidéo de dingue, ils nous ont permis d’en apprendre encore plus sur notre produit et nous ont même suggéré des fonctionnalités qui existent aujourd’hui. L’un de leurs buts a d’ailleurs été élu but de l’année !

L’avis de Fabien DUBOE :

Fab, c’est Fabien DUBOE (https://asibergonie.footeo.com/) le Président-joueur du club de Football Entreprise de l’Institut BERGONIE de Bordeaux. Ce club évolue en D2 mais ce qui est plus important, c’est qu’il est particulièrement actif dans le domaine caritatif. L’établissement de l’Institut BERGONIE est l’un des Centres de lutte contre le cancer en France. Ayant été en quelque sorte pilote pour l’équipe REMATCH en 2018, le club a été l’un des précurseurs dans l’utilisation de cette application.

Fabien DUBOE (cf photo) nous parle des débuts de REMATCH et plus particulièrement de Pierre HUSSON :
Il est pour moi difficile de ressortir un moment ou une anecdote sur Pierre en particulier, car je ne voudrais pas omettre le reste de son équipe avec qui nous avons été en contact à leurs débuts. Je vais vous raconter comment nos liens se sont créés.

Pour l’histoire, nous avons découvert Pierre et son équipe, un soir d’octobre 2018 sur le bord du terrain d’un de nos matchs de championnat. Ce soir-là, ils nous ont fait tester l’appli. A cette période, avec Arnaud (DELBREL) qui gère avec moi le club et les réseaux sociaux) nous étions à l’affut de nouveautés pour pouvoir développer notre communication autour des matchs et nous avons tout de suite senti l’ingéniosité et l’originalité de l’application.
A la sortie de Rematch, fin janvier 2019, nous nous sommes directement lancés et nous nous sommes rapidement pris au jeu en publiant les résumés de nos matchs sur notre page Facebook. C’est à ce moment-là, que nous avons eu les premiers contacts réguliers avec Pierre et son équipe, pour leur faire un retour d’expérience sur l’application et son utilisation.

De notre côté, nous sommes allés plus loin dans notre démarche en proposant l’envoi des vidéos de nos buts et ceux de l’adversaire en “quasi direct” sur notre page FB, ce qui permettait à ceux qui nous suivent de voir en même temps le score du match mais aussi les buts marqués associés. Dans le même temps, le succès de l’appli leur a permis de développer différents partenariat avec JPP, le quotidien régional Sud-Ouest, la chaine de TV locale TV7 et le district de Bordeaux notamment. Ces partenariats nous ont permis à nous footballeurs amateurs d’avoir une visibilité sur les réseaux départementaux et régionaux. Et grâce à Rematch, nous avons gagné à cette période, le trophée du But de l’année 2019 organisé par Footeo (Cf photo ci-dessous).

Pierre Husson et Fabien Duboe encadrant Raphael Janazewski,
vainqueur du Trophée

Leur enthousiasme et leurs sympathies nous ont permis de créer des liens privilégiés sur les 4 premiers mois du lancement de l’application, et sur cette période, je retiendrai surtout le jour de notre demi-finale de Coupe d’Aquitaine VS Spatiale Aquitaine – Victoire 2-1 à la dernière minute, (le résumé de ce match est à revoir sur Rematch compte BergoTV Avril 2019).

Ce jour-là, nous (cf photo) avions invité Pierre et toute l’équipe Rematch à venir voir le match et aussi participer à un barbecue que nous avions prévu après le match. Ce fut un grand moment de convivialité entre eux et toute notre équipe.
Par le biais de cet entretien, je souhaiterais sincèrement les féliciter pour le succès que l’application rencontre, leur ingéniosité et leurs qualités humaines ! Et je suis bien sur ravi et enchanté par le partenariat qui vient d’être signé avec le football entreprise !


Est-ce que tu as conscience que vous procurez, grâce à cet outil, un grand bonheur à beaucoup de footballeurs amateurs ?

Je m’en rends compte de plus en plus quand j’entends parler de Rematch autour de moi. Toutes et tous sont trop contents de pouvoir revoir les meilleurs moments de leurs matchs et de les partager avec leurs amis, leur famille… Je suis fier de participer à tous ces beaux moments.

Aider à la digitalisation des clubs. Est-ce un des objectifs de Rematch ?

Oui, c’est même l’un des enjeux principaux de la société. Depuis 2017, nous avons senti une réelle évolution à ce niveau sur le marché du sport amateur. La crise sanitaire a accéléré ce processus : aujourd’hui, on fait des visios avec nos parents, nos grands-parents… Ce changement se ressent au sein des clubs amateurs.
Avant, le digital était un élément secondaire, parfois délaissé par ces clubs. Aujourd’hui, les jeunes générations se rapprochent du bénévolat en prenant le contrôle des sites et réseaux sociaux des clubs. Rematch s’inscrit parfaitement dans la lignée de cette évolution : avec une personne au bord du terrain et sans matériel (un smartphone), ils peuvent diffuser les highlights de leurs matchs… comme les pros !

L’équipe REMATCH

Tu as écrit : ‘’ Il est plus facile de trouver des images de Neymar ou Mbappé que celles d’un club de district’’. Outre le fait de donner l’opportunité aux clubs de filmer leurs meilleurs moments, penses-tu que Rematch est également facilitateur technique et surtout fédérateur ?

Exactement. Le besoin existait déjà. Les clubs amateurs possèdent des communautés extraordinaires ! De nombreuses startups autour de nous essayent de créer une communauté. Chez Rematch, nous jouons un rôle de fédérateur entre le club et ses fans. Tous (même ceux qui sont loin) peuvent vivre et revivre les meilleurs moments des matchs de leur club de cœur… et ce en quelques clics sur la plateforme Rematch. Quand on multiplie les dizaines de milliers de matchs joués chaque week-end par tous les gens potentiellement intéressés par ces vidéos, on se rend compte de l’engouement que représente le sport amateur en France.

Je crois que vous êtes en train de mettre en place ou plutôt de peaufiner un nouveau process destiné aux clubs qui souhaitent mettre en meilleure visibilité leurs sponsors et partenaires sur leurs images ? Peux-tu nous en dire plus sur cette innovation que ces entreprises partenaires devraient assurément apprécier ?

Le sponsoring vidéo/TV a toujours concerné le seul sport professionnel.
Pourtant, les clubs et associations sportives amateurs sont en recherche permanente de nouveaux partenaires pour pallier les baisses de subventions publiques.
Et de leur côté, petits annonceurs locaux comme grandes marques nationales aiment qu’on leur propose autre chose que l’éternel « panneau » autour du terrain ou le traditionnel « maillot » des différentes équipes.
Avec Rematch, les clubs peuvent maintenant commercialiser leur emplacement « vidéo » en activant une option premium.
Cela leur permet de générer de nouveaux revenus et de donner plus de visibilité à leurs sponsors actuels captés dans les vidéos de leurs matchs.

Rematch et l’UNFE ont signé très récemment un partenariat innovant en faveur du Football Entreprise. Quelle sont les raisons qui vous ont incités à vous rapprocher de notre association ?

La vocation de Rematch est de mettre en lumière « tous les footballs ». Lorsque j’ai assisté à mon premier match de foot entreprise avec l’institut Bergonié, je me suis dit qu’il fallait que ces matchs soient mis en lumière sur Rematch.

En devenant la solution de diffusion officielle de l’UNFE, Rematch permet aux clubs, joueurs et tous les fans de ce sport de voir et revoir les meilleurs moments des matchs.

L’UNFE se branche à Rematch pour diffuser les highlights le plus largement possible sur ses supports de communication digitaux. Avec ce partenariat, le Football Entreprise est prêt à rayonner à la rentrée !

Contrat signé devant le Matmut Atlantique à Bordeaux entre Pierre HUSSON
et Didier BUISINE, vice-Président de l’UNFE

Les matchs reprendront normalement à l’automne. Peux-tu nous indiquer si, dans le cadre de ce partenariat, des formations seront prévues pour expliquer le fonctionnement, même s’il semble simple, de l’application ? Je crois savoir qu’un club de Football Entreprise girondin pourrait contribuer lors de ces formations.

L’un des bons côtés de cette crise sanitaire (oui il faut bien voir du positif là-dedans!) c’est que nous pouvons facilement communiquer avec les clubs grâce aux fameuses « visios ». En cliquant sur un lien, il est possible d’échanger avec 10/50/100 clubs en même temps !
Nous avons donc prévu des ateliers en visio avec les clubs pour les former à la captation Rematch pour qu’ils deviennent de parfaits Rematcheurs. Et qui de mieux placé que nos amis de l’Institut Bergonié pour venir témoigner de la simplicité d’utilisation de la solution ? 😉 RV en Septembre.

En conclusion, tout le monde l’a désormais bien compris : la vidéo et les prises de vue sont au cœur de ton terrain d’action.
Mais au fait, quel est ton film préféré au cinéma ?

En grand fan de Tarantino, je dirais Pulp Fiction !

PHOTOS : https://www.kedgebs-alumni.com/fr/diplome/news/la-passe-video-une-app-pour-le-sport-amateur-creee-par-2-kedgers-577/